Vous avez collaboré avec BuzzParadise, et comme chacun d’entre nous vous avez appris de manière soudaine leur fermeture ? Voici des indications sur la marche à suivre …

Je précise que je ne suis pas une professionnelle. J’ai spontanément monté un groupe d’entraide sur Facebook car c’est dans ma nature d’aider mon prochain.  Si jamais vous notez des erreurs ou imprécisions merci de me le dire. Voici donc les informations que j’ai pu récupérer pour se faire payer.

Les points essentiels :

  • Il faut impérativement déclarer sa créance auprès du liquidateur.
  • Les commanditaires des articles ne peuvent pas vous payer en direct, car ils sont juridiquement tenus de payer BuzzParadise.
  • Les preuves de la collaboration sont dans l’interface BuzzParadise à laquelle il ne nous donne plus accès, il va falloir trouver d’autres moyens …

I. Déclarer votre créance :

  1. Les principes de bases :

La déclaration de créances est une formalité obligatoire pour les créanciers d’un débiteur qui fait l’objet d’une procédure de liquidation judiciaire, afin de pouvoir prétendre au règlement des sommes qui leur sont dues.

2. Créances concernées :

Toutes les créances (factures impayées par exemple) existant avant le jugement d’ouverture de la procédure. La déclaration doit être faite même si la créance n’est pas encore établie par un titre ou si son montant n’est pas encore définitivement fixé. Dans ce cas, la déclaration se fait sur la base d’une évaluation.

3. Informations nécessaires pour déclarer sa créance :

  • Nom de la société : BZFR 27 avenue de l’Opéra 75001 Paris FRANCE / N° SIREN : 788987352 / N° SIRET 78898735200028
  • Date de la liquidation  : 29/10/2015
  • Document officiel pour déclarer sa créance : formulaire cerfa n°10021*01
  • Délais pour déclarer sa créance : 2 mois *.
  • Modalité de déclaration : envoi en courrier simple ou LRAR** (mais il faut le tampon de la poste).
  • Liquidateur judiciaire : SELARL Actis Mandataires judiciaires : Brigitte Penet-Weiller  12, rue Pernelle  75004  PARIS
  • La procédure est la même que vous soyez en France ou à l’étranger**.

* La procédure est la même que vous soyez en France ou à l’étranger. Les gens étant domicilié à l’étranger disposent de 2 mois supplémentaires.

**A titre personnel, je vous recommande de faire une LRAR électronique, ce qui est plus simple, qui va vous permettre d’ajouter des pdf et de le faire à n’importe quelle heure du jour où de la nuit.

II. Comment remplir le document :

  1. Informations à fournir.

Chaque créancier doit communiquer la liste de ses créances au liquidateur (entreprise en liquidation judiciaire).

Il doit notamment indiquer :

  • le montant de la créance due au jour du jugement d’ouverture avec indication des sommes à échoir et leur date d’échéance.
  • Les modalités de calcul des intérêts dont le cours n’est pas arrêté, cette indication valant déclaration pour le montant ultérieurement arrêté.
  • La créance doit être certifiée sincère par le créancier.
  •  Les documents justificatifs (copie de facture, de bon de commande ou de livraison…).

Lorsqu’une créance est portée à la connaissance du mandataire par le débiteur, celle-ci est considérée comme déclarée.

2. Les preuves :

Les preuves de notre participation aux campagnes BuzzParadise sont dans leur interface, auxquels ils ne nous donnent plus accès !!! Je vous conseille donc de réunir tous les éléments pouvant vous servir de preuve et d’en faire un pdf que vous joindrez à votre déclaration. Exemple d’éléments de preuve :

  • Url de publication de vos articles
  • Copie d’écran de tweet
  • Echange de mails
  • Anciennes factures mentionnant des prestations de tarif similaires.

Voilà, les différentes informations pour vous aider à tenter de récupérer ce qu’ils vous doivent, sachant qu’il n’y a pas de certitude quand au fait que nous serons payés.

Pour conclure, j’ai une pensé particulière pour les personnes de l’équipe de BuzzParadise qui ont toujours été très professionnelles et qui viennent de perdre leur emploi. J’ai une pensé bien moins émue pour l’équipe dirigeante qui nous a fait croire jusqu’au bout que tout allait bien pour que l’on continue à travailler (coucou la réticence dolosive) et qui n’a contacté aucun bloggeur pour leur dire que BuzzParadise était en faillite et leur expliquer comment déclarer la créance. La grande classe !

ENGLISH VERSION 

Dear bloggers from all around the word,

I’m happy to meet you, but I wish I could do it, in a better way … I’m not fluent in english but I sincerly hope you will understand me.

I specify that I am not a professional. I spontaneously created a support group on Facebook because it is in my nature to help my fellow man. If ever you note errors or inaccuracies thank you for telling it to me. Here are thus the information which I was able to get back to charge.

The  essentiel points :

  • It is necessary to declare its claim with the liquidator.
  • The sponsors of articles cannot pay you directly because they legally have to pay BuzzParadise.
  • The proofs of the collaboration are in the BuzzParadise’sinterface, to which it does not give us access any (so kind from them), we have to to find other ways…

I. Declare your claim :

  1. Basis principles :

The declaration of claims is a compulsory formality for the creditors of a debtor who is the object of a procedure of judicial liquidation, to be able to aspire to the payment of the sums which are due to them.

2. Créances concernées :

All the claims (unpaid invoices for example) existing before the judgment of opening of the procedure. The statement must be made even if the claim is not established by a title yet or if its amount is not still definitively fixed. In this case, the statement is made on the basis of an evaluation.

3. Informations nécessaires pour déclarer sa créance :

  • Society : BZFR 27 avenue de l’Opéra 75001 Paris FRANCE / N° SIREN : 788987352 / N° SIRET 78898735200028
  • Judgment’s  date : 29/10/2015
  • Official document to declare your claim : formulaire cerfa n°10021*01 go to the link then downlaod it (I shall put a copy of mine in few days to help you to fill it)
  • Delay to declare your claim : 2 mois *.
  • How to send it : by a simple letter or Registered letter with recorded delivery ** (not by e-mail !!)
  • Post mail of the french liquidator : SELARL Actis Mandataires judiciaires : Brigitte Penet-Weiller  12, rue Pernelle  75004  Paris FRANCE.

 

* The procedure is the same whom you are in France or abroad. I  people living out of France, being refreshed abroad of 2 additional months.

** I recommend you to make an electronic LRAR, what is simpler, what is going to allow you to add pdf and to make it at anytime of the day or the night.

II. How to fill the form ?

  1. Informations to give

Every creditor has to communicate the list of his claims to the liquidator, and he has to indicate :

  • The amount of the due claim at the day of the opening’s judgment with indication of the sums to fall and their maturity date.
  • The modalities of interest calculation the price of which is not stopped, this indication being worth declaration for the amount later fixed.
  • The claim must be certified sincere by the creditor.
  • Documentary evidences (copy of invoice, form of command(order) or delivery).

When a claim is brought to the attention of the liquidator this way, it is regarded as declared.

 

2. How to prove ?

The evidence of our participation in BuzzParadise campaigns are in their interface, and we dont’ have access anymore !!! I suggest you to bring together all the elements that can serve as proof and make a PDF and attach it to your declaration. Example of evidence :

  • Url’s adress of your blog’s post.
  • Tweets’ screenshot
  • Mail’s exchanges
  • Old bills which mention similar prices.

Here are the various informations to help you try to recover what they own you, knowing that there is no certainty as to the fact that we will be paid .

Pour conclure, j’ai une pensé particulière pour les personnes de l’équipe de BuzzParadise qui ont toujours été très professionnelles et qui viennent de perdre leur emploi. J’ai une pensé bien moins émue pour l’équipe dirigeante qui nous a fait croire jusqu’au bout que tout allait bien pour que l’on continue à travailler (coucou la réticence dolosive) et qui n’a contacté aucun bloggeur pour leur dire que BuzzParadise était en faillite et leur expliquer comment déclarer la créance. La grande classe !

To conclude, I have a special thought for those of the BuzzParadise’s team that have always been very professional and who have just lost their jobs. I have thought much less nice to the management team who made ​​us believe till the end that all was well, so we continued to work  for them and has contacted any blogger for mention the BuzzParadise bankrupt and neither explain how to report the claim. Fantastic !

 Céline