Oui c’est vrai, il faut l’avouer j’ai eu une enfance difficile. Tout a commencé dans cette école maternelle proche du métro La Muette (ps : aucun lien avec le fait que je sois extrêmement bavarde aujourd’hui … quoique ). A cette époque un esprit perfide à lancé à la cour de récréation : « Céline Cagoule ! Céline Cagoule ! Céline Cagoule ! » transformant ainsi les sonorités de mon nom de famille en un propos blessant.

Rappelons le climat socio-culturel de l’époque. Nous sommes en 1979, les mouvements de protestation de mai 68 lancent un élan de liberté dans le pays visant à s’affranchir d’une culture conservatrice et jugée obsolète. Quelques années plus tard, cet élan se poursuit dans toutes les couches de la société, même celles des enfants. Puisque ceux de ma génération tenteront d’affirmer leur indépendance face à l’autorité parentale, par le biais de l’opposition du port de la cagoule !!

Les revendications étaient claires et explicites : « c’est moche et ça pique !». Pour ma part, je n’ai pu m’affranchir qu’assez tard de cette soumission vestimentaire hivernale, malgré un militantisme acharné, aujourd’hui assez peu reconnu. Vous comprenez maintenant, que le mot « cagoule » est à l’enfant des années 80 ce que l’insulte raciste est à l’adulte d’aujourd’hui : une réaction inhumaine et inadmissible.

Pour des raisons obscures, aucun article de la convention internationale des droits de l’enfant de 1989, ne fait référence à l’interdiction du port de la cagoule. Mais je sais de sources sures que cette pratique est aujourd’hui abolie

Edit du mardi :
J’ai lu la note à ma mère.
Lecture du titre : »j’ai eu une enfance difficile » Passage houleux, vives protestations maternelles.
Lecture du reste de la note… Grands éclats de rire de ma mère.
Puis indignations : qui est cet enfant qui s’est moqué de toi ? Pourquoi tu n’as rien dit ?
Maman j’avais 5 ans !
Oui mais bon quand même.
Puis reprise d’un discours activiste : « oui mais moi j’étais bien rassurée quand je te voyais partir avec ta cagoule tu avais bien bien chaud … »

Edit : je vais tenter de retrouver une photo de cette période difficile.
Si vous aussi vous avez une photo de vous, soumis à la période « cagoule qui gratte » envoyez-là moi je ferai un diaporama diffusé sur ce blog :)