Tag

challenge

Browsing

Je l’ai rencontrée, il y a plusieurs années, lors d’un job d’été en Suisse. Nous avions bossé dur pour un contrat pour l’école hôtelière de Lausanne. Mais nous avions aussi bu un cognac face au lac, dans une délicieuse brasserie (le repos du guerrier). Elle m’avait bluffée par son énergie, vraiment. Elle voulait faire le tour du monde et rien ne l’arrêterait. Elle l’a fait.

Quelques années plus tard, j’ai appris pour l’accident. Je me suis demandée comment ce bout de femme à l’énergie débordante allait appréhender sa nouvelle vie en fauteuil (elle, qui ne tenait pas en place). J’ai rapidement découvert, que sa détermination n’allait pas être entachée par un peu de métal et des roues. Quand je la regarde, je réalise qu’elle a fait un milliard de choses de plus que moi. Ca me bluffe toujours autant, et ça me fait réfléchir.

Aujourd’hui, elle a un projet, celui qu’on lui lance des défis. Elle me mérite car elle est porteuse d’un vrai message, qu’elle dépasse ses limites et qu’avant tout, c’est une adorable personne. Je vous demande d’avoir le clic sympa et de voter pour elle (avant le 9 février, je sais c’est court). Merci de partager à fond, cet article :)

Lien pour voter : TVL4B

« Passionnée de voyages depuis toute petite j’ai décidé, à la fin de mes études, de prendre une année sabbatique pour faire le tour du monde. Après avoir parcouru une bonne partie de l’Océanie et l’Asie du Sud Est, je suis rentrée en France dans l’idée de repartir explorer le continent qui me faisait le plus rêver : l’Amérique Latine. Lors de mon escale parisienne j’ai été victime d’un grave accident qui m’a rendue tétraplégique incomplète coupant court à mon projet latino-américain. C’est alors un tout autre voyage qui s’est offert à moi : la découverte du monde du handicap, aussi dur que riche à appréhender. Cinq ans plus tard j’ai, plus que jamais, l’envie de réaliser ce rêve mais surtout de le partager en impliquant ceux qui le souhaitent à ce projet. C’est ainsi qu’est venue l’idée du « guide virtuel commandé ». L’objectif est de traverser l’Amérique Latine, si possible en 4×4 adapté à la conduite manuelle, avec le but de réaliser les défis lancés par les internautes/spectateurs et leur permettre ainsi de participer à l’aventure.

Aller à la rencontre de l’autre, échanger sur nos différences quelles soient culturelles, sociales, physiques ou générationnelles, partir à la découverte d’un continent d’une immense richesse malgré les difficultés liées au handicap en utilisant celui-ci comme force et levier facilitant la communication et les rapports humains devient possible grâce à la solidarité, l’entraide, et l’envie d’y parvenir. Au-delà de sensibiliser tout un chacun sur le handicap et renvoyer une image positive de celui-ci je souhaite insuffler une volonté d’aller de l’avant, de vivre, d’aller au bout de ses rêves malgré les difficultés que l’on peut rencontrer et qui sont propres à chacun ».

Vous pouvez retrouver son projet We Wheel Rock You sur sa page fan.

Alors vous pourrez découvrir le principe du jeu, mis en place par la belle Balbc et le bel esprit de LudoFJ.
Un défi est lancé entre deux blogueurs.
Chacun donne 5 mots. Les deux blogueurs défiés, doivent faire un texte avec ces 10 mots.

· Assemblée nationale
· Cliquetis métallique
· Arcane
· Astrologie chinoise
· Anatocisme
· Schéma Moléculaire
· Interpolation
· Exfoliation
· Cacahouète au paprika
· Obscure gestation

Elle aimait réfléchir dans son bain.
Cet antre, temple de l’eau, dans lequel elle déployait sa féminité de tout son être…
Elle aimait y découvrir son corps, le regarder vivre, respirer. Comme elle avait fort caractère, elle jurait qu’il n’y avait qu’une unique méthode adéquate pour l’exfoliation de sa peau de Diane : un gommage à la cacahouète au paprika. La cacahouète pour la chaleur pesante des pays du sud, et le paprika pour le mystère des pays de l’est.

Tout avait un sens pour elle, ses gestes, ses choix. Elle voyait sa vie comme un schéma moléculaire, changeant, chatoyant, et représentatif de qu’elle était, de ce qu’elle vivait.

Son métier, c’était la voyance.
Elle plongeait ses mains dans les arcanes majeurs du tarot de Marseille, en pénétrant son regard dans celui de ses clients exclusivement membres de l’Assemblée Nationale. Elle aimait, les débats, les violences des idéaux, tout ce qui naissait d’une obscure gestation pour donner des échanges furieux. Bien sur des sénateurs, avaient tenté s’immiscer dans sa clientèle. Mais elle les refusait implacablement. C’était comme de faire de l’anatocisme clamait-elle ! C’est lucratif mais tellement acquis, statique et sans vue sur l’avenir.

Pour suivre la mode elle s’était mise à l’astrologie chinoise, mais les ouvrages de références, trop rigides à son goût subissaient son interpolation chronique.

Elle voulait la vie surprenante, vivante, avec un lit propre à celui des rivières… Celui qui sait être doux comme un petit cliquetis métallique, puis qui grossit pour se gorger d’une force fiévreuse … Elle la voulait comme ça sa vie. Atypique, à son image !

Pour avoir la version de Davidous, il faut aller .

Sieur Damien m’a mandaté pour dire ici 5 choses que je n’ai jamais dite sur mon blog. Alors c’est pas facile, facile … parce que j’ai déjà dit beaucoup de choses ici… Mais je tente de relever le défi.
1# La soif de connaissances

Petite je n’acceptais de manger de la cervelle, que dans l’espoir que cela me permette de connaitre le langage des animaux… Du coup maintenant que je sais que ça marche pas… J’en mange plus !

2# L’amour de l’autre

J’ai une prédisposition naturelle à parler à tout le monde, un peu partout. Ca surprend parfois les gens.
La rencontre, c’est mon bonheur du quotidien

3# La tiédeur, c’est la petite mort

Je fais pas mal les choses sur des coups de tête (partir en Croatie; changer de métier, déclarer ma flamme, faire le clown…). J’aime que la vie pétille et qu’elle me surprenne.
La tiédeur c’est l’horreur : un semblant de relation, d’amitié, une absence de motivation…
Si les choses sont sans saveur je pars en courant. Heureusement j’ai la chance d’avoir dans ma vie, des amis différents et adorables, qui me procurent mille bonheurs. Pour le reste, je crée des opportunités, et je saisis celles qui s’offrent à moi.

4# La belle aux bois dormants

Je suis une vraie marmotte. Dormir est pour moi un plaisir sacré.
L’hiver c’est pire… Quoi que l’été avec la chaleur … Bon bref…
D’ailleurs il y a deux ans mon cadeau de nowel c’était un sommier :D
Cette année c’est un macbook… Pour pouvoir tapoter depuis mon lit ;-)

5# Progresser tout le temps !

Je suis, en ce moment, préoccupée par mon avenir pro et j’espère que cette année sera pour moi celle de la réalisation professionnelle !!!!