Vous n’êtes pas sans savoir que je vis dans la belle ville de Troyes, haut lieu Templier. J’ai donc décidé pour leur rendre hommage de moi aussi partir en croisade, mais comme je suis une fille (escarpins, petite robe, vernis et tutti quanti) je vais partir à la conquête de bulles :) Ce week-end c’est la route du champagne, une belle opportunité pour se marier avec découvrir les viticulteurs de la région.

Sachez que ma croisade sera une noble quête puisque la préservation du Champagne sur Reims a été permise grâce au Clergé (notamment celui de l’abbaye de Saint Pierre au Mont). D’ailleurs, Dom Pérignon (puisse Dieu bénir ce saint homme) était un moine de l’abbaye bénédictine d’Hautvillers. C’est un peu tabou mais ça boit sévère dans la confrérie ;)

Bon ok c’est surtout Louis Pasteur qui a maîtrisé l’effervescence de ce vin (d’où la volonté de Balbc d’aller faire sa thèse à l’institut Pasteur, dans le but d’y boire à foison… amère déception pour cette brillante femme qui dû coup s’exila en Helvétie). Certains l’ont surnommé le vin du Diable je vais donc rester raisonnable dans ma consommation histoire de ne pas somnoler comme un ourson ;)