La journée d’hier est passée à une vitesse folle. On est là pour 3 jours et on veut quand même tout concilier :

  • Discuter avec les bénévoles (800 présents sur le site);
  • Rencontrer les associations (qui luttent contre le sida, ou qui oeuvrent tout simplement pour la solidarité au sens large que ce soit sur la tolérance ou le droit à vivre et travailler dignement);
  • Ecouter Luc Barruet parler si clairement de l’association Solidarité Sida, du festival et de tous ceux qui le composent qu’ils soient anonymes ou pas.
  • Continuer à soutenir Séb. dans un numéro de blagues douteuses sur la mort de Mickaël Jackson, que nous avons servi à The Do, et Stuck in the sound. Puis leurs poser des questions annexes à leurs engagements sur le Sida, en leur demandant quel est leur rapport à Internet et à la loi Hadopi et bien évidemment aux blogs.
  • Découvrir les autres journalistes & photographes : Bertrand de l’AFP et ceux dont j’ai oublié le nom de téléZ, C pour les parents, KritikRock. Ici les grands côtoient les novices et j’aime ça :)
  • Discutailler avec des festivaliers.

Il est bientôt midi, je suis là depuis 11h. Le festival reprend vie. J’y cours :)