Tag

tee-shirt

Browsing

Je me suis laissée tenter sans excès par les soldes. La tradition des ventes privées changent la donne. Il n'y avait plus grand chose. Mais j'ai réussi à choper des pièces que j'aime particulièrement pour réaliser une tenue d'été ( summer look ). Je ne fais pas beaucoup de look car je ne suis pas douée en photo. Il faut absolument que je trouve un cours sympa et que je chope un (vrai) appareil photo chez une pote. Et car, je ne sais pas non plus comment poser. Je ne désespère pas d'apprendre. Voici quand même quelques clichés pour vous montrer ces pièces qui me plaisent tant.

Simplicité et élégance : le noir & blanc


J'avais repéré cette collection. J'avais craqué sur la culotte. J'ai désespérément essayé d'en retrouver une mais sans succès. Monoprix fait de super collaboration avec des créateurs mais je trouve que les articles partent beaucoup trop vite. Ca devient frustrant. Bref, je voilà face à ce tee-shirt. Dilemme, il est en 46/48 et malgré mes petits kilos de l'hiver (miam miam miam la raclette) je fais plutôt un 38. Tant pis, je l'ai pris. Je me suis dit, on va en faire un tee-shirt qui laisse une épaule se dévoiler. J'ai toujours trouvé ça super sexy les épaules dénudées.

Je le porte avec un jean slim noir basique trouvé chez H&M. Côté chaussures, j'ai eu la chance de trouver de jolis escarpins de qualité au magasin d'usine Caroll. Et oui, vivre à Troyes, ça a des avantages. La paire était initialement à 90 euros, j'ai eu la dernière paire à 30 €. Ma passion des escarpins était ravie !



Image
Image

Image
Image
Image
On ne sait pas trop ce qu'il s'est passé
sur cette photo.
Certainement, un moment de grâce ah ah !

Image
Escarpins en cuir trouvés chez Caroll


Image
J'aime beaucoup la matière (un coton
qui se tient bien), la qualité
de la sérigraphie ...
et le graphisme bien évidemment.
Bravo à son auteur !

J’adore avoir des tee-shirt atypiques et relax, au milieu de mes fringues coquettes option « j’y une fille, je m’en souviens bien ».

Je suis achetée plusieurs tee-shirts chez LaFraise (très chouette concept qui a fermé depuis la rédaction de l’article). Un précisant « les femmes sont méchantes* …. * périodiquement », d’un autre mentionnant « je ne poke jamais le premier soir » (histoire qu’on sache que je suis une femme de noble vertu), d’un test de vue qui grâce au numéro 69 me permet d’éliminer les daltoniens de mes éventuels prétendants… Par contre, la coupe femme est souvent à ce type de tee-shirt, ce que la culture Ouïghoure est à Bernard Kouchner … c’est à dire un concept assez vague.

Du coup, ces tee-shirt, je les découpe, pour pouvoir un col plus évasé s’ouvrant sur mes colliers. Matériel :

  • Un découd-vite
  • Une paire de ciseau
  • Un peu de patience …