Quand on m’a proposé de ne pas dormir pendant 35 heures, je me suis dit : non, non, non !!! Mais parler avec Marlène (de l’agence passage piéton) est une grosse erreur, car sa gentillesse et son humour arrive en vous convaincre en deux coups de clavier.

J’en avais eu l’intuition dès le début, puisque je lui avais filé un faux numéro. Mais suite à son mail “Céline, cela fait plusieurs fois que j’essaye de t’appeler mais je tombe sur la messagerie d’un Patrick …” J’ai du me rendre à l’évidence… J’allais rentrer dans ce pari étrange.

Une fois sur les lieux du crime, j’ai réalisé que je n’allais pas faire un “break dodo” de 35 heures, mais de 52 heures puisque nous avons investi la maison rose à minuit avec une journée dans les pattes (de boulot pour la plupart, de shopping pour moi … donc beaucoup beaucoup plus dur pour moi :) Là je me suis dit : “mais pourquoi pourquoi j’accepte des truc comme ça !”

Après nos premières interrogations, nous sommes rentrés dans les diverses activités proposées par le lapin rose de Duracell, qui voulait mettre à mal notre endurance. En dépit de mes quelques périodes d’hésitations pendant ce challenge (“Putain j’vais crever j’veux dormir / Victor arrête de dire que les filles post 25 ans sont des vieilles / On peut tuer la dame de la réception ? / Est-ce que je peux prendre ma 72ème douche s’il vous plait ? (oui, parce qu’ils ont pensé à nous laisser le droit de prendre une douche et ça fait un bien fou)/ Et si ce type était Henri Duracell ?… Je suis, avec 28 autres, arrivée au terme de ce défi d’insomniaque.

Quoi vous dire sur cet événement ? Pas si facile. Si ce n’est que l’ambiance était vraiment bonne, que j’ai aimé cette façon de faire du buzz, que Passage Piéton comme Duracell (incarné par l’adorable July) étaient au top, et que j’en garderai un souvenir terrible :)

Si le premier soir a été le plus dur, le deuxième a été un vrai délice. Au cours ce cette deuxième soirée, je me suis dit que le fantasme d’Edouard Bear c’était de me voir surgir de nul part, une coupe de champagne à la main et de lui parler, en lui tenant l’épaule, nous deux, marchant d’un même pas … Bon ok la réalité est un peu différente, il a eu la mauvaise idée de passer dans notre rue, j’avais eu la bonne idée de reprendre du champagne et je lui ai parlé comme si on se connaissait depuis toujours alors que lui ne voulait que rentrer chez lui. C’est promis Mr Bear, je ne recommencerait plus.

Pardon aussi à tous les autres inconnus à qui j’ai demandé, d’écouter mes histoires, de me chanter une chanson, de me raconter leur voyage, de me parler de leur profession … Pardon à Amine, pour avoir tenté de l’hypnotiser pour le faire changer d’orientation sexuelle. Pardon aux caméramen à qui je disais : « ou la la tu as l’air vachement concentré » (et qui du coup ne l’était plus). Désolée, j’étais dans mon état … normal :)

  • Merci à tous les animateurs des ateliers
  • (Mr Break dance vous êtes au top).
  • Merci à Passage Piéton
  • Merci à Duracell.
  • Merci à tous les participants pour m’avoir fait rire et pour avoir autant échangé.
    Merci vraiment

Quelle chouette idée d’avoir accepté ce défi atypique :)


Duracell – Les 35 ans du lapin – Clap de fin par Pieton-PP

PS : je mets la liste des participants asap mais là je manque juste de temps