Amine, m’a demandé de vous confesser 5 choses que vous ne sachiez déjà de moi. Plof Plof Pling Pling pas si facile quand on a un blog qui en dit tellement sur vous.

Aveu n°1 : je n’ai jamais su ce que je voulais vraiment faire dans la vie. Et dans un monde où l’on vous pousse dès le berceau à savoir quel master vous voudriez faire, j’avoue que ce fut longtemps angoissant. J’ai toujours travaillé mais jamais au même poste ni au même endroit. On m’a longtemps qualifiée de personne instable pour que je finisse par comprendre tout simplement que j’étais libre. Libre de découvrir plusieurs métiers, libre d’avoir envie de changer d’environnement et libre de gagner ma vie comme je l’entendais.

Aveu n°2 : puisqu’on est dans la case métier, restons-y. J’aime enseigner. Je ne sais pas si on le la lit souvent cette phrase. J’enseigne ponctuellement et j’adore ça. J’ai commencé à me sentir vraiment bien dans ma peau en enseignant. Parce que ce face à face avec les autres déchirent les apparences. On doit donner. Et pas n’importe comment. A chaque fois différemment, à chaque fois avec une acuité visant à contenter chacun. Chaque cours est à la fois éprouvant, et émouvant. J’aime transmettre et j’aime viscéralement mes élèves. Il y a tellement de belles rencontres.

Aveu n°3 : je n’aime pas les hommes insistants. Ca me fait peur. Ce qui ont l’envie envahissante. Qui tiennent à créer un lien là où il n’y en aura pas. Moi j’aime les délicats ceux qui sont clairs sans jamais imposer.

Aveu n°4 : : alors là … je sèche !

Aveu n°5 : j’aime écouter des chansons légères sans gravité. Certains crierons que les chansons futiles ne servent à rien n’ont pas le droit de vivre, car l’art se doit d’être intellectuel. Peut importe je les aime. Elles m’accompagnent, me suivent et me donnent un envol …