Tag

chaussures

Browsing

Je me suis laissée tenter sans excès par les soldes. La tradition des ventes privées changent la donne. Il n'y avait plus grand chose. Mais j'ai réussi à choper des pièces que j'aime particulièrement pour réaliser une tenue d'été ( summer look ). Je ne fais pas beaucoup de look car je ne suis pas douée en photo. Il faut absolument que je trouve un cours sympa et que je chope un (vrai) appareil photo chez une pote. Et car, je ne sais pas non plus comment poser. Je ne désespère pas d'apprendre. Voici quand même quelques clichés pour vous montrer ces pièces qui me plaisent tant.

Simplicité et élégance : le noir & blanc


J'avais repéré cette collection. J'avais craqué sur la culotte. J'ai désespérément essayé d'en retrouver une mais sans succès. Monoprix fait de super collaboration avec des créateurs mais je trouve que les articles partent beaucoup trop vite. Ca devient frustrant. Bref, je voilà face à ce tee-shirt. Dilemme, il est en 46/48 et malgré mes petits kilos de l'hiver (miam miam miam la raclette) je fais plutôt un 38. Tant pis, je l'ai pris. Je me suis dit, on va en faire un tee-shirt qui laisse une épaule se dévoiler. J'ai toujours trouvé ça super sexy les épaules dénudées.

Je le porte avec un jean slim noir basique trouvé chez H&M. Côté chaussures, j'ai eu la chance de trouver de jolis escarpins de qualité au magasin d'usine Caroll. Et oui, vivre à Troyes, ça a des avantages. La paire était initialement à 90 euros, j'ai eu la dernière paire à 30 €. Ma passion des escarpins était ravie !



Image
Image

Image
Image
Image
On ne sait pas trop ce qu'il s'est passé
sur cette photo.
Certainement, un moment de grâce ah ah !

Image
Escarpins en cuir trouvés chez Caroll


Image
J'aime beaucoup la matière (un coton
qui se tient bien), la qualité
de la sérigraphie ...
et le graphisme bien évidemment.
Bravo à son auteur !

Je fais régulièrement du tri dans mes armoires, et le changement de saison est l’occasion idéale pour faire le point sur ce que je mets et ce que je ne mets pas.

Le tri des armoires made in TheCélinette

Quand faire son tri ?

Quand on a du temps pour soi ! Pour ma part, je le fais pendant le week-end ou des jours de congés. Le changement de saison, c’est LE moment idéal. J’ouvre mes placards, je procède à l’inspection et je fais l’inventaire. Et là, je sais rapidement, ce que je veux garder, ce que je veux revendre et ce que je veux donner.

A qui faire ses dons de vêtements ?

Faites-les en fonction de vos idées et de vos envies : proches, personnes en difficulté, associations caritatives ou entreprises privées…

la_fibre_tri_chaussettes

Où faire ses dons ?

Logo_Point-EcoTLCDans des PAV (point d’apport volontaire) identifiés dans la filière par le logo repère ci-dessous. La bonne nouvelle, c’est qu’ils peuvent bien évidemment accueillir vos vêtements en mauvais état (recyclage) mais aussi ceux en bon état (reportables).

Pour trouver un lieu de dépôt (PAV), rendez-vous sur la carte interactive du site la fibre du tri. Il en existe plus de 35 000 sur toute la France. Le nom de l’opérateur s’affiche et les couleurs vous permettent de choisir le type d’acteur auprès duquel vous irez déposer vos affaires.

carte_fibre_tri_1

Vous allez pouvoir trouver des PAV sur des endroits très divers : la voie publique, les parkings de magasins ou d’entreprises, les locaux d’associations ou des boutiques « repreneuses », des sacs de collecte mis à disposition dans les halls d’immeuble, les espaces réservés aux TLC en déchèterie ou dans un local communal…

Recommandations pour le tri de vêtements :

Que peut-on mettre dans le PAV :

  • Tous les vêtements peuvent être recyclés : vêtements, linges ou chaussures.
  • … s’ils sont propres et secs ! Les vêtements humides détériorent l’ensemble des dons.

Pourquoi, c’est vachement bien de mettre ses anciens vêtements au tri ?

C’est une bonne action. Sachez que 175 000 tonnes de vêtements, linge et chaussures sont collectées chaque année et permettent :

  • De réduire le volume des déchets, préserver les ressources naturelles et limiter les pollutions
  • D’éviter de re-fabriquer des matières déjà disponibles grâce au recyclage
  • De créer de l’activité produisant de l’embauche dont des emplois pour des personnes en difficulté.
  • De développer des produits innovants, et redonner de la valeur à ce qui, sinon, serait détruit.

Vos petits vêtements que deviennent-ils ?

Dans le milieu, ils ont un petit nom, on les appelle, les TLC (Textiles, Linge, Chaussures) „ Quand vous les déposez dans les antennes locales d’association :

➢ Une partie des TLC en bon état est donnée aux plus démunis ou revendue à prix modique. Certaines associations peuvent être amenées à réparer les produits, génèrant ainsi de l’activité.

➢ Les TLC usés sont revendus à des négociants, ce qui génère des revenus pour l’association et permet de financer d’autres projets : logement, éducation, nourriture, santé, etc.

Quand vous les déposez dans des conteneurs, boutiques, en déchèterie ou en local communal :

➢ Les pièces en bon état seront revendues en friperies en France ou à l’étranger.

➢  Les articles non réutilisables seront recyclés.

fibretri_recyclage_chiffres2014

Vous n’avez plus d’excuses, à vos armoires !

  • Site : http://www.lafibredutri.fr/
  • Applications disponibles sur App Store et Google Play.
  • Adresses des points d’Apport Volontaire sur le site.