Tag

food

Browsing

[cs_content][cs_element_section _id= »1″ ][cs_element_layout_row _id= »2″ ][cs_element_layout_column _id= »3″ ][cs_element_text _id= »4″ ][cs_element_gap _id= »5″ ][/cs_element_layout_column][/cs_element_layout_row][cs_element_layout_row _id= »6″ ][cs_element_layout_column _id= »7″ ][cs_element_text _id= »8″ ][/cs_element_layout_column][cs_element_layout_column _id= »9″ ][cs_element_text _id= »10″ ][/cs_element_layout_column][/cs_element_layout_row][/cs_element_section][/cs_content][cs_content_seo]Dans l’optique de mon emménagement début décembre sur Marseille, je commence à découvrir des petits lieux sympas pour se restaurer. Au menu aujourd’hui : streetfood, kebab, légumes grillés, produits frais et petits budget. Il est à deux pas de mon nouveau chez moi. Je m’avance peut-être, e mais je pense qu’il fait partie des meilleurs kebabs de Marseille.
On a donc dégusté sur une petite terrasse simple mais sympathique ce kebab garni de légumes frais (concombre, tomate) et grillés (aubergine, poivron, oignon …), agrémenté de fromage feta frais. C’était copieux, assez léger pour un kebab, bien servi (quantité comme décoration). Les frites sont maisons et parfumées au thym. L’assaisonnement est équilibré et savoureux. Il y a plusieurs versions de kebab (maison, escalope de dinde, falafel, viande hachée). Et plusieurs plats végétariens. Les prix sont très corrects vus la qualité. Un vrai plaisir !

ꕥ Les points forts : produits frais, Kebab entièrement fait maison (sauces , frites, légumes grillés)
ꕥ Prix : entre 7 et 8,50 €
ꕥ Style : streetfood, kebab, cuisine orientale

Frisch süßes – Berliner Kebap
53 Av. Robert Schuman, 13002
Leur page Facebook ici[/cs_content_seo]

En gourmande que je suis et amatrice de produits frais, je fais régulièrement mes courses au marché, c’est mon plaisir quotidien. Parce que j’y trouve d’excellents produits et que la proximité avec les commerçants me permet d’en savoir plus sur ce qu’ils proposent. Je suis une grande fan de fromage et dans la région, nous avons la chance d’en avoir une belle variété : Chaource, Soumaintrain, fromage de Troyes, Mussy, Champ-sur-Barse et bien d’autres … Parmi mes bonnes adresses, je vous fais découvrir aujourd’hui le fromager affineur Pouillot installé au marché des Halles de Troyes. Je suis allée à la rencontre de cet artisan.

Ma rencontre avec Julien Pouillot, fromager – affineur

Julien est un homme dynamique et passionné, facile d’accès et à l’écoute. C’est avec le regard pétillant, qu’il me fait découvrir sa première boutique sédentaire, installée dans un lieu incontournable des gourmands de Troyes : le marché des halles. Ses produits je les connais déjà. Je suis venue incognito pour les découvrir et me familiariser avec l’accueil de la boutique. Mais aujourd’hui, j’ai envie d’en savoir plus sur son parcours et sur ce qu’il propose.

A 18 ans, il a déjà envie de devenir entrepreneur, mais prudent, il sait que passer par l’étape du salariat et du terrain, c’est primordial. Il rentre comme stagiaire puis salarié chez l’excellent fromager Ozérée en boutique, puis sur les marchés. Plus tard, il reprendra plusieurs fromageries dont la célèbre fromagerie Morel qui existait depuis 30 ans (oui mon fromager s’appelait Morel ;) Aujourd’hui cela fait 6 ans qu’il est installé au marché. Reprendre un commerce installé depuis des années, c’est une étape difficile. Les clients ont leurs habitudes, Julien a dû imposer sa patte notamment sa volonté, miser sur la qualité plutôt que sur le volume. Il aurait pu s’en tenir à vendre des fromages, mais pour pouvoir proposer de la qualité, il a décidé de devenir affineur. Il a récemment suivi une formation avec le M.O.F (meilleur ouvrir de France) Gérard Petit.

C’est avec un oeil pétillant qu’il me parle de sa passion, son métier. J’ai aimé son dynamisme qui fait qu’outre le fait de vendre comme il sait déjà le faire, il s’adapte aux clients. On peut via son site, soit réserver (et payer) des plateaux de fromages à venir chercher en boutique. Mais si tu es à l’autre bout de la France et que tu veux goûter ses fromages et découvrir son savoir-faire tu peux opter pour le colis de fromages.

Je me suis demandée ce que les clients commandaient le plus. « Alors Julien, vos best-sellers, c’est quoi ?  Evidemment, le produit-phare c’est le chaource qu’on affine. Mais on vend aussi beaucoup de comté, notamment car on propose 4 affinages différents 12 mois / 18 / 24 / 36 mois ». A l’heure où je vous parle, je déguste mon toast au chaource (voir première photo). J’ai également goûté le comté, je vous préviens, il est succulent !!

Julien a aussi dans ses futurs projets, l’ouverture d’une boutique dans la région. Affaire à suivre !

Est-ce que tu peux déguster les fromages Pouillot même si tu ne vis pas sur Troyes ?

La bonne nouvelle, c’est que c’est possible et vu les chouettes fromages que l’on a dans la région, se serait dommage de t’en passer. J’avoue que je me suis posée pas mal de questions sur les colis. Je me suis demandée comment un fromager pouvait se lancer dans les colis et box de fromages avec les contraintes qu’il y a.

Evidemment, Julien envoie des colis dans toute la France depuis 4 ans. C’est beaucoup de préparation. Les fromages sont soigneusement emballés dans une boîte isotherme et sont accompagnés d’une poche de glace pour les maintenir au frais. Le système fonctionne bien et les clients sont contents.

Petite astuce, comme ce sont des produits frais et que Julien veut assurer un maximum de fraîcheur. Il fait toutes les expéditions le mardi et le mercredi. Passez votre commande avant pour être sur de recevoir votre assortiment dans les temps. Par exemple, vous commandez dans le week-end et le jeudi matin, vous avez votre assortiment de fromages chez vous !

Concours fromages Pouillot (2 lots à gagner)

  • Lot n°1 pour les locaux : un assortiment de fromages sélectionnés par Julien Pouillot (valeur d’environ 40 euros / bon valable 2 mois) à venir chercher à Troyes au marché des Halles.
  • Lot n°2 pour le reste de la France : un colis avec un assortiment de fromages sélectionnés par Julien Pouillot (valeur d’environ 40 euros / bon valable 2 mois) envoyé directement chez vous !
  • Comment participer : liker la page fan de la fromagerie Pouillot et me laisser un commentaire sous cet article en me disant quelle est votre façon favorite de consommer du fromage. N’oubliez pas de me dire si vous jouez pour le lot n°1 ou le lot n°2 :)
  • Résultat du concours : le 30 avril 2017 sur le blog.

Des idées de recettes avec nos fromages locaux :

Où déguster les fromages de Julien Pouillot ?

  • Boutique sur Troyes : au marché des halles de Troyes. Horaires :  du mardi au jeudi (8h/12h45 – 15h30/19h) : vendredi au samedi (7h/19h) et le dimanche (de 9h à 13h).
  • Drive fromager  : commandez en ligne
  • Sur les marchés dans la région : Aix en othe (mercredi et samedi matin) ;  Rivière de corps (jeudi toute la journée).
  • Dans les restaurants qui s’approvisionnent à la fromagerie Pouillot : le café de la paix (Troyes) ; le valentino (Troyes) Le comptoir des halles (Troyes) et l’auberge de Nicey (Romilly) …
  • Site internet : http://www.fromage-pouillot.fr/
  • Coordonnées tél. pour toutes infos : 03 25 73 32 50

Bonne dégustation !

==================== CONCOURS TERMINÉ ===========================

Merci pour vos participations, vraiment j’ai été bluffée par le nombre de participations. Je n’ai pas pu tous vous répondre, par contre,  je vous ai tous lu ! Vos commentaires m’ont fait saliver, j’ai trouvé ça super ! Merci pour ce partage. Bon dans le lot, il y a eu des étourdis qui n’ont pas indiqué le lot, je n’ai donc pas pu les prendre en compte pour la participation. Il y a eu beaucoup de participation pour le lot n°2, vous avez été séduits par le principe de la box fromages. Il est temps d’annoncer les gagnants tirés au sort :

  • Gagnant pour le lot n°1 : Nadia H, la fan de comté !
  • Gagnant pour le lot n°2 : Jade l’accro du fromage !

Article sponsorisé 

Comme je suis sur Paris que par intermittence, je ne connais plus la ville comme ma poche et je suis toujours preneuse de bonnes adresses où manger. Alors parfois, j’en teste des nouvelles au hasard, celle-ci fût une bonne pioche ou bonne pêche … Je vous la conseille si vous aimez le poisson et les crustacés : Mobilis in Mobili (rue Saint-Denis au coeur de Paris)

[cs_content][cs_section parallax= »false » separator_top_type= »none » separator_top_height= »50px » separator_top_angle_point= »50″ separator_bottom_type= »none » separator_bottom_height= »50px » separator_bottom_angle_point= »50″ style= »margin: 0px;padding: 45px 0px; »][cs_row inner_container= »true » marginless_columns= »false » style= »margin: 0px auto;padding: 0px; »][cs_column fade= »false » fade_animation= »in » fade_animation_offset= »45px » fade_duration= »750″ type= »1/1″ style= »padding: 0px; »][cs_text class= »cs-ta-justify »]Quand on m’a contacté pour venir tester les nouvelles mousses « Bonne Maman » mes papilles ont dit oui tout de suite. Je pensais être le cobaye idéal pour ce genre de test (gourmandise inside). En route pour l’atelier parisien qui nous promet de refaire à l’identique, en un tour de main, ces mousses que l’on retrouve au rayon frais. Je n’y crois pas trop mais j’ai faim alors je m’installe.

Au programme : réaliser une mousse aux marrons. Fastoche, la recette est au dos de chaque paquet. Seul hic, je ne suis pas fan de la crème de marrons. Bonne joueuse, je goûte quand même. Et là, c’est le drame : j’adore ça ! Je finis donc les pots en soutenant psychologiquement les bloggeuses qui tentent la recette Bonne Maman. Je confirme, c’est super rapide et tout aussi bon. La recette tombe aussitôt dans mon cahier « astuces pour soirée entre amis ». Je vous la livre et vous encourage à la refaire :[/cs_text][x_custom_headline level= »h2″ accent= »false »]La recette des mousses aux marrons (pour 10 pots)[/x_custom_headline][cs_text]

  • Fouetter 10 cl de crème entière.
  • Incorporer délicatement au fouet 500 gr de crème de marrons.
  • Battre 4 blanc d’oeufs en neige et les incorporer au mélange.
  • Réfrigérer pendant 4 heures.
  • Tenter de ne pas manger les mousses avant l’arrivée des convives

L’équipe Bonne Maman, m’a prévenue. Il n’y a que des ingrédients naturels, il faut donc les conserver au frais et les manger rapidement. La durée de vie des miennes a été super courte. Le soir même nous avons sonné le glas des dites mousses qui ont fait le bonheur de notre estomac !

J’ai bien fait de noter la recette car j’ai un mal fou à trouver ces mousses-là en magasin, pour mon plus grand désespoir. Je suis bien contente que la recette soit facile du coup ![/cs_text][x_image type= »none » src= »http://thecelinette.fr/wp-content/uploads/2015/05/celine_pot-2.jpeg » alt= » » link= »false » href= »# » title= » » target= » » info= »none » info_place= »top » info_trigger= »hover » info_content= » »][cs_text]

Les deux photos de moi sont signées Aline Lunau (photo +Make Up)

Article en partenariat avec Bonne Maman (TEST DE PRODUITS)

[/cs_text][/cs_column][/cs_row][/cs_section][/cs_content]

[cs_content][cs_section parallax= »false » separator_top_type= »none » separator_top_height= »50px » separator_top_angle_point= »50″ separator_bottom_type= »none » separator_bottom_height= »50px » separator_bottom_angle_point= »50″ style= »margin: 0px;padding: 45px 0px; »][cs_row inner_container= »true » marginless_columns= »false » style= »margin: 0px auto;padding: 0px; »][cs_column fade= »false » fade_animation= »in » fade_animation_offset= »45px » fade_duration= »750″ type= »1/1″ style= »padding: 0px; »][cs_text]

Je continue le tour de mes bonnes adresses à Troyes. Parmi celles-ci, côté restaurant, on trouve le discret : Dom Sovietov

Quand j’aime un lieu, j’ai envie de voir l’envers du décor. Je l’avais déjà fait en décembre dernier avec le chocolatier Pascal Caffet qui m’avait fait découvrir son labo de fabrication (le paradis a un nom). J’ai réitéré l’expérience car je suis une blogueuse influente dans mon quartier (enfin au moins, jusqu’à la rue de Turenne ;). J’ai demandé à la cheffe du restaurant, si à titre exceptionnel, elle pouvait me permettre de cuisiner avec elle. Lyudmila m’a donc invitée à préparer avec elle le temps d’un après-midi des pelminis, des varenikis aux champignons et de la kasha. Quel bonheur !

[/cs_text][x_gap size= »20px »][/cs_column][/cs_row][cs_row inner_container= »true » marginless_columns= »false » style= »margin: 0px auto;padding: 0px; »][cs_column fade= »false » fade_animation= »in » fade_animation_offset= »45px » fade_duration= »750″ type= »1/2″ style= »padding: 0px; »][x_gap size= »20px »][cs_text]

Plantons le décor : nous entrons dans un restaurant russe situé rue Général Saussier dans un ancien immeuble des économiques troyens. Le bistrot de l’Artot est tenu par un charmant couple franco russe. Lyudmila, d’origine sibérienne est aux fourneaux. Romain, autochtone champ-ardennais est au service. Ici, tout est frais et fait maison.[/cs_text][/cs_column][cs_column fade= »false » fade_animation= »in » fade_animation_offset= »45px » fade_duration= »750″ type= »1/2″ style= »padding: 0px; »][x_image type= »thumbnail » src= »http://thecelinette.fr/wp-content/uploads/2017/08/romain-Lyudmila-bistrot-artot.png » alt= » » link= »false » href= »# » title= » » target= » » info= »none » info_place= »top » info_trigger= »hover » info_content= » »][/cs_column][/cs_row][cs_row inner_container= »true » marginless_columns= »false » style= »margin: 0px auto;padding: 0px; »][cs_column fade= »false » fade_animation= »in » fade_animation_offset= »45px » fade_duration= »750″ type= »1/1″ style= »padding: 0px; »][cs_text class= »cs-ta-justify »]Pour mon cours particulier, nous avons décidé de vous faire découvrir les raviolis russes. Nous avons en avons choisi deux sortes : des raviolis à la viande (pelminis) et des raviolis aux champignons (varenikis). La pâte est identique dans les deux cas, mais le façonnage des raviolis change un peu. En piste !!!

[/cs_text][x_custom_headline level= »h2″ accent= »false »]Quelques recettes de cuisine russe :[/x_custom_headline][cs_text class= »cs-ta-justify »]Vous trouverez des recettes sur le net en voici quelques-unes :

  • vareniki : remplacer la pomme de terre par des champignons frais.
  • pelminis à la viande . L’avantage de ce plat, c’est qu’avec un peu d’imagination vous pouvez le faire en version omnivore, végétarien ou végétalien.

Parmi les conseils donnés par Lyudmila :

  • Tout faire soi-même et prendre des produits frais !
  • Pour les varenikis : bien saisir les champignons dans l’huile (pour les rôtir légèrement – donc on ne les laisse pas tremper dans l’eau sinon ils vont la boire et on ne pourra pas les griller). On les sale qu’en fin de cuisson, sinon on n’obtient pas le même goût.
  • Pour les pelminis : pour la farce prendre deux types de viande, par exemple boeuf et porc. Car le porc est plus gras et cela va éviter d’avoir des pelminis trop secs. Attention à la quantité d’oignons que vous allez mettre. Soyez conscients que cela apporte de l’humidité à la farce !
  • Pour la kasha : Lyudmila la prépare d’une autre façon que les recettes que j’ai trouvé sur le net et le résultat est vraiment meilleur. Si vous voulez vous pouvez avant de commencer torréfier votre kasha (sarrasin) dans une poêle.  Puis vous les réservez dans une assiette. Ensuite, couper des oignons frais et quelques champignons frais. Faire chauffer de l’huile. Quand elle est bien chaude, jeter le tout pour les faire dorer. Attendre quelques minutes et jeter la kasha pour la faire dorer à son tour. Au bout de 2-3 minutes mettre de l’eau chaude (jusqu’à 1cm au dessus des grains). Dès qu’il y a une ébullition vous baissez au maximum et vous attendez jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de bulles.

[/cs_text][x_custom_headline level= »h2″ accent= »false »]C’est parti pour mon cours particulier :[/x_custom_headline][x_gap size= »20px »][/cs_column][/cs_row][cs_row inner_container= »true » marginless_columns= »false » style= »margin: 0px auto;padding: 0px; »][cs_column fade= »false » fade_animation= »in » fade_animation_offset= »45px » fade_duration= »750″ type= »1/2″ style= »padding: 0px; »][cs_text class= »cs-ta-justify »]Je pose fièrement avec ma veste grand chef de chez Bragard, que j’ai brodé moi-même (bon ok, à la machine)[/cs_text][x_image type= »rounded » src= »http://thecelinette.fr/wp-content/uploads/2015/04/DSC_2518.jpg » alt= » » link= »false » href= »# » title= » » target= » » info= »none » info_place= »top » info_trigger= »hover » info_content= » »][cs_text class= »cs-ta-justify »]Ca cuit, ça mijote …

La cuisson se fait avec un peu de persil et une feuille de laurier … On les plonge dans l’eau bouillante et on attend patiememnt qu’ils remontent à la surface ![/cs_text][x_image type= »rounded » src= »http://thecelinette.fr/wp-content/uploads/2015/04/DSC_2715.jpg » alt= » » link= »false » href= »# » title= » » target= » » info= »none » info_place= »top » info_trigger= »hover » info_content= » »][cs_text class= »cs-ta-justify »]C’est enfin prêt, j’ai faimmmmmm !!![/cs_text][x_image type= »rounded » src= »http://thecelinette.fr/wp-content/uploads/2015/04/DSC_2747.jpg » alt= » » link= »false » href= »# » title= » » target= » » info= »none » info_place= »top » info_trigger= »hover » info_content= » »][cs_text]Kasha (graine de sarrasin) avant cuisson[/cs_text][x_image type= »rounded » src= »http://thecelinette.fr/wp-content/uploads/2015/04/DSC_2591.jpg » alt= » » link= »false » href= »# » title= » » target= » » info= »none » info_place= »top » info_trigger= »hover » info_content= » »][/cs_column][cs_column fade= »false » fade_animation= »in » fade_animation_offset= »45px » fade_duration= »750″ type= »1/2″ style= »padding: 0px; »][cs_text class= »cs-ta-justify »]Je suis les instructions de la cheffe …[/cs_text][x_image type= »rounded » src= »http://thecelinette.fr/wp-content/uploads/2015/04/DSC_2576.jpg » alt= » » link= »false » href= »# » title= » » target= » » info= »none » info_place= »top » info_trigger= »hover » info_content= » »][cs_text class= »cs-ta-justify »]J’émince les champignons, tout se passe bien …[/cs_text][x_image type= »rounded » src= »http://thecelinette.fr/wp-content/uploads/2015/04/DSC_2566.jpg » alt= » » link= »false » href= »# » title= » » target= » » info= »none » info_place= »top » info_trigger= »hover » info_content= » »][cs_text class= »cs-ta-justify »]J’émince les oignons, c’est le drame oculaire …[/cs_text][x_image type= »rounded » src= »http://thecelinette.fr/wp-content/uploads/2015/04/DSC_2554.jpg » alt= » » link= »false » href= »# » title= » » target= » » info= »none » info_place= »top » info_trigger= »hover » info_content= » »][cs_text class= »cs-ta-justify »]J’apprends comment former de beaux pelminis. On va dire que les miens, c’est de l’art brut. Enfin, une forme un peu à part, quoi.[/cs_text][x_image type= »rounded » src= »http://thecelinette.fr/wp-content/uploads/2015/04/DSC_2619.jpg » alt= » » link= »false » href= »# » title= » » target= » » info= »none » info_place= »top » info_trigger= »hover » info_content= » »][cs_text class= »cs-ta-justify »]J’ai vraiment peiné pour faire de beaux pelminis, mais Lyudmila les faits à la perfection. La jalousie s’empare de moi … Injustice, j’écris ton nom ![/cs_text][x_image type= »rounded » src= »http://thecelinette.fr/wp-content/uploads/2015/04/DSC_2633.jpg » alt= » » link= »false » href= »# » title= » » target= » » info= »none » info_place= »top » info_trigger= »hover » info_content= » »][cs_text class= »cs-ta-center »]

Photos : Olivier Douard

[/cs_text][/cs_column][/cs_row][cs_row inner_container= »true » marginless_columns= »false » style= »margin: 0px auto;padding: 0px; »][cs_column fade= »false » fade_animation= »in » fade_animation_offset= »45px » fade_duration= »750″ type= »1/1″ style= »padding: 0px; »][x_custom_headline level= »h2″ accent= »false »]Allez déguster des plats russes au bistrot de l’Artot бистро[/x_custom_headline][/cs_column][/cs_row][cs_row inner_container= »true » marginless_columns= »false » style= »margin: 0px auto;padding: 0px; »][cs_column fade= »false » fade_animation= »in » fade_animation_offset= »45px » fade_duration= »750″ type= »1/2″ style= »padding: 0px; »][cs_text]

  • Adresse : Dom Sovietov, 52 rue du Général Saussier 10000 Troyes.
  • Tél. : 09 52 79 24 94
  • Horaires : ouvert le midi et le soir du mardi au samedi.
  • Conseil : pensez à réserver si vous êtes nombreux.
  • Page fan Facebook : Dom Sovietov

[/cs_text][x_gap size= »20px »][/cs_column][cs_column fade= »false » fade_animation= »in » fade_animation_offset= »45px » fade_duration= »750″ type= »1/2″ style= »padding: 0px; »][x_raw_content]

[/x_raw_content][/cs_column][/cs_row][cs_row inner_container= »true » marginless_columns= »false » style= »margin: 0px auto;padding: 0px; »][cs_column fade= »false » fade_animation= »in » fade_animation_offset= »45px » fade_duration= »750″ type= »1/1″ style= »padding: 0px; »][x_custom_headline level= »h2″ accent= »false »]Que peut-on manger au Bistrot de l’Artot ?[/x_custom_headline][cs_text class= »cs-ta-justify »]Le concept est une petite carte, mais que du frais et du fait maison : 3 entrées / 3 plats / 3 desserts (… rien à voir avec la ville hein). Les plats sont, sur demande, servis avec un petit verre de vodka glacée. J’adhère ![/cs_text][x_gap size= »30px »][/cs_column][/cs_row][cs_row inner_container= »true » marginless_columns= »false » style= »margin: 0px auto;padding: 0px; »][cs_column fade= »false » fade_animation= »in » fade_animation_offset= »45px » fade_duration= »750″ type= »1/2″ style= »padding: 0px; »][cs_text]L’incontournable « seliodka pod chouboï » : hareng, pomme de terre, mayonnaise, carottes, œuf et betterave[/cs_text][x_image type= »none » src= »http://thecelinette.fr/wp-content/uploads/2017/09/bistrotartot-entree.jpg » alt= » » link= »false » href= »# » title= » » target= » » info= »none » info_place= »top » info_trigger= »hover » info_content= » »][cs_text]Voici les fameux raviolis russes (pelmini et varenikis) servis dans des cassolettes.[/cs_text][x_image type= »thumbnail » src= »http://thecelinette.fr/wp-content/uploads/2015/04/DSC_2729.jpg » alt= » » link= »false » href= »# » title= » » target= » » info= »none » info_place= »top » info_trigger= »hover » info_content= » »][x_image type= »thumbnail » src= »http://thecelinette.fr/wp-content/uploads/2017/08/12219565_1695815023986784_3617601923585136185_n.jpg » alt= » » link= »false » href= »# » title= » » target= » » info= »none » info_place= »top » info_trigger= »hover » info_content= » »][cs_text]Choux farcis[/cs_text][x_image type= »thumbnail » src= »http://thecelinette.fr/wp-content/uploads/2017/08/bistrotartot-choux.jpg » alt= » » link= »false » href= »# » title= » » target= » » info= »none » info_place= »top » info_trigger= »hover » info_content= » »][x_image type= »thumbnail » src= »http://thecelinette.fr/wp-content/uploads/2017/08/thecelinette-bistro-artot-31-copie.jpg » alt= » » link= »false » href= »# » title= » » target= » » info= »none » info_place= »top » info_trigger= »hover » info_content= » »][/cs_column][cs_column fade= »false » fade_animation= »in » fade_animation_offset= »45px » fade_duration= »750″ type= »1/2″ style= »padding: 0px; »][cs_text]Vous pouvez déguster vos plats avec un verre de Vodka glaçée. La maison en a plusieurs sortes[/cs_text][x_image type= »thumbnail » src= »http://thecelinette.fr/wp-content/uploads/2017/08/thecelinette-bistro-artot-28-copie.jpg » alt= » » link= »false » href= »# » title= » » target= » » info= »none » info_place= »top » info_trigger= »hover » info_content= » »][x_image type= »thumbnail » src= »http://thecelinette.fr/wp-content/uploads/2017/08/thecelinette-bistro-artot-32-copie.jpg » alt= » » link= »false » href= »# » title= » » target= » » info= »none » info_place= »top » info_trigger= »hover » info_content= » »][cs_text]Gâteau d’airelles à la crème[/cs_text][x_image type= »none » src= »http://thecelinette.fr/wp-content/uploads/2017/08/bistrotartot-gateauairelles.jpg » alt= » » link= »false » href= »# » title= » » target= » » info= »none » info_place= »top » info_trigger= »hover » info_content= » »][x_image type= »thumbnail » src= »http://thecelinette.fr/wp-content/uploads/2017/08/thecelinette-bistro-artot-29-copie.jpg » alt= » » link= »false » href= »# » title= » » target= » » info= »none » info_place= »top » info_trigger= »hover » info_content= » »][/cs_column][/cs_row][/cs_section][/cs_content]