Tag

test

Browsing

Je suis une grande amatrice de thé. J'ai un amour absolu pour le thé noir, je me délecte du thé blanc et j'aime le thé vert pour sa fraîcheur (mais à petites doses). Du coup, vous imaginez que j'ai plusieurs sortes de théières avec des systèmes de filtres différents.

Trouver la bonne théière quand vous êtes un buveur de thé régulier, c'est important. Parce que si cela ne vous convient pas (mauvais filtrage ou difficulté à rincer) vous allez vite vous lasser. J'ai un faible pour les théières en verre (d'ailleurs même ma bouilloire est en verre), je suis donc ravie de tester pour vous aujourd'hui : la théière en verre Akeshia | Nature & Découvertes.


La théière Akeshia : structure en verre et thé en liberté !


C'est parti pour le test de cette théière ! Ca tombe bien, nous sommes le matin et on vient juste de me la livrer. J'ouvre donc mes placards pour prendre mon thé noir du matin !

Astuce valable pour tout type de théière : avant de faire votre boisson, il est important de chauffer votre théière en la rinçant à l’eau bouillante, afin que les feuilles de thé bénéficient d’une douce chaleur humide. La théière peut contenir jusqu'à 1  litre de thé. Pour bien doser votre thé mettez : 2 à 2,5 g (soit une cuillère) par tasse.

Votre eau doit être, de préférence de qualité (une eau minérale ou filtrée fera très bien l'affaire) pour ne pas altérer la qualité de votre thé. Côté température, versez-là dès qu’elle bout (à 95°C). Côté temps d'infusion, cela va dépendre de votre thé (attention à certains thés verts qui deviennent vite amers si vous ne respectez pas le temps max). En général, le temps d'infusion est indiqué sur la boîte.

Mon test concernant cette théière est réussi. En suivant ces consignes d'élaboration, j'ai un thé doux, très bien parfumé. Je travaille souvent chez moi et j'ai toujours la théière à portée de main. La question que je me suis posée, c'est notamment : est-ce que le filtre retient bien les feuilles de thé ? La réponse est oui. Il faut juste penser à bien vous verser tout le thé dans la ou les tasses pour éviter une infusion trop longue.


Image

Sur cette photo, vous pouvez découvrir le filtre (genre de tourbillon métallique) qui est fixé à l'embout du bec par une tige. On peut donc le retirer facilement.


Image

Pour ce premier test, j'ai pris un thé noir semi-fermenté que j'adore (le meilleur thé que j'ai jamais bu). Sa couleur est particulièrement sombre. On voit clairement, les feuilles au fond et les écorces d'agrumes qui restent en surface.


Image

Mon avis sur la théière Akeshia : ses points forts.


  • L'esthétique et les composants

    J’ai voulu tester cette théière parce que j’ai eu un coup de coeur pour son design et ses matériaux. Elle est large. Le thé peut donc prendre de la place pour diffuser ses saveurs (possibilité d'utiliser des fleurs de thé par exemple). L’ensemble verre et bois (pour le couvercle) en font une théière esthétique et apaisante (ambiance douceur et moment pour soi).

  • Système de filtre amovible

    Un des points forts du produit est que le système de filtre est amovible. Donc si vous n’accrochez pas avec, vous pouvez le retirer et mettre celui de votre choix.

  • Le prix

    Moins de 20 €, c'est très abordable pour une théière de cette qualité.



Image

INFO :


  • Théière AKESHIA
  • Structure en verre / filtre en acier inoxydable amovible / couvercle en bois d’acacia
  • Contenance : 1 litre
  • Prix : 19,95 €
  • Disponible en magasin et sur le site Internet Nature & découvertes
  • Pour commander la théière en ligne (cliquez ici)

Image

Image

J'ai aussi pu découvrir leur thé vert bio au Jasmin (coup de bol, c'est l'un de mes préférés dans les thés verts). Il est préparé selon un savoir-faire traditionnel. En effet, en Chine, le thé au jasmin (Mo Li Hua Cha) serait le plus ancien des thés aux fleurs : il aurait été élaboré sous la dynastie impériale des Song (960-1279). Comptez 9,95 € pour la boite de 100 gr.



Image

J'ai aussi pu goûter des gâteaux de leur gamme de sablés. Ils sont bio et une odeur de pain d'épices vous taquine les narines dès l'ouverture. C'est parfait, pour nous réchauffer en hiver !


Article partenaire avec Nature & découvertes - test de produit (produit offert)

Au mois de février, je me suis dit : « tiens, si je testais la Birchbox pour un mois ». Je l’ai reçue et j’ai trouvé que payer 13 euros pour avoir 5 échantillons, c’était vraiment pas du tout intéressant pour moi.

Nous voilà au mois de mars, et que vois-je trônant fièrement sur le dessus de ma boîte aux lettres, une autre Birchbox. C’est là que j’ai compris qu’inattention ou manque de clarté de la part du site, j’étais inscrite en continu et non en one-shot. Après avoir résilié l’abonnement, j’ouvre la fameuse box. Et c’est là que je découvre un petit pochon contenant la cellu-cup.

Sur le coup, je la confonds avec sa cousine d’une autre espèce, la mooncup et m’exclame : « mince, j’en ai déjà une ». Pas besoin d’avoir fait de longues études pour comprendre qu’avoir 2 coupes menstruelles et un seul vagin, c’est complètement crétin.

C’est en sortant la chose siliconée de son pochon que j’ai compris que mon anatomie la plus intime et ce machin ne ferait jamais rien ensemble (enfin, pas sans un passage douloureux aux urgences). Ma curiosité n’ayant n’ayant pas d’égal, je bondis sur le net à la recherche d’une explication, que je trouvais sous la forme d’une vidéo.

Bien sur, cher lecteur(rice), tu te dis pourquoi teste-t-elle cet accessoire alors qu’elle n’a pas de cellulite ? La réponse est : parce que ! Je vais donc tester la cellu-cup dès ce soir, et je reviens vous dire dans cet article ce que j’en pense.

Philips pourra t-il me réveiller en douceur?

J’étais plutôt fâchée contre Philips car ils ne m’avaient pas fait tester leur épilateur Luméa. Mais je les aime de nouveau car ils ont eu la lumineuse idée de me faire tester leur éveil lumière.

Campons le décor. D’un point de vue purement astrologique je suis taureau ascendant marmotte. Je suis plutôt du genre dynamique et pêchue mais le sommeil c’est sacré. Quant au réveil, je l’aime comme la vie, tout en douceur.

Je me rappelle de la mère un peu psychopathe d’une amie de classe, qui nous avait réveillé en allumant la lumière d’un coup. L’horreur intégrale. J’avoue qu’à l’époque j’ai pensé à l’étouffer avec ma colle Cléopâtra dans un acte de vengeance sanguinaire.

Je trépignais donc de recevoir ce fameux éveil lumière dont j’avais entendu parler depuis des années. Première chose, le mode d’emploi : assez énorme donc un peu effrayant. Pas de panique, la bête est intuitive, je n’en n’ai pas eu besoin.

 

Les premiers points pour utiliser son éveil lumière :

 

  1. Choisir l’intensité de la lumière (très très pratique).
  2. Choisir le son ou la radio qui sera associé au réveil (une fois la lumière maximale atteinte).
  3. Déterminer l’heure du réveil.

A savoir : la lumière commence à se déclencher doucement 30 minutes avant l’heure de votre réveil. Après tout dépend de votre sensibilité mais je me réveille, en général, avant l’heure dite. Les autres fois, c’est un chant mélodieux d’oiseaux qui me tire du sommeil.

 

Les  points négatifs et positifs de éveil lumière Philips:

 

Je teste ce réveil depuis plusieurs mois maintenant. Mon avis ? J’en suis super contente. Par contre, effet indirect, je déteste les autres méthodes de réveil (hormis bien évidemment, les baisers dans le cou).

Les points négatifs :

  • Pas super fan du design.

Les points positifs :

  • Un réveil tout en douceur, vraiment agréable (addiction en cours).
  • Coup de cœur pour « la fonction sleep » qui permet de glisser avec délicatesse dans les bras de Morphé, en programmant quand l’heure va progressivement s’éteindre.
  • La possibilité de télécharger de nouveaux sons pour le réveil sur leur site.
  • L’éveil lumière dispose d’un port USB.
  • Je m’en sers aussi comme lampe de chevet pour lire avant de dormir … Ou pour créer une atmosphère feutrée.

Prochaine étape, tester la luminothérapie ?