Tag

lanqi

Browsing

[cs_content][cs_section parallax= »false » separator_top_type= »none » separator_top_height= »50px » separator_top_angle_point= »50″ separator_bottom_type= »none » separator_bottom_height= »50px » separator_bottom_angle_point= »50″ style= »margin: 0px;padding: 45px 0px; »][cs_row inner_container= »true » marginless_columns= »false » style= »margin: 0px auto;padding: 0px; »][cs_column fade= »false » fade_animation= »in » fade_animation_offset= »45px » fade_duration= »750″ type= »1/1″ style= »padding: 0px; »][cs_text]

Comme j’aime les massages et la médecines chinoises, je me suis dit que tester les deux ensemble pour venir à bout du gras que j’ai fait pendant l’hiver ça serait bien. Suivez-moi dans le Spa Lanqi pour découvrir leur dernier soin : un massage anti-cellulite qui chauffe !

[/cs_text][x_custom_headline level= »h2″ accent= »false »]Le principe du massage aux azukis (palper rouler) à l’institut Lanqi[/x_custom_headline][cs_text]

C’est un soin anti-cellulite. Ca tombe bien, j’en avais sur moi, je suis donc venue avec au Spa Lanqi de l’avenue de Saxe pour tester ce massage que je ne connaissais pas. Les étapes clé du soin :

[/cs_text][x_gap size= »20px »][/cs_column][/cs_row][cs_row inner_container= »true » marginless_columns= »false » style= »margin: 0px auto;padding: 0px; »][cs_column fade= »false » fade_animation= »in » fade_animation_offset= »45px » fade_duration= »750″ type= »1/2″ style= »padding: 0px; »][cs_text]

  • Le palper rouler manuel sur les zones que vous avez indiquées (ventre et cuisses pour moi). Pour rappel « La technique du palper rouler (ou pincer-rouler) consiste à pétrir la peau et les tissus sous-cutanés afin d’aider la lipolyse, c’est-à-dire l’élimination de la graisse par les cellules graisseuses, et d’activer ainsi la circulation veineuse et lymphatique ». Ici les mains expertes des masseuses sont aidées par l’action d’une huile minceur bio maison.
  • Drainage et détox. Une fois la peau bien travaillée (45 minutes), des pochons en tissus contenant les azukis sont déposés sur les zones concernées. Ils ont été préalablement chauffés (un peu comme on le fait avec des coussins de noyaux de cerise). Cet ajout de chaleur va permettre de faire travailler les tissus en profondeur pour l’élimination des toxines. En effet, cultivés dans le Nord de la Chine, ces haricots rouges ont des propriétés détoxifiantes.

[/cs_text][/cs_column][cs_column fade= »false » fade_animation= »in » fade_animation_offset= »45px » fade_duration= »750″ type= »1/2″ style= »padding: 0px; »][x_gap size= »10px »][x_image type= »rounded » src= »http://thecelinette.fr/wp-content/uploads/2017/04/01_lanqi_spa_rue_de_saxe_75007_paris-3.jpg » alt= » » link= »false » href= »# » title= » » target= » » info= »none » info_place= »top » info_trigger= »hover » info_content= » »][cs_text]

  • Nettoyer les méridiens. La masseuse étant aussi une praticienne de médecine chinoise, s’occupe de masser vos méridiens pendant le temps de pause (15 minutes). C’est un soin super complet, car il vise à déloger les amas graisseux et à désengorger les méridiens. C’est aussi un excellent moyen de stimuler son drainage lymphatique.
  • Le prolongement du soin. A la fin de ce soin d’une heure, on vous emballe dans un film plastique que vous devez garder 2h30 environ. Je l’ai conservé facilement sans ressentir de gêne.
  • [/cs_text][/cs_column][/cs_row][cs_row inner_container= »true » marginless_columns= »false » style= »margin: 0px auto;padding: 0px; »][cs_column fade= »false » fade_animation= »in » fade_animation_offset= »45px » fade_duration= »750″ type= »1/1″ style= »padding: 0px; »][x_custom_headline level= »h2″ accent= »false »]Mon avis sur ce soin anti-cellulite à l’azuki :[/x_custom_headline][cs_text]

    Je voulais un résultat déjà sur l’aspect de ma peau. Pour moi ça a bien fonctionné et ce dès le premier soin, ma peau est devenue plus lisse. J’ai vraiment dégonflé (je n’en pouvais plus de me transformer en réservoir à eau). J’ai perdu environ 2 kilos dans rien faire et ça franchement, ça m’a bluffé. Je pense en refaire de temps en temps en entretien.

    [/cs_text][/cs_column][/cs_row][cs_row inner_container= »true » marginless_columns= »false » style= »margin: 0px auto;padding: 0px; »][cs_column fade= »false » fade_animation= »in » fade_animation_offset= »45px » fade_duration= »750″ type= »1/2″ style= »padding: 0px; »][x_custom_headline level= »h2″ accent= »false »]Mon expérience :[/x_custom_headline][cs_text]

    J’ai pris une photo de moi à l’issue du premier massage pour voir mon point de départ. Sur la photo on peut penser que je suis enceinte de 2 mois … enceinte d’une raclette surtout. Dans mon précédent poste, je faisais environ 40 kms pour aller au travail par semaine, maintenant je suis sédentaire … Ce genre de situation ça ne te rate pas. Je me suis sévèrement empâtée. Je recommence à me bouger mais le mal est fait … J’ai chopé de la cellulite sur les cuisses et j’ai le ventre qui me semble gorgé d’eau quand je commence mon premier soin.

    Le premier massage de palper rouler, soyons claires, ça fait mal. Il faut casser les capitons, j’ai pleuré ma race. Mais vu le résultat, je recommencerais sans hésitation.

    J’ai pris une deuxième photo, à l’issue du deuxième massage, je vois déjà les bénéfices du premier (il n’y a qu’une semaine d’intervalle). J’ai toujours un peu de gras made in raclette mais beaucoup moins. Je sens que je dégonfle. Quelques jours plus tard, je recommence à apercevoir mes abdos !

    Très convaincue par mes deux premières expériences, j’en ai parlé à Marianne ma voisine de quartier, quand nous sommes allées faire un picnic. Elle m’a dit, ça à l’air très intéressant, en me servant une part de son brownie chocolat, framboise, noisette qui avait nécessité une plaque de 250gr de beurre. J’ai donc décidé d’aller à mon troisième massage.

    [/cs_text][x_gap size= »50px »][/cs_column][cs_column fade= »false » fade_animation= »in » fade_animation_offset= »45px » fade_duration= »750″ type= »1/2″ style= »padding: 0px; »][x_custom_headline level= »h2″ accent= »false »]Mes conseils :[/x_custom_headline][cs_text]Voici mes conseils issus de ma propre expérience pour ce soin :

    • N’attendez pas que la cellulite s’installe avant de faire ce genre de soin. Plus vous venez tôt, moins vous aurez mal la première fois :)
    • Espacez les massages d’une semaine pour permettre au corps d’évacuer.
    • Le soin amincissant aux azukis dure 1h (prévoir plutôt une soirée tranquille chez soi après).
    • La base, pour que cela soit efficace, c’est minimum 5 massages. Le spa vend des cartes de 10 massages, je l’ai déjà achetée l’année passée. Ca a fait mon bonheur vu la diversité des massages et soins proposés).
    • L’huile minceur Lanqi n’est malheureusement pas en vente. Elle est réservée à l’usage du spa. Dommage, elle est super.
    • Faites de l’exercice en parallèle (même si c’est de la marche) et buvez beaucoup d’eau.
      Si vous avez une petite brosse de massage chez vous, massez-vous aussi :)

    Voici mon ventre de gourmande sur lequel reposent les pochons (chauds) d’azukis après le massage.

    [/cs_text][x_image type= »circle » src= »http://thecelinette.fr/wp-content/uploads/2017/07/thecelinette-massageazuki-lanqi.jpg » alt= » » link= »false » href= »# » title= » » target= » » info= »none » info_place= »top » info_trigger= »hover » info_content= » »][/cs_column][/cs_row][cs_row inner_container= »true » marginless_columns= »false » style= »margin: 0px auto;padding: 0px; »][cs_column fade= »false » fade_animation= »in » fade_animation_offset= »45px » fade_duration= »750″ type= »1/1″ style= »padding: 0px; »][x_tab_nav type= »two-up » float= »right »][x_tab_nav_item title= »Spa Lanqi » active= »true »][x_tab_nav_item title= »Informations et tarifs » active= »false »][/x_tab_nav][x_tabs][x_tab active= »true »]Institut Lanqi Spa & Massages chinois 
    48 avenue de Saxe 75007 Paris
    Tel : 01 44 38 72 05 / 01 47 83 52 72
    de 10h à 22 h – 7 Jours sur 7
    Métros : Ségur ligne 10 / Sèvres – Lecourbe ligne 6[/x_tab][x_tab active= »false »]

    • Massage amincissant Azuki
    • Tarif 76 € l’heure
    • Forfait : 408 € les 6 séances

    [/x_tab][/x_tabs][/cs_column][/cs_row][/cs_section][cs_section parallax= »false » separator_top_type= »none » separator_top_height= »50px » separator_top_angle_point= »50″ separator_bottom_type= »none » separator_bottom_height= »50px » separator_bottom_angle_point= »50″ style= »margin: 0px;padding: 45px 0px; »][cs_row inner_container= »true » marginless_columns= »false » style= »margin: 0px auto;padding: 0px; »][cs_column fade= »false » fade_animation= »in » fade_animation_offset= »45px » fade_duration= »750″ type= »1/1″ style= »padding: 0px; »][x_raw_content]




    [/x_raw_content][/cs_column][/cs_row][/cs_section][/cs_content]

    Quand on m’a dit, veux-tu découvrir le massage traditionnel chinois guā shā, j’étais ravie. Le nom français du  guā shā ( 刮痧 ) est le « tribo-effleurage « , je trouve cette appellation particulièrement jolie. Pourquoi ce nom ? Car cette méthode, qui est considérée comme un traitement médical en médecine chinoise, vise à « gratter la maladie pour lui permettre de s’échapper à travers la peau ». Il s’agit de faire remonter les Shas à la surface de la peau en les frottant ou en les raclant rapidement à l’aide d’une petite spatule en jade ou en corne aux bords arrondis sur une peau bien huilée. Le frottement permet d’évacuer une congestion énergétique et circulatoire voire un état inflammatoire global. Vous l’aurez compris, le guā shā harmonise le Yin et le Yang.

    En complément de votre traitement allopathique, vous pouvez vous offrir ce massage si vous souffrez d’asthme, de bronchite / rhume / grippe (et autres petits bonheurs de l’hiver), de fibromyalgie, d’entorses et de spasmes musculaires. Pour ma part, j’ai régulièrement des douleurs musculaires, j’ai donc sauté sur l’opportunité. Bon, j’avoue même en super forme, j’aurai dit oui aussi !

    Où je fais mes massages guā shā ? Chez Lanqi (Paris)

    Le guā shā ce n’est pas le massage chinois, le plus connu. Pour ma part, j’ai eu la chance de le découvrir dans mon spa chinois fétiche : Lanqi. Je vous avais déjà parlé de ce spa dans lequel je me ressource souvent à coup de médecine chinoise. C’était mon adresse incontournable quand j’avais mes soucis d’épaule et de dos.

    Massage chinois

    Pour ce soin comme toujours chez Lanqi, ma masseuse était vraiment super. Bien que ne parlant que peu le français, elle a tenté de me faire comprendre les différentes étapes du massage, et j’avoue qu’on s’est bien comprise. Les personnes de l’accueil parlant elles mieux le français ont répondu à mes questions subsidiaires.

    Alors comment se passe le massage guā shā ?

    Ca se passe très bien. On commence par un massage traditionnel chinois qui se termine par le passage de cette petite spatule sur différentes parties du corps. Si vous regardez les photos liées au guā shā sur Google, vous allez avoir peur. Moi, perso, j’ai eu peur. Mais, je n’ai pas eu de telles traces malgré un massage vigoureux.

    Chez Lanqi, la fin du massage se fait toujours dans la douceur. On vous laisse le temps de vous rhabiller à votre rythme. Puis on vous offre un thé à base de concombre amer, dans l’entrée du spa conçue sur les règles de l’art du feng shui. Ce thé est d’ailleurs cultivé en Chine par la famille de Lanqi et il est bio.

    Mes recommandations : attention, on ne fait pas la fête après ce genre de massage. On se réserve une soirée tranquille pour laisser le corps travailler. Et particularité, pas de douche après ce massage. On réserve sa douche pour le lendemain matin.

    Et vous, avez-vous reçu ou pratiqué des massages chinois ? Alors tenté par le guā shā ?

    Informations sur le guā shā :