Tag

animal de compagnie

Browsing

[cs_content][cs_section parallax= »false » separator_top_type= »none » separator_top_height= »50px » separator_top_angle_point= »50″ separator_bottom_type= »none » separator_bottom_height= »50px » separator_bottom_angle_point= »50″ style= »margin: 0px;padding: 45px 0px; »][cs_row inner_container= »true » marginless_columns= »false » style= »margin: 0px auto;padding: 0px; »][cs_column fade= »false » fade_animation= »in » fade_animation_offset= »45px » fade_duration= »750″ type= »1/1″ style= »padding: 0px; »][cs_text class= »cs-ta-justify »]Pour ses prochaines portes ouvertes les 7 et 8 octobre prochain, la SPA a lancé une campagne de sensibilisation sur l’adoption appelée Belle histoire. Laissez-moi vous contez mon histoire avec mon chat Haïku et plus généralement mon histoire avec les chats.[/cs_text][x_custom_headline level= »h2″ accent= »false »]Les chats & moi[/x_custom_headline][cs_text class= »cs-ta-justify »]J’ai toujours grandi avec des chats. On trouvait toujours des chats sur notre chemin : dans la rue, sur un parking en allant faire des courses, dans une casse automobile … Ou ces chats nous trouvaient, on ne saura jamais bien. Mais ils faisaient partie de ma vie comme un autre membre de la famille. On en avait en général deux à la fois.

J’ai toujours été fascinée par les animaux. Je suis le genre de personnes qui aurait pu vivre dans une grande maison isolée avec une myriade d’animaux. Etant citadine, je compensais cette situation en ramenant toutes bestioles « égarée » à la maison : un chat, un papillon un peu blessé, des oiseaux blessés (ma mère était douée avec les oiseaux), des vers à soie, des hamsters … Des têtards qui pour le plus grand malheur de ma mère nous ont permis d’avoir une vingtaine de grenouilles fringantes à la maison. Une cérémonie a été organisée pour les relâcher en milieu naturel. Bref, je suis une fille à animaux.

Mais les chats faisaient partie de mon environnement. Je dormais avec mes chats. Je prenais parfois mon bain avec mes chats (enfin, quand ils tombaient dedans). Je jouais avec eux. Je me souviens de nos grands moments de tristesse quand ils mourraient. Mais nous finissions toujours par en reprendre un, qui pointait le bout de son nez.[/cs_text][x_custom_headline level= »h2″ accent= »false »]Haïku & moi[/x_custom_headline][/cs_column][/cs_row][cs_row inner_container= »true » marginless_columns= »false » style= »margin: 0px auto;padding: 0px; »][cs_column fade= »false » fade_animation= »in » fade_animation_offset= »45px » fade_duration= »750″ type= »1/2″ style= »padding: 0px; »][cs_text class= »cs-ta-justify »]Puis, j’ai pris mon indépendance et je suis restée plusieurs années sans chat. Mon métier de formatrice faisait que j’étais très souvent en déplacement loin de chez moi. Et je ne voulais pas que mon animal soit seul trop souvent.

Puis, il y a eu des circonstances. J’ai perdu ma maman et un an plus tard, je vivais une rupture particulièrement difficile. L’avantage des situations difficiles, c’est qu’on lâche prise. J’ai réalisé que depuis des années, je voulais un chat, que je avais marre de vivre sans cette présence que j’aimais tant. J’avais envie d’un chat avec une bonne trombine. Je me suis mise à parcourir les petites annonces et j’ai trouvé une famille qui avait deux petits chats. Quand j’ai vu la photo de ce chaton, j’ai su que ça allait être mon chat. Il avait une mine un peu dépressive mais c’était lui.[/cs_text][x_gap size= »20px »][cs_text class= »cs-ta-justify »]Si vous voulez-vous aussi faire votre photo #BelleHistoire et la partager aller sur le site : http://bellehistoire.la-spa.fr/[/cs_text][/cs_column][cs_column fade= »false » fade_animation= »in » fade_animation_offset= »45px » fade_duration= »750″ type= »1/2″ style= »padding: 0px; »][x_gap size= »30px »][x_image type= »none » src= »http://thecelinette.fr/wp-content/uploads/2017/10/thecelinette-haiku-bellehistoire-spa.png » alt= » » link= »false » href= »# » title= » » target= » » info= »none » info_place= »top » info_trigger= »hover » info_content= » »][/cs_column][/cs_row][cs_row inner_container= »true » marginless_columns= »false » style= »margin: 0px auto;padding: 0px; »][cs_column fade= »false » fade_animation= »in » fade_animation_offset= »45px » fade_duration= »750″ type= »1/1″ style= »padding: 0px; »][x_custom_headline level= »h2″ accent= »false »]L’adoption responsable[/x_custom_headline][cs_text class= »cs-ta-justify »]Ce chat-là, je ne l’ai pas « adopté » à la spa, je l’ai acheté (pas cher, mais je l’ai acheté). N’empêche que d’adopter un animal, c’est une vraie responsabilité. Je m’occupe beaucoup de mon chat. Je le considère comme un colocataire qui lui ne m’aurait pas vraiment choisi. Je fais attention à son bien-être et à son comportement. Quand les chats sont petits, il ne faut pas se mentir, il faut être vraiment à l’écoute. Et quand ils sont adultes, on doit modifier certaines de ses habitudes pour les inclure et qu’ils se sentent bien.

Ca fait 5 ans que j’ai Haïku. Et honnêtement, j’ai une relation extra avec mon chat. Pas un jour, je ne regrette cette adoption. Oui, oui, parfois, il est un chiant. Parfois, je me précipite dans la cour pour sauver un pigeon qu’il est en train de manger. Mais il reste pour moi, le plus chouette chat de la galaxie. En fait, je ne sais pas comment j’ai fait pour vivre sans chat pendant plusieurs années ![/cs_text][x_gap size= »20px »][/cs_column][/cs_row][cs_row inner_container= »true » marginless_columns= »false » style= »margin: 0px auto;padding: 0px; »][cs_column fade= »false » fade_animation= »in » fade_animation_offset= »45px » fade_duration= »750″ type= »1/3″ style= »padding: 0px; »][x_image type= »thumbnail » src= »http://thecelinette.fr/wp-content/uploads/2013/11/IMG_2986.jpg » alt= » » link= »false » href= »# » title= » » target= » » info= »none » info_place= »top » info_trigger= »hover » info_content= » »][cs_text]Haïku a quelques mois. Il passe beaucoup de temps dans la boîte qui me sert à ranger mes papiers[/cs_text][/cs_column][cs_column fade= »false » fade_animation= »in » fade_animation_offset= »45px » fade_duration= »750″ type= »1/3″ style= »padding: 0px; »][cs_text]Le seul autre animal qu’Haïku tolère vraiment : la lampe licorne.[/cs_text][x_gap size= »10px »][x_image type= »thumbnail » src= »http://thecelinette.fr/wp-content/uploads/2017/10/haiku-licorne.jpg » alt= » » link= »false » href= »# » title= » » target= » » info= »none » info_place= »top » info_trigger= »hover » info_content= » »][/cs_column][cs_column fade= »false » fade_animation= »in » fade_animation_offset= »45px » fade_duration= »750″ type= »1/3″ style= »padding: 0px; »][x_image type= »thumbnail » src= »http://thecelinette.fr/wp-content/uploads/2017/10/haiku-couette.jpg » alt= » » link= »false » href= »# » title= » » target= » » info= »none » info_place= »top » info_trigger= »hover » info_content= » »][cs_text]Une des activités principales d’Haïku : dormir emmitoufler dans ma couette. Il s’est pris de passion pour cette fausse peau de mouton.[/cs_text][/cs_column][/cs_row][cs_row inner_container= »true » marginless_columns= »false » style= »margin: 0px auto;padding: 0px; »][cs_column fade= »false » fade_animation= »in » fade_animation_offset= »45px » fade_duration= »750″ type= »1/1″ style= »padding: 0px; »][x_custom_headline level= »h2″ accent= »false »]Adopter un animal de compagnie à la SPA[/x_custom_headline][cs_text class= »cs-ta-justify »]Vous pouvez adopter plusieurs type d’animaux à la SPA (chien, chat, NAC) :

Ambassadeur SPA

[/cs_text][/cs_column][/cs_row][/cs_section][/cs_content]

Je ne sais pas vous, mais moi, je n’ai pas toujours le temps de parcourir les animaleries pour découvrir les nouveautés pour mon chat Haïku. Du coup, j’ai décidé de (re)testé le concept de box pour chat avec la Miaoubox de février. Le verdic est tombé : Haïku et moi, on est content !

Miaoubox, le principe un petit prix pour 40 euros de cadeaux !

J’ai beaucoup aimé le principe (la surprise, la découverte) et les produits que j’ai trouvé bien choisis et qualitatifs. J’ai découvert des produits sympa que mon chat (un peu chiant) a aimé (ohhh! joie, ohhh! bonheur).

Que contient cette box ?

  • 6 produits adaptés au profil de votre chat livrés chez vous une fois par mois !
  • Friandises, jouets, accessoires, hygiène : l’équipe ne lui séléctionne que le meilleur !
  • Des économies : la valeur de la box est largement supérieure au prix de l’abonnement !

Ma Miaoubox de février contenait : 

  • Le magazine MiaouMag (avec plusieurs articles dont un focus sur le devon rex et sur celui de la superbe Dita Von Teese)
  • Des friandises au poulet (Natural Nosh) déjà entièrement dévorées par Haïku
  • Des friandises au saumon et à la truite en bâtonnet de chez Leaps&Bounds
  • Une souris en tissus (Purina Friskies) Haïku a sauté dessus avant que je la déballe
  • Un autre petit jouet à grelot (Friskies)
  • Un collier à grelot « outdoor » (Purina Felix) Haïku a absolument voir ce que c’était. Je lui ai mis, il a flippé (il flippe tout le temps) et est parti en courant avec le collier autour du coup. 10 minutes pour l’attraper. On a perdu 50 calories.
  • Croquettes naturelles – « ideal balance « (Hills) + un bon de réduction de 10 euros. J’aime beaucoup cette marque ! Elle est sans céréales, sans conservateur et sans arômes artificiels.
  • Après-shampoing élaborés par des vétérinaires (Beaphar)

Pour vous faire une idée vous pouvez découvrir le contenu des box des mois précédents : https://miaoubox.com/boxes J’avais déjà testé une miaoubox, l’an dernier l’article est ici. Le prix va dépendre que de la formule que vous aller choisir : compter entre 14,90 et 19,90 €.

Le cadeau du blog : 5 euros de réduction pour la Miaoubox ou la Woufbox.

Spécialement pour les lecteurs du blog, voici un code promo qui vous permet d’obtenir une réduction de 5 € que vous ayez un chat (miaoubox) ou un chien (woufbox). Quand vous vous laisserez tenter, venez me donner votre avis en commentaire :)

Code promo : amb117relq  (valable jusqu’en décembre 2018 youuuhouuu !)

Article partenaire – Test de produits

Avoir un chat c’est réaliser que bien qu’il soit domestiqué, il reste cependant un animal sauvage. Mettez-le à l’extérieur et rapidement son instinct va reprendre le dessus.

Il saura marcher avec la plus grande délicatesse. Attendre pendant des heures pour surprendre sa proie. La pitié ne fait pas partie de son vocabulaire, c’est sa loi.

Aujourd’hui alors que je le savais sur le toit, j’ai entendu un bruit soudain et étrange. Bien évidemment, je me suis précipitée sur le lieu du crime. Je l’ai vu bondir. Lancer sa proie en l’air. Ne lui laisser aucune chance de survie. J’avais beau être là, rien n’y faisait. La pauvre bête allait succomber entre les crocs acérés de mon chat. C’était son karma. Il l’a prise dans sa gueule et est fièrement venu la déposer à mes pieds.

Ca y est mon chat vient de tuer son premier morceau de mousse végétale.

Si toi aussi tu as un chat végétarien, s’il te plait contacte-moi, histoire que je me sente moins seule.

Alors que nous sommes parfois un peu las des spectacles de pyrotechnique, un chaton sait vous étonner au quotidien. Fini les « ohhh ce feu d’artifice est encore le même que l’an dernier ». Bienvenus les « Oh Mon Dieu ! Comment est-ce possible ? Incroyable ! Mais c’est magique !!! ».

Ainsi ce matin, j’ai assisté à un spectacle d’une rare élégance, alors que je venais de terminer le ménage de tout l’appartement. Le chaton est allé dans sa litière (ce n’est pas cette partie du spectacle qui est étonnante). Il s’est alors mis à miauler. Soucieuse de sa bonne éducation, je lui ai dit qu’on ne parlait pas aux gens quand on allait aux toilettes.

Que nenni, il m’annonçait l’ouverture du spectacle. Après avoir fait, sous mes yeux effarés, de multiples sauts et loopings dans sa caisse (certainement le fruit d’un long entrainement). Il a bondi avec détermination sur le bord de la litière. J’ai alors vu dans une grâce digne du plus beau spectacle de danse synchronisée, la litière voler dans les airs, mêlée à quelques crottes fraîchement déposées.

J’aurais aimé que le temps suspende son vol pour que je puisse courir chercher une poubelle et que tout retombe magistralement dedans. Mais non.

Mesdames, Messieurs, je vous présente mon chat facétieux.

[cs_content][cs_element_section _id= »1″][cs_element_row _id= »2″][cs_element_column _id= »3″][cs_element_text _id= »4″][x_gap size= »20px »][/cs_element_column][/cs_element_row][cs_element_row _id= »11″][cs_element_column _id= »12″][x_gap size= »50px »][cs_element_text _id= »14″][/cs_element_column][cs_element_column _id= »15″][x_gap size= »20px »][x_raw_content]

[/x_raw_content][/cs_element_column][/cs_element_row][/cs_element_section][/cs_content]