Quelle tenue choisir quand vous faites un festival sur plusieurs jours ? Je suis une fidèle du festival Solidays. J'étais à la première édition en 1998 et je suis bénévole depuis 2009. Voici mes conseils pour bien profiter des trois jours riches en émotions et en musique de Solidays, soyons clair, j’ai opté pour le confort !

Avant Solidays : les préparatifs

Avant, je me prépare pour être relax et tranquille pendant le festival. Car je veux en profiter au maximum et ne pas avoir à me soucier du reste. Vous voyez la scène où Bridget se prépare pour son rendez-vous avec Hugh Grant dans Bridget Jones ? Ben, c’est pareil (sans la culotte-gaine, faut pas déconner non plus). Au boulot, on check :

  • Côté soins : ongles coupés, peau gommée, hydratée, brushing. Parce que de mon côté, je me sens mieux comme ça. Mais c'est optionnel pour vous, si c'est pas votre truc.
  • Côté fringues : je regarde la météo. Solidays, ça peut être plein soleil comme un mixte pluie et boue. Du coup, choisissez votre équipement en fonction (chaussures et éventuellement un imper).
  • Money, Money : il y a des distributeurs de billets sur le site, mais il y a du monde aussi. Je prévois toujours un peu de cash pour être tranquille.
  • Se retrouver entre amis : si vous utilisez Whatsapp ou une autre messagerie pensez à vous créer un groupe de discussion "Solidays 2018" pour pouvoir communiquer entre vous de manière fluide. Pensez une fois sur le site à vous définir un point de rendez-vous en cas d'égarement d'un poto pris dans la joie et la liesse du festival.
  • Pour venir et repartir : pensez au co-voiturage. Il y a des navettes depuis porte Maillot jusqu'à Solidays qui fonctionnent. Toutes les infos sur le transport sont ici.
  • Où dormir : il y a un camping sur place ouvert du vendredi au lundi. Attention, il est réservé uniquement aux détenteurs de Pass 3 Jours. Il est adapté aux personnes à mobilité réduites.
  • Ramener un souvenir : il y a une boutique en ligne Solidays avec de jolis sweat, tee-shirt etc,. Soit vous pouvez acheter sur place, soit vous pouvez depuis cette année pré-commander en ligne.
  • La programmation : est en ligne sur le site Solidays. Pour avoir le détail sur place, il vous suffit d'acheter un programme. L'argent collecté


Mon classique pour Solidays
option beau temps
Image
L'option tenue
"préservatif"
Image
Se trouver un sac pratique
en bandoulière

THE tenue, celle qui va bien !

Viens alors le choix de ma tenue. Après avoir passé en revue tous les désagréments de la situation, j'ai opté pour le choix suivant :

  • Conseil n°1 : Choisir des fringues dans lesquelles vous vous sentez vraiment bien ! 
  • Pour le haut pas de recommandations spécifiques. Mais pensez à prendre quelque chose pour vous couvrir le soir. La journée, il faut chaud, on est heureux, on sautille partout, on aime tout le monde, mais le soir on a froid.
  • Le bas : short, jupe ou pantalon, fais ton choix. Mais souviens-toi que dans l'herbe outre des festivaliers solidaires vivent aussi moulte bestioles qui te piqueront allègrement. J'ai opté pour le pantalon (je vous en conseille un assez large pour être bien).
  • Les chaussures : oui, tu les aimes d'amour tes sandalettes de plage avec des fleurs dessus. Mais si tu aimes d'amour tes doigts de pieds et tes chevilles, chaussures montantes tu choisiras.
  • Selon la météo : cape de pluie ou imperméable (sachant que tu ne verras pas tes amis si tu tournes la tête) et bottes en plastique.


Le bandeau dans les cheveux,
l'ami des temps chauds !
Image
Le soir, il fait froid
couvre-toi !
Image
Le camembert rôti.
Mon secret minceur
du festival


Ce qu’il faut avoir sur place (petite liste des choses à ne pas oublier)

Voici mes dernières recommandations :

  • De la crème solaire. On s'en rend pas compte mais on marche toute la journée. Attention au temps mi-ensoleillé mi-nuageux, on crame sans s'en rendre compte. Côté solaire, j'ai opté pour une huile protectrice en spray (je vous en parlerai dans un autre article). Super pratique à mettre et à remettre et pas un seul coup de soleil depuis que je l'utilise.
  • Des mouchoirs et/ou lingettes (biodégradables). Il fait une chaleur à crever, et c'est bien utile.
  • Si tu portes des lentilles, à mon avis des larmes en fin de journée, ça peut t'aider (soleil + poussière = ennemi des yeux secs).
  • Un grand sourire, de l'ouverture d'esprit et un coeur solidaire :)

Ma demande particulière : il y a des canisses le long des scènes de concert. Ne pisse pas dessus parce que tu as la flemme d'aller aux toilettes. Les gens qui travaillent passent derrière et ne font pas archi-fan de la golden shower ;)