Tag

apprendre

Browsing

Etre en couple, c’est vraiment chouette. Bon, moi j’étais plutôt une femme papilloneuse qui pestiférait contre les hommes qui ne s’engageaient pas, sans bien me rendre compte que j’étais la première à ne pas m’engager aimant finalement avoir le nez au vent et la liberté au poignet. Seulement voilà, cet homme s’est mis sur mon chemin. Puis un jour à force d’échanges, il m’a avoué que je lui plaisais. Là, j’ai réagi en adulte responsable… J’ai complètement paniqué. Il est resté droit dans ses bottes. J’ai avancé. J’ai pris mes jambes à mon cou. Puis je suis revenue pour sauter au sien.

Depuis, je découvre chaque jour, ce que notre petit monde comprend. Et je réalise qu’être en couple, c’est parfois se rendre compte que l’être aimé et aimant, au final vous connait assez bien. Suite à une conversation qui m’avait contrariée, à bout d’arguments j’ai dit haut et fort :

  • « Puisque c’est ça je n’en ferai qu’à ma tête !!!! »
  • Ce à quoi il a répondu « comme d’hab’ quoi »

Etre en couple c’est aussi apprendre à découvrir l’autre, et parfois à accepter ses origines … marseillaises bien que son lieu de naissance soit d’une autre région.

  • Lui « oUiiiiii ça fait 15 jours que tu m’ennuies avec ce truc là ! C’est pas possible tu vas me le reprocher toute ma vie ?!!!! »
  • Moi, très calme « chéri ? »
  • Lui « oui »
  • « Ca c’est passé avant hier ».

Etre en couple c’est aussi recevoir de jolis petits messages. Lui « je viens de lire ton tweet sur le pénis, ça me touche beaucoup de sortir avec la petite amie la plus classe du monde ». Etre en couple c’est savoir rester naturelle en toutes circonstances. Comme avant l’entrée du dit homme dans sa vie. Ainsi à Barcelone, quand je suis allée échanger ce soutien-gorge chez H&M, j’ai cherché un vendeur puis je lui ai dit : »

  • Bonjour Monsieur, j’ai acheté ce soutien-gorge hier mais je voudrais l’échanger, c’est possible ?
  • Le vendeur « oui tout à fait »
  • Moi « moi je le trouve joli ce soutien gorge mais j’ai pas de chance, j’ai les seins trop petits »
  • L’amoureux « chérie, étais-tu vraiment obligée de lui parler de tes seins ? »

Et être en couple, c’est aussi se rendre compte que certaines séries me ressemblent étrangement comme quand j’ai découvert que dans Newgirl l’héroïne, tout comme moi s’exprimait souvent en chanson sans pour autant savoir chanter. Personnellement, je le fais souvent au réveil. L’amoureux me demande d’arrêter. Je continue. Il me supplie. Je continue. Alors il m’embrasse ;)

Mariana Baum, m’a mis au défi quelques blogeuses de tester un cours de Pole Dance. Entre la flipette et l’excitation, j’ai dit oui :) Me voilà donc en quête d’un tout short permettant de dévoiler mes gambettes, afin de glisser sur la barre avec grâce, élégance et délectation. Coup de bol j’en ai trouvé un assez sympa et encore en solde. Il restait deux tailles 34 et 40. J’ai hésité, puis me suis raisonnée en prenant la plus grande taille. C’est dans la salle de danse que j’ai réalisé que j’avais pris le 34, donc autant vous dire que mon fessier était assez librement dévoilé. Bon bref, mettons ce détail technique de côté.

Est-ce que les cours de Pole Dance sont ouverts à tous ?

Mes appréhensions sur le pole dance, étaient dues au fait 1) que j’ai arrêté le sport en 5ème 2) que j’avais vu des vidéos avec des femmes bodybuldées à vous faire peur. Mariana, qui est l’ambassadrice française du pole dance, nous a rassuré en nous expliquant que notre corps allait se muscler (en finesse) tout au long de la pratique et que cette dérive de muscu était complètement has been. Cool j’allais pouvoir faire glisser mes hanches de Nutella sur la barre.

Comment se passe un cours de Pole Dance avec Mariana Baum ?

Comme je suis formatrice, je suis un peu à cheval sur la pédagogie, en l’espèce, j’ai été ravie. Les enchainements sont bien pensés, tout est expliqué, et on n’est pas jugé. Personnellement je n’ai réussi que la moitié des exercices (l’attraction terrestre, la peur de s’écraser sur la barre tout ça …). Mais je vais y retourner parce que je trouve que c’est un excellent moyen de se tonifier et de passer le temps dans les transports en commun : « M’sieur l’controlleur, j’peux pas vous donner mon ticket je suis entrain de pole dancer voyons » :) S’il y avait eu du pole dance à l’école j’aurai aimé le sport !

  • Techniquement : il y a un échauffement avant, et du strechning après (fondé sur des méthodes de yoga notamment).
  • Tenue : un débardeur, un short, et des chaussures à talons dans lesquelles vous êtes confortable.
  • Cours : il y a des cours par niveau donc pas de stress, on va à son rythme. Les cours durent entre 1h30 et 2h selon le niveau.
  • L’après cours : personnellement je suis me sentie super bien après le cours (comme après une bonne séance de sport). Je me verrai bien en faire toute l’année. Niveau corps : j’ai eu quelques courbatures au bras, mais rien de très prononcé. J’ai eu quelques bleus sur les jambes mais vraiment petits, j’ai mis deux jours à m’en aperçevoir.

Site : http://www.poledance-paris.com/

Renseignements/ réservations :
Tél : 06.99.13.7000
(de 10h à 18h du lundi au vendredi)
Email : info@poledance-paris.com

Historique du pole dance : article