Sponsored by BuzzParadise

Dire que le sujet de l’éjaculation précoce n’est pas un sujet facile à aborder, est un pléonasme. C’est pourquoi, je félicite l’équipe du site garderlecontrole.fr qui a réalisé ce spot équivoque et pourtant très prude.

J’avoue avoir toujours eu beaucoup d’amis hommes. J’aime mes potos comme on aime une équipe. On sait dès le début qu’on est lié, qu’on le saura toujours l’un pour l’autre. Ils sont un peu les frères que je n’ai jamais eu. Par ailleurs, j’ai toujours eu de l’aisance à parler de sexualité, car je pense que c’est un élément de la vie comme un autre. Et que se sentir à l’aise dans ce domaine, c’est important pour tout le monde.

Pourtant peu d’entre eux m’ont confié avoir eu des soucis de plaisir qui arrive un peu trop vite. N’étaient-ils vraiment pas concernés ou avaient-ils peur de perdre une part de leur virilité en en parlant? Et quand ça leur arrive et qu’ils n’ont personne à qui en parler, comment font-ils ? Ils cherchent tout seul ? Osent-ils en parler à un médecin ? Ils se renferment sur eux-même ? Ils se diminuent ? Ca se passe comment dans le coeur d’un homme dans ces situations-là ?

Je pensais que la seule raison pour laquelle, un homme pouvait éjaculer trop vite, c’est parce que je suis vraiment, vraiment trop sexy. Mais étonnamment, les médecins ont d’autres réponses …

  • Les avantages de cette campagne : permettre d’aborder avec un ton léger, un problème sérieux et d’orienter les hommes vers des professionnels qui vont leur apporter des réponses.
  • Les inconvénients de cette campagne : si vous visionnez la vidéo sur YouTube, il vous suggéra des vidéos de pénis coupé en deux (amis de la biologie bonjour) ce qui est une autre forme de traumatisme !