Tag

tenue

Browsing

GP & J Baker est une société de création et de conception de tissus décoratifs (revêtements muraux, meubles et passementerie) basée à Chelsea Harbour, à Londres. Elle détient un mandat royal. En effet, GP & J Baker est le fournisseur officiel de Sa Majesté la Reine depuis 1982 pour ses créations de tissus et de revêtements destinés à la maison royale. H&M a décidé de faire une collaboration avec eux.

Cette collection pour femmes, a été présentée en juillet dernier. Il y a pour certains modèle, un côté assurément rétro (et intemporel) puisqu'on retrouve les imprimés les plus iconiques et précieux de leurs collections : les motifs "Oriental Bird", "Blossom", "Hydrangea Bird" mais aussi le modèle "Magnolia", imaginé en 1913 par William Turner. Pour ma part, je l'ai découvert complètement par hasard. Et j'ai craqué pour un modèle plus contemporain. Je vous conseille d'aller jeter un oeil sur les différentes pièces.



J'avais envie de doter ma garde-robe de quelques pièces originales. J'ai donc opté pour un pull-over à manches longues en jersey à motifs géométriques, agrémenté de fils pailletés. Les épaules sont légèrement tombantes.  Le col et les manches sont  resserrées. Il est beige et noir  mais apparemment, il a aussi existé en rouge.

Côté composition, nous sommes sur un jersey fantaisie enrichi de fil scintillant (Polyester 63%; Viscose 28%; Fibre métallisée 9%). La matière est donc assez "rigide" et parfaite pour les temps de mi-saison. Si vous voulez un gros pull chaud, passez votre chemin.


Image
Image
Image
Image

J'ai fait assez simple pour la composition de ce look :

  • Pull motifs GP& J Baker x H&M
  • Pantalon noir brillant H&M
  • Bottes montantes Geox

Je pense l'essayer avec une veste blazer noire ceintrée, mais n'en n'ayant plus, il va falloir que je m'en rachète une. D'ailleurs, si vous avez une bonne référence, je suis preneuse. Je suis restée vigilante sur la coupe pendant l'essayage du pull. Car comme, je suis petite, si la coupe n'est pas bonne, ça casse vite ma silhouette. Je trouve qu'il tombe bien. Il existe une jupe droite moulante, assortie à ce pull que je n'ai pas eu le temps d'essayer.

Image

Je me suis laissée tenter sans excès par les soldes. La tradition des ventes privées changent la donne. Il n'y avait plus grand chose. Mais j'ai réussi à choper des pièces que j'aime particulièrement pour réaliser une tenue d'été ( summer look ). Je ne fais pas beaucoup de look car je ne suis pas douée en photo. Il faut absolument que je trouve un cours sympa et que je chope un (vrai) appareil photo chez une pote. Et car, je ne sais pas non plus comment poser. Je ne désespère pas d'apprendre. Voici quand même quelques clichés pour vous montrer ces pièces qui me plaisent tant.

Simplicité et élégance : le noir & blanc


J'avais repéré cette collection. J'avais craqué sur la culotte. J'ai désespérément essayé d'en retrouver une mais sans succès. Monoprix fait de super collaboration avec des créateurs mais je trouve que les articles partent beaucoup trop vite. Ca devient frustrant. Bref, je voilà face à ce tee-shirt. Dilemme, il est en 46/48 et malgré mes petits kilos de l'hiver (miam miam miam la raclette) je fais plutôt un 38. Tant pis, je l'ai pris. Je me suis dit, on va en faire un tee-shirt qui laisse une épaule se dévoiler. J'ai toujours trouvé ça super sexy les épaules dénudées.

Je le porte avec un jean slim noir basique trouvé chez H&M. Côté chaussures, j'ai eu la chance de trouver de jolis escarpins de qualité au magasin d'usine Caroll. Et oui, vivre à Troyes, ça a des avantages. La paire était initialement à 90 euros, j'ai eu la dernière paire à 30 €. Ma passion des escarpins était ravie !



Image
Image

Image
Image
Image
On ne sait pas trop ce qu'il s'est passé
sur cette photo.
Certainement, un moment de grâce ah ah !

Image
Escarpins en cuir trouvés chez Caroll


Image
J'aime beaucoup la matière (un coton
qui se tient bien), la qualité
de la sérigraphie ...
et le graphisme bien évidemment.
Bravo à son auteur !

Quelle tenue choisir quand vous faites un festival sur plusieurs jours ? Je suis une fidèle du festival Solidays. J'étais à la première édition en 1998 et je suis bénévole depuis 2009. Voici mes conseils pour bien profiter des trois jours riches en émotions et en musique de Solidays, soyons clair, j’ai opté pour le confort !

Avant Solidays : les préparatifs

Avant, je me prépare pour être relax et tranquille pendant le festival. Car je veux en profiter au maximum et ne pas avoir à me soucier du reste. Vous voyez la scène où Bridget se prépare pour son rendez-vous avec Hugh Grant dans Bridget Jones ? Ben, c’est pareil (sans la culotte-gaine, faut pas déconner non plus). Au boulot, on check :

  • Côté soins : ongles coupés, peau gommée, hydratée, brushing. Parce que de mon côté, je me sens mieux comme ça. Mais c'est optionnel pour vous, si c'est pas votre truc.
  • Côté fringues : je regarde la météo. Solidays, ça peut être plein soleil comme un mixte pluie et boue. Du coup, choisissez votre équipement en fonction (chaussures et éventuellement un imper).
  • Money, Money : il y a des distributeurs de billets sur le site, mais il y a du monde aussi. Je prévois toujours un peu de cash pour être tranquille.
  • Se retrouver entre amis : si vous utilisez Whatsapp ou une autre messagerie pensez à vous créer un groupe de discussion "Solidays 2018" pour pouvoir communiquer entre vous de manière fluide. Pensez une fois sur le site à vous définir un point de rendez-vous en cas d'égarement d'un poto pris dans la joie et la liesse du festival.
  • Pour venir et repartir : pensez au co-voiturage. Il y a des navettes depuis porte Maillot jusqu'à Solidays qui fonctionnent. Toutes les infos sur le transport sont ici.
  • Où dormir : il y a un camping sur place ouvert du vendredi au lundi. Attention, il est réservé uniquement aux détenteurs de Pass 3 Jours. Il est adapté aux personnes à mobilité réduites.
  • Ramener un souvenir : il y a une boutique en ligne Solidays avec de jolis sweat, tee-shirt etc,. Soit vous pouvez acheter sur place, soit vous pouvez depuis cette année pré-commander en ligne.
  • La programmation : est en ligne sur le site Solidays. Pour avoir le détail sur place, il vous suffit d'acheter un programme. L'argent collecté


Mon classique pour Solidays
option beau temps
Image
L'option tenue
"préservatif"
Image
Se trouver un sac pratique
en bandoulière

THE tenue, celle qui va bien !

Viens alors le choix de ma tenue. Après avoir passé en revue tous les désagréments de la situation, j'ai opté pour le choix suivant :

  • Conseil n°1 : Choisir des fringues dans lesquelles vous vous sentez vraiment bien ! 
  • Pour le haut pas de recommandations spécifiques. Mais pensez à prendre quelque chose pour vous couvrir le soir. La journée, il faut chaud, on est heureux, on sautille partout, on aime tout le monde, mais le soir on a froid.
  • Le bas : short, jupe ou pantalon, fais ton choix. Mais souviens-toi que dans l'herbe outre des festivaliers solidaires vivent aussi moulte bestioles qui te piqueront allègrement. J'ai opté pour le pantalon (je vous en conseille un assez large pour être bien).
  • Les chaussures : oui, tu les aimes d'amour tes sandalettes de plage avec des fleurs dessus. Mais si tu aimes d'amour tes doigts de pieds et tes chevilles, chaussures montantes tu choisiras.
  • Selon la météo : cape de pluie ou imperméable (sachant que tu ne verras pas tes amis si tu tournes la tête) et bottes en plastique.


Le bandeau dans les cheveux,
l'ami des temps chauds !
Image
Le soir, il fait froid
couvre-toi !
Image
Le camembert rôti.
Mon secret minceur
du festival


Ce qu’il faut avoir sur place (petite liste des choses à ne pas oublier)

Voici mes dernières recommandations :

  • De la crème solaire. On s'en rend pas compte mais on marche toute la journée. Attention au temps mi-ensoleillé mi-nuageux, on crame sans s'en rendre compte. Côté solaire, j'ai opté pour une huile protectrice en spray (je vous en parlerai dans un autre article). Super pratique à mettre et à remettre et pas un seul coup de soleil depuis que je l'utilise.
  • Des mouchoirs et/ou lingettes (biodégradables). Il fait une chaleur à crever, et c'est bien utile.
  • Si tu portes des lentilles, à mon avis des larmes en fin de journée, ça peut t'aider (soleil + poussière = ennemi des yeux secs).
  • Un grand sourire, de l'ouverture d'esprit et un coeur solidaire :)

Ma demande particulière : il y a des canisses le long des scènes de concert. Ne pisse pas dessus parce que tu as la flemme d'aller aux toilettes. Les gens qui travaillent passent derrière et ne font pas archi-fan de la golden shower ;)

Un jour, je suis entrée dans la boutique BCBG Maxazria du centre McArthur Glen de Troyes. Autant, j’étais attirée par l’originalité des créations, autant je ne connaissais pas du tout la marque. Piquée par la curiosité, j’ai commencé à découvrir les rayons quand une femme a surgi de nulle part, euh si en fait, d’un autre coin du magasin, pour m’aider. Un grand merci au dévouement de l’équipe de ce magasin qui a autant appris sur l’univers de la marque que sur la diversité des modèles. J’ai donc pu rapidement trouver mon bonheur dans un style assez bohème.

La photographe Aline Lunau s’est empressée de prendre en photo ces 1ers rayons de soleil, je n’ai pas pu lui résister ! Oui, j’ai parfois des pauses improbables, mais la bohème attitude, c’est comme ça ;)

alineluneau_thecelinette_2014_1

 


IMG_2232-Modifier-Modifier

 

alineluneau_thecelinette_2014_4

 

 

alineluneau_thecelinette_2014_5

 

alineluneau_thecelinette_2014_6

 

Plus d’infos sur cette photographe de talent ? C’est par ici !