Le samedi matin, j’enfourche ma bicyclette, tel un Freddie Mercury déterminé, pour aller au marché, mettre les yeux et les mains dans les senteurs d’été. Le thym, le basilic, les aubergines, les salades sauvages. Je suis rentrée riche de mes trouvailles. Le coeur en fête, les papilles en émoi. C’est au coeur de ce passage idyllique, que j’ai trouvé dans mes cocos blancs : des charançons !

charancon

Quel est cet invité me direz-vous ? C’est membre de la famille des coléoptères, un vague cousin du scarabée en plus petit qui se nourrit de nos farines, haricots et riz. Je ne vous montre pas sa photo. Faut-être honnête, il a une sale trombine. De plus, il a la libido au top (comme quoi on peut avoir le faciès difficile et faire l’amour comme un dingue) autant s’en débarrasser au plus vite. J’ai donc fissa fissa amorcé une procédure amiable avec les dites bêtes leur expliquant que comme, dirait Zebda, « ça va pas être possible ». Elles m’ont quasi-ignorée (si, si, si, j’vous jure) et ont secoué les antennes d’une manière fort irrespectueuse. J’ai du passer à la phase d’attaque !

Comment faire pour se débarrasser des charançons quand on ne veut pas passer par la méthode insecticides ?

  1. Le chaud : ébouillanter les bestioles quand c’est possible. C’est ce que j’ai fait avec mes cocos qui trempent actuellement dans une eau bouillante. Le charançon étant plus léger que le coco, il flotte (dans le cas contraire, vous habitez près d’une centrale nucléaire dont la sécurité est fort douteuse, soyez mignons, prévenez les autorités du coin). On prend une petite passoire (en l’espèce offerte par mon amie Sophie) et on éjecte les bestioles sans les sauver de la noyade (si vous avez votre brevet de secourisme, abstenez-vous).
  2. Le froid : pour les farines susceptibles d’être contaminées : les mettre au frigo quelques jours. Radical, ça tue la bête. Avez-vous déjà rencontré un charançon en arctique? Non. Moi non plus, problème résolu.
  3. L’astuce de l’herboriste : mettre des feuilles de laurier dans vos placards. C’est le parfum pas du tout à la mode chez ces coléoptères, enfin pour la saison 2009/2010 :)
  4. Le plus : les boites hermétiques pour protéger nos denrées.
  5. J’ai terminé par un giga ménage de printemps (ok on est en été, mais vu le temps … :)

Et voilà : le charançon : 0 – TheCélinette : 1