Tag

Game of Thrones

Browsing

Je viens de regarder "GOT last watch" (Game of Thrones le dernier visionnage) le documentaire sur la réalisation de la dernière saison de la série. Mon avis, ça vaut le coup d'oeil si vous aimez la saison (et si vous l'avez vu, sinon vous allez vous faire spoiler) et si vous aimez les coulisses.

Moi, j'adore l'envers du décor. Quand je travaillais pour des théâtres ou des festivals, j'adorais les balances, la mise en place, les répétitions. J'adore réaliser à quel point un spectacle ou ici une série nécessite un travail considérable d'une multitude de personnes qui repoussent les limites de leur créativité, de leur engagement et de leur fatigue (pour ne pas dire de leur santé).

Soyons clair, ce documentaire, c'est aussi la dernière fois, qu'une "famille" se réunit autour d'un objectif pour nous délivrer cette série addictive, puis se sépare pour la dernière fois après cette parenthèse de vie incroyable et surement exceptionnelle dans toute une vie. Si on est transporté par la "magie" de la série, ce documentaire nous plonge directement dans la réalité : les contraintes, un stress de fou, les neurones qui turbinent, la fatigue et l'investissement d'absolument toutes les personnes de la plus connue à la plus anonyme ... Ce documentaire est une lettre d'amour à toutes les équipes qui ont permis que cette série devienne réalité.


Bande-annonce : GOT last watch


Voici la bande-annonce de ce documentaire  de 2 heures produit par HBO "From director Jeanie Finlay, a farewell to Westeros with the people who built the realm".



Game of Thrones : anecdotes & coulisses


L'émotion de cette famille d'acteurs et leur attachement aux personnages et à la série. Une des scènes marquantes et la lecture du script pour la première fois. Certains acteurs ont décidé de le lire une fois remis, d'autres de le découvrir pendant cette réunion de travail. C'est le cas de Kit Harrington qui découvre devant tout le monde, qu'il sera le meurtrier de sa compagne Daenerys. On découvre aussi la joie de Maisie Williams quand elle apprend qu'Arya tuera le roi de la nuit. Et l'émotion de Conleth Hill à la mort de Varys. 

Vous n'aviez jamais vu l'acteur qui interprête le Roi de la Nuit, dans un autre film avant ? C'est normal. Vladimir Furdik est l'un des personnages attachant du documentaire. Cet homme d'origine tchèque est un cascadeur. Il s'occupe également des chorégraphies de combat. On lui a offert le rôle alors qu'il était employé comme cascadeur sur le film. Il découvre avec un oeil neuf et innocent certains aspects du métier d'acteurs, dont celui des fans en furie ...

Les guest Stars incognito. Game of Thrones  a pris plaisir au cours des saisons, clairement à partir du moment où la série a commencé à avoir du succès, à glisser quelques visages célèbres. On avait déjà aperçu Ed Sheeran, le groupe Sigur Ros et quarterback Aaron Rodgers. Dans le documentaire, on découvre Sophie Ellis-Bextor. Il me reste à retrouver la scène dans laquelle on la voit ...

La fameuse tasse de café, fait aussi son apparition. Mais si, vous savez celle qui a été oubliée sur une table lors de l'épisode 4 de la saison 8. Ca m'a fait sourire de l'aperçevoir dans le reportage, dans la main des personnes tentant de se réchauffer ou de se donner un peu de caféine pour tenir le rythme. D'ailleurs au passage, ça n'a pas l'air d'être une Starbuck.

Un travail titanesque. Pour qu'un tel bébé voit le jour, des gens se sont acharnés au travail, merci à eux ! N'oublions pas que pour Game of Thrones, chaque épisode réclame la qualité d'un film avec moins de temps et moins de moyens. Tout est dit ! J'ai bien aimé le fait que le documentaire soit davantage centré sur eux (tous ceux qui ont donné naissance à la série) que sur les acteurs. Car ce sont tous les sacrifices et l'investissement de ces gens qui nous ont tenu en haleine. Par exemple, "Kings Landing" (Port réal) est un décor construit de toutes pièces. En 7 mois, ils ont dessinés puis construit une ville, qu'ils feront exploser après quelques tournages pour les besoins de l'attaque de la ville par Daenerys.  Pour la réalisation de l’épisode 3 de la saison 8, La Longue Nuit, par exemple, il a fallu 55 nuits de tournage avec comme horaire : 20h-6h du matin. Quand vous allez voir les contraintes, les décors à créer, les maquillages, les merdouilles qui leur tombent sur le coin du nez (notamment une tempête de neige à Belfast, "winter is coming, baby"), vous allez vous dire : quel travail putain !!!

Quand arrive la fin du tournage, la fin d'un tel investissement, moi aussi, en regardant ce reportage, j'ai versé ma petite larme ...


Bonus made in Twitter !


Voici quelques unes des réactions des fans sur Twitter ...