Tag

Musique

Browsing

[cs_content][cs_element_section _id= »1″][cs_element_row _id= »2″][cs_element_column _id= »3″][cs_element_text _id= »4″][x_gap size= »20px »][/cs_element_column][/cs_element_row][cs_element_row _id= »11″][cs_element_column _id= »12″][cs_element_headline _id= »13″][x_gap size= »20px »][cs_element_text _id= »15″][/cs_element_column][/cs_element_row][cs_element_row _id= »21″][cs_element_column _id= »22″][x_gap size= »20px »][cs_element_text _id= »24″][x_gap size= »20px »][x_raw_content][/x_raw_content][x_gap size= »20px »][cs_element_text _id= »28″][x_raw_content][/x_raw_content][x_gap size= »20px »][/cs_element_column][/cs_element_row][cs_element_row _id= »36″][cs_element_column _id= »37″][cs_element_headline _id= »38″][x_gap size= »20px »][cs_element_text _id= »40″][/cs_element_column][/cs_element_row][cs_element_row _id= »46″][cs_element_column _id= »47″][x_gap size= »20px »][cs_element_text _id= »49″][x_gap size= »20px »][x_raw_content][/x_raw_content][x_gap size= »20px »][cs_element_text _id= »53″][x_gap size= »20px »][x_raw_content][/x_raw_content][x_gap size= »20px »][/cs_element_column][/cs_element_row][cs_element_row _id= »62″][cs_element_column _id= »63″][cs_element_headline _id= »64″][x_gap size= »20px »][cs_element_text _id= »66″][/cs_element_column][/cs_element_row][cs_element_row _id= »72″][cs_element_column _id= »73″][x_gap size= »20px »][cs_element_text _id= »75″][x_gap size= »20px »][x_raw_content][/x_raw_content][x_gap size= »20px »][/cs_element_column][/cs_element_row][/cs_element_section][/cs_content]

[cs_content][cs_element_section _id= »1″][cs_element_row _id= »2″][cs_element_column _id= »3″][cs_element_text _id= »4″][x_custom_headline level= »h2″ accent= »false »]Avant Solidays : les préparatifs [/x_custom_headline][cs_element_text _id= »6″][x_gap size= »20px »][/cs_element_column][/cs_element_row][cs_element_row _id= »13″][cs_element_column _id= »14″][x_image type= »none » src= »http://thecelinette.fr/wp-content/uploads/2015/06/IMG_9530.jpg » alt= » » link= »false » href= »# » title= » » target= » » info= »none » info_place= »top » info_trigger= »hover » info_content= » »][cs_element_text _id= »16″][/cs_element_column][cs_element_column _id= »17″][cs_element_image _id= »18″][cs_element_text _id= »19″][/cs_element_column][cs_element_column _id= »20″][cs_element_image _id= »21″][cs_element_text _id= »22″][/cs_element_column][/cs_element_row][cs_element_row _id= »26″][cs_element_column _id= »27″][x_gap size= »20px »][x_custom_headline level= »h2″ accent= »false »]THE tenue, celle qui va bien ! [/x_custom_headline][cs_element_text _id= »30″][x_gap size= »20px »][x_line style= »border-top-width: 1px; »][/cs_element_column][/cs_element_row][cs_element_row _id= »38″][cs_element_column _id= »39″][x_image type= »none » src= »http://thecelinette.fr/wp-content/uploads/2018/06/19248129_10154684157236884_5774426561648094062_n.jpg » alt= » » link= »false » href= »# » title= » » target= » » info= »none » info_place= »top » info_trigger= »hover » info_content= » »][cs_element_text _id= »41″][/cs_element_column][cs_element_column _id= »42″][cs_element_image _id= »43″][cs_element_text _id= »44″][/cs_element_column][cs_element_column _id= »45″][cs_element_image _id= »46″][cs_element_text _id= »47″][/cs_element_column][/cs_element_row][cs_element_row _id= »51″][cs_element_column _id= »52″][x_line style= »border-top-width: 1px; »][x_gap size= »20px »][x_custom_headline level= »h2″ accent= »false »]Ce qu’il faut avoir sur place (petite liste des choses à ne pas oublier)[/x_custom_headline][cs_element_text _id= »56″][/cs_element_column][/cs_element_row][/cs_element_section][/cs_content]

J’étais dans cette salle de concert, attendant les artistes que j’avais choisi de voir, quand quelqu’un m’annonça une première partie. J’ai une vision assez tranchée des premières parties : soit un coup de coeur phénoménal soit une crise d’urticaire.

Il m’annonce le nom du groupe Hollysiz et me précise que la chanteuse n’est autre que Cécile Cassel. Pour avoir vu un concert pitoyable de Thomas Dutronc, je vous avoue que j’ai une méfiance assez forte des fils-de, frère-de … Et que j’attendais avec une certaine appréhension cette première partie musicale.

Et là, j’ai découvert ça : (la vidéo n’est pas de bonne qualité, mais c’est tout ce que j’ai trouvé pour le moment)

Une voix que j’ai adoré, une énergie entraînante, une humilité comme on aime (Mme n’a jamais dit je suis Cécile Cassel, mais met en avant le groupe). Mon voisin de droite m’a dit que le bassiste (ou le guitariste je confonds un peu) était le frère du chanteur de Gush (à vérifier). Si vous voulez voir une autre vidéo, vous pouvez allez sur le site de Taratata.

Leur Myspace et leur site sont incomplets et pas représentatifs de la qualité de la prestation. Je n’aurai donc qu’un mot  A VOIR SUR SCENE !

Hier soir, en compagnie, de mon acolyte de sortie, Emilie, grande accompagnatrice des sorties qui tournent au grand n’importe quoi. Je suis allée inaugurer la nouvelle salle de concert de la ville « Le cube » qui accueille jusqu’à 6 000 personnes avec le concert de Tryo.

Avant d’entrer dans l’espace, des bénévoles Greenpeace, sont venus me demander comment j’étais venue ici, afin de faire le bilan-carbonne de la tournée. Puis, une fois à l’intérieur, depuis mon siège, j’ai chanté du Bernard Lavilliers, du Mylène Farmer, du Princesse Erika, du Serge Gainsbourg, du Michel Polnareff, du Beatles … Tout ça sur des rythmes de percussions qui me rappelaient, un très bon concert des tambours du Bronx.

J’ai vu des jeux de lumières comme rarement j’en ai vu sur un concert. J’ai apprécié des voix que je ne savais pas aussi belle. J’ai ri. J’ai beaucoup ri. J’ai frissonné. J’ai vu un public troyen super en forme et j’ai fini en dansant sur DaftPunk en attendant que la salle se vide.

Ma conclusion Tryo en concert c’est un vrai festival.
Ne mourrez jamais avant de les avoir vu.
Je vous l’interdis !

D’autres articles sur le même sujet :
– Chez EcoloInfo
– Greenpeace Toulouse.
– Le Journal du Dimanche