Dans la vie,il y a :
– Toutes sortes d’imprévus :
Comme les coups de sonnette au milieu de l’après-midi
(Ahhh chouette ça doit être un amis qui passe :)

– La réalité qui vous rattrape :
Ah non ce sont encore les témoins de Jéhovah : /

– Les mauvaises pensées :
Je ne descendrai pas leur ouvrir.

– Suivi des bonnes résolutions :
Je ressors leurs documents du tri sélectif, et je descends leur ouvrir.

– Les grands moments de solitude :
Je les regarde, ils me regardent, pas un mot ne fusent.
Juste des espoirs.
Va-t-on réussir à lui parler de la Bible ?
Vais-je réussir à m’en sortir ?

– Ceux qui osent :
Nous sommes venus répondre à vos questions par la Bible :)

– Mes interrogations ?
Ah bon la Bible, peut m’aider à trouver un disque dur interne puissant et pas cher ? Ben quoi, c’était MA question du moment.

– Ce que je n’ose pas.
J’ai eu un compagnon, ancien témoin de Jéhovah, c’était un amant hors pair ! Vous avez un centre de formation ?

– Le moment de la séparation.
Un sourire, un long silence, une « bonne journée » lancée et des pensées en suspend
On reviendra !
Pourvu qu’ils ne reviennent pas :(

Et dire qu’ils sont venus alors que je tentais de mettre mes lentilles. Je ne suis pas la seule à me mettre le doigt dans l’oeil à ce que je vois. Sur ce, je suis donc remontée dans mon appartement écouter religieusement des histoire d’amour à la Thomas Fersen :)