Tag

cosmebio

Browsing

Comme je suis une gentille femme à la peau douce comme la soie que la rosée délicate du matin viendrait surprendre dans les premiers rayons de soleil hivernal… genre je suis emphatique ;) …  les gens m’envoient des produits de beauté à tester. Et ils sont raison. Voici donc mon avis sur ces tubes et autres formes qui trônent dans ma salle de bain :

Dans la gamme L’Oréal, on retrouve :

– Tout d’abord mon chouchou la gamme bio de chez Mixa. Je me suis rendue à la conférence de presse assez dubitative. L’endroit était sublime (les champs élysées s’vous plait), les smoothies à tomber, et les macarons plus que tentants. J’ai repris 72 fois du smoothie-framboise, puis je me suis tartinée les mains avec différentes crèmes de cette gamme, entre deux diapos d’un monsieur de chez L’Oréal, dont j’ai oublié le nom mais qui était un orateur hors pair. Je connais assez peu la gamme Mixa bien que ce soit manifestement une gamme phare en France. J’ai d’abord testé le lait corporel pour peaux mate à noire. Oui oui je sais tout à fait moi :) Côté hydratation top top top. La crème pénètre bien (on colle pas au jean) mais le parfum est trop présent pour mes narines délicates. Mon gros coup de coeur reste la crème de jour bio Mixa qui pour un prix tourant autour des 8 euros remplie selon moi les exigences que j’avais pour des crèmes beaucoup plus onéreuses. Honnêtement je pense que cela va rester ma crème de base. Je liquide les autres et je reviens à Mixa.

mixa-bio

– Le fond de teint roll-on : j’avoue que j’étais impatiente de le tester. Ok à premières vues, le petit rouleau en mousse m’a rappelé mes travaux estivaux (plafond, chambre etc…) puis une question s’est imposée : « comment peut-on couvrir l’ensemble des zones du visage avec ce truc ? » Et bien, en fait ça fonctionne très bien. J’avoue que c’est le truc pratique du moment. De plus, le boitier est léger et de taille raisonnable, ce qui lui donne une place aussi bien dans ma salle de bain que dans ma trousse de voyage.

fond-teint-roll-on-accord-parfait

La gamme Paltz :

C’est dame GinFizz qui me l’a fait connaître, l’an dernier. Je me suis dit « oh une nouvelle gamme bio que je ne connais pas ». Grossière erreur la marque Paltz existe depuis 30. Ouf, nous ne sommes pas ici en présence d’une marque qui surf sur le bio histoire de ;)

Le packaging est un peu vieillot, mais ne vous arrêtez pas là car j’ai été ravie par les quelques tests que j’ai pu faire. Notamment par le masque gel éclat du visage de leur gamme Esenka, qui vient très bien compléter mes masques réguliers à l’argile. J’ai testé une huile pour le visage, qui m’a également plue (elle protège la peau avec une bonne capacité de pénétration). Si vous allez sur leur e-boutique vous allez voir que la gamme est très complète allant du masque pour les cheveux, au gommage pour le visage, au lait démaquillant, en passant par le shampoing. Je pense faire un article sur les labels cosmétiques bio parce que c’est un peu la jungle. Sachez que le label français (cosmébio) a une exigence de composants bio ras les pâquerettes puisqu’il n’exige que 10%. Or pour moi un produit avec 10% de bio, c’est tout sauf un produit bio. Ici les laboratoires Paltz proposent un taux de composants bio de 76% ce qui veut dire que la charte qualité produits qu’ils s’imposent est bien au dessus des exigences cosmébio. J’insiste sur cet aspect, auquel vous devez faire attention pour ne pas vous faire rouler. Si vous voulez plus d’infos sur leurs engagements c’est ici.

masque-gel-eclat-du-regard-bio

Sieur Hisaux me propose de détourner ce tag parcourant le net, en en faisant un : « mes 6 gestes pour la planète » :

Semaine du Développement Durable - Concours Jeunes Talents

Recommandé par des Influenceurs

– 1 : un jour j’ai décidé de ne plus avoir de produits d’entretien autre que bio chez moi. J’ai attendu patiemment de terminer les Ajax et compagnie en cours. Depuis je nettoie avec du purifytout, de la terre d’argile et des produits « verts » (Monop a une très chouette gamme). La lessive aussi est bio ;)

– 2 : je suis une fervente adepte du tri sélectif : j’ai deux poubelles (une normale et une de tri) et un sac tri à papier. Je ne jette aucun papier dans une poubelle classique quel que soit sa taille.

– 3 : Chez moi et si possible à l’extérieur, je ne bois que du café commerce équitable (mon préféré reste le Moka Sidamo d’Ethiopie). Il est hors de question pour moi de prendre plaisir à boire un petit café en sachant que les personnes qui me le vendent le font parfois à perte ou dans des conditions terribles.

– 4 : quand on me dit « produit bio », je n’achète pas de facto. Je cherche des infos sur l’éthique de la boite, sur les matériaux utilisés pour l’emballage, bref sur une vision extensive du mot bio. Ca donne pour moi du sens au mot consom’acteur.

– 5 : Tout mes produits de base (huile, beurre, sucre, sel, farine) sont bio. Je vous l’accorde c’est encore assez cher, mais si vous fouinez, il vous arrivera de trouver du bio au même prix ou moins cher que des produits non-bio. Ca m’est arrivé à Carrefour et chez Monop. Au marché, j’achète chez des cultivateurs non labellisé bio, mais qui n’utilisent pas de pesticides. Parce que même si on me serine avec « oui mais si le champ d’à côté est traité, tes légumes vont l’être aussi ! » Je réponds : « peut-être ceci étant dit, je préfère donner mon argent à des gens qui ne détruisent pas l’écosystème ! »

– 6 : mis à part des produits que je teste, tout le reste de mes produits pour le visage sont bio (crème, huile, masque).En maquillage c’est un peu plus dur car je ne suis pas encore satisfaite des produits bio (donc je panache). Pour ce qui est des : gel douche, savon, et shampoing (hormis un produit tout est bio).

Voilà; voilà :)