Suite aux différentes réactions de LaPoste, cet article est édité.

Voir notes en bas de page

Cher Mr Jean-Paul Bailly,

C’est avec un émoi sans précédent que je viens de recevoir une nouvelle LRAR de votre part. Dans un élan de partage, j’en profite donc pour vous faire part de mon étonnement sur la notion de relations clients, d’éthique professionnelle et d’empathie qui règne au sein de la Banque Postale.

Comme il est impossible d’avoir un interlocuteur chez vous, je profite de cette lettre publique pour vous interpeler.

Ma mère avait tous ses comptes et ses produits à la banque postale : soit un compte courant, deux comptes épargne, un contrat obsèques, un contrat contre l’incapacité et une assurance vie.

Le 13 mai dernier ma mère a eu le mauvais goût de nous quitter après 4 mois d’agonie et de lutte contre un cancer du pancréas. Ce vendredi là à 5h du matin j’étais réveillée par la voix de l’infirmière qui tentait avec toute la douceur du monde de m’annoncer que je n’aurai plus jamais de maman.

L’enterrement …

La question qui suit cette annonce douloureuse est avouons-le est «madame, que faisons-nous du corps ?». J’ai donc commencé des navettes entre les pompes funèbres et LaPoste. Le devis funéraire étant en cours, j’ai demandé au conseiller quel était le montant du contrat obsèques (Résolys) pour gérer au mieux cette situation et les informer sur les modalités de paiements.

  • Non
  • Pardon ?
  • Non je n’ai pas le droit de vous donner le montant de la convention.
  • Mais cette convention sert à payer les frais funéraires, je suis entrain de faire le devis.
  • Non, c’est interdit.
  • °_°
  • Et sinon comment ça se passe pour le règlement, vous les payez directement ?
  • Ils savent …

Très clairement, Mr Bailly, les pompes funèbres n’ont pas à connaître par coeur l’intégralité des produits obsèques vendus sur le territoire et là en l’espèce ils ne savaient pas. Donc non seulement vous n’avez pas respecté la volonté de ma mère qui a souscrit ce produit pour que je n’ai pas de tracas sur ce point là. Mais en plus, j’ai dû refaire des démarches par la suite pour trouver la bonne adresse d’expédition et envoyer les factures funéraires. En effet, vos documents expliquent bien comment payer sa cotisation, mais je n’ai la procédure à suivre pour se faire indemniser. La réciprocité des obligations, ça vous parle ?

Le 16 juin dernier, j’ai reçu une LRAR et une lettre simple. La lettre simple m’annonçait qu’on me restituait la cotisation pour le produit obsèques prélevée à tord. La LRAR m’intimait de régler cette même cotisation.

Alors tout comme vous, j’ai remarqué que les morts ont tendance à n’en faire qu’à leur tête et à se croire tout permis et à ne plus payer leur produits obsèques. Je trouve fondamental, que vous engagiez des frais pour les faire payer. Genre la mort est une excuse.

Pour information, à ce jour, je n’ai aucune nouvelle de l’indemnisation des pompes funèbres… Nous sommes le 5 juillet. Et quand un enterrement (le plus simple possible) vous a coûté 4300 euro, je peux vous assurez que vous êtes inquiet.

«L’idée de perdre votre autonomie en vieillissant vous effraie…Protectys Autonomie vous permet de profiter pleinement du présent».

Comme vous êtes super vigilants à la Banque Postale, vous avez remarqué que depuis son décès maman ne payait pas non plus sa protection autonomie. Vraiment elle est d’une négligence, c’est à peine croyable. Du coup, réactif comme pas deux, le 17 juin hop hop hop une nouvelle LRAR .

Alors là du coup, ça m’intéresse. Techniquement, comment s’applique ce contrat ? Les esprits peuvent-ils perdre leur autonomie ? Genre ne plus pouvoir sautiller de nuage en nuage. Qui est notre intermédiaire alors? Saint Pierre ou y-a-t-il une entité athée ? Naan j’vous pose la question parce que niveau religion je suis encore ‘achement indécise.

Maman même aux cieux, elle flambe comme une dingue : la spiritualité et les moyens de paiements.

Dès fin mai, j’ai reçu la nouvelle carte bancaire de maman. J’étais super contente parce que j’ai pour projet de me faire une robe super délire en carte de crédit. Vous savez un peu dans la veine Paco Rabane. J’attends donc les prochaines, avec impatience.

Hier j’ai reçu une nouvelle LRAR. Mr Bailly fais attention, j’crois qu’tu m’love. Celle-ci m’annonçait qu’apparemment Maman fait des chèques depuis l’éther. Là, je t’avoue (je te tutoie, je me permets, c’est la galère dans laquelle tu me mets qui me pousse à cette convivialité un peu triviale)… que j’ai un peu flippé. Car deux options se présentent : soit c’est un vieux chèque que quelqu’un a mis du temps à encaisser. Soit on lui a volé des chèques à l’hôpital et comme j’ai dû porter plainte car on lui a volé sa carte grise et son permis, j’avais besoin d’être rassurée.

Bon tu t’en doutes après 4 appels et une bonne heure de perdue, je n’ai eu comme réponse que : si vous demandez une copie du chèque ce sera 7 euro, c’est tout ce que je peux faire pour vous.

J’ai demandé en outre à la dame (du service successions) de faire ENFIN passer l’information comme quoi maman était décédée à tous les services. Elle m’a dit «ç’pas possible madame» m’expliquant qu’à chaque LRAR reçue je devais renvoyer un nouvel acte de décès. Etant donné que j’ai déjà en amont fourni les documents demandé par le conseiller de maman, j’estime que je n’ai pas à subir les dysfonctionnements internes à la Banque Postale

Moi perso, j’ai abordé des sujets comme : la cohérence entre les services, la circulation de l’information, l’idée que ma mère avait tout réuni chez vous pour être tranquille, la notion de relations clients. Manifestement comme la plupart de ses collègues (j’en conclue donc que c’est une dynamique de management), elle s’en taponne comme de sa première verrue.

J’ai raccroché me retrouvant face à mon inquiétude, ma tristesse, et je vous l’avoue ma colère.

Bien sur nous ne parlerons pas de Vivacio, l’assurance vie que maman a souscrit à mon nom pour laquelle, je n’ai là (Ohhh joie et étonnements) absolument aucune nouvelle.

En résumé : outre certains chassés croisés qui peuvent se faire dans cette situation (entre l’annonce du décès à votre établissement le 13 mai et le fait de pouvoir vous donner le certificat d’hérédité qui m’a pris 15 jours) et que la clôture des comptes a été faite avec efficacité et dans un délais raisonnable. J’aimerai vous dire : ne perdez pas le temps  (et de l’argent) à nous envoyer un courrier pour nous dire que LaPoste nous accompagne dans cette situation douloureuse, puisque concrètement non seulement vous ne le faites pas mais qu’en plus vous êtes une source de tracas. Un conseil, au lieu de mettre de l’argent dans des LRAR qui doivent être rédigées et imprimées, mettez de l’argent dans des mesures  de cohérence interne et dans des formations en relations clients. Sur ce je suis formatrice, je me tiens à votre disposition.

PS : une mention spéciale pour le centre financier de Marseille et la personne qui gère votre compte Twitter, qui ont été les seuls à me traiter normalement et à chercher une solution pour cette situation… Non encore résolue à ce jour.

EDIT :

5 juillet fin de journée : LaPoste m’apelle me disant qu’elle va traiter le dossier … Affaire à suivre.

12 juillet : j’ai reçue une lettre d’excuses et de suivi du dossier par une personne du service réclamation de LaPoste. La lettre a été écrite le 7 juillet et postée en prioritaire le 11 juillet. Cette lettre me réclame un document que j’ai déjà donné, puisque remis en mains propres à mon conseiller fin juin. Le montant de la convention obsèques (destinée à payer les pompes funèbres) ne m’est toujours pas communiquée pour des raisons de secret bancaire (je suis fille unique et seule destinataire du produit).

Oui bien sur un coup de fils au conseiller ou à moi-même (puisque vous avez mes coordonnées téléphoniques) vous aurait permis de savoir que j’avais déjà transmis ce document et vous aurait évité un courrier de trois pages inutiles. Mais non.

De plus, quel est l’intérêt de traiter un dossier dans les deux jours, si c’est pour poster le courrier une semaine plus tard (mais en prioritaire s’vous plait)?

Je pense qu’il est grand grand temps de sortir de ce concept de relations clients dans lequel on s’imagine que changer d’interlocuteur va suffir à rassurer le client. Mr Bailly, le jour où La Banque Postale sera davantage apte à me proposer des solutions plutôt qu’à se trouver des excuses, n’hésitez pas à me contacter.

27 juillet : j’ai enfin reçu une lettre m’annonçant que j’allais dans les prochains jours, recevoir l’argent qui m’était dû.

Bilan de la situation : Ne soyons pas dupe, plus les procédures de remboursements sont longues plus ils font fructifier cet argent.

Maman avait également un produit chez France Loisirs (si si ils font des produits financiers via MetLife). J’ai eu très peur or, ils ont été super pro et très rapide dans le traitement (1 mois environ pour débloquer l’argent et clôturer le dossier).

Avant hier, j’ai été relancée par les pompes funèbres : ils se sont occupés du corps de maman le 13 mai et ne sont à ce jour pas payés (l’argent que j’attends de LaPoste, n’étant pas encore sur mes comptes et je ne peut pas avancer 4300 euro).

J’avoue que c’est le fait d’avoir un blog, et le relais que vous avez fait de cette note qui m’a permis de régler cette situation. Je n’ai bien sur eu aucun dédommagement de la part de LaPoste. Merci au web de redonner la parole au client.

Alors que l’autre jour, j’avais jeté au tri sélectif ma pochette « Les conneries de la Banque Postale », l’aventure continue ….

3 septembre 2011 : on m’annonce que comme Maman n’a pas payé son échéance Protectys autonomie son adhésion est résiliée.

Non sans blague ? Chère Banque Postale outre la gestion affligeante de vos dossiers, auriez-vous l’intelligence de me faire un cadeau pour le 15 septembre, anniversaire de ma défunte petite maman : respecter mon deuil et ENFIN me laisser en paix !!

95 Comments

  1. Je ne sais pas combien on doit investir pour retrouver un peu d’humanité dans les groupes bancaires et administratifs.
    A moins qu’on choisisse d’investir dans les neurones.
    Ce serait chouette.
    Bon courage pour la suite en tout cas. Et bravo, la Banque Postale… (je retiens)

    • TheCélinette Reply

      Tu l’as très bien exprimé !
      C’est exactement ça !

  2. Eh bien ça me rassure pas du tout!! ça confirme ce que je craignais!! J’ai tous mes comptes, à la banque postale!! Il va falloir que je me trouve une autre banque bien que je n’ai pas l’intention de mourir les semaines à venir mais il se trouve qu’on constate l’efficacité d’un établissement au moment d’un évènement de cette importance!! Moi ça me fait bouillir!! Il est où l’humain, les sentiments dans tout ça!!! Je suis de tout coeur avec toi et tu es bien courageuse et ta lettre est géniale!!!
    Bon courage pour la suite!

  3. Eh bien ça me rassure pas du tout!! ça confirme ce que je craignais!! J’ai tous mes comptes, à la banque postale!! Il va falloir que je me trouve une autre banque bien que je n’ai pas l’intention de mourir les semaines à venir mais il se trouve qu’on constate l’efficacité d’un établissement au moment d’un évènement de cette importance!! Moi ça me fait bouillir!! Il est où l’humain, les sentiments dans tout ça!!! Je suis de tout coeur avec toi et tu es bien courageuse et ta lettre est géniale!!!
    Bon courage pour la suite!

  4. Blablasd1fille Reply

    Et pan!Bien dit!
    Pfff ça me gave d’une puissance…J’avoue qu’après le décès de mon père c’est ma mère qui a géré la paperasse en majorité et que ça a plutôt bien roulé mais bon…Quand même…C’est honteux tout ça!
    La mort est devenu un commerce où il n’y a que des sentiments en toc!
    Et la Banque Postale ou une autre,je crois bien hélas qu’elles se valent un peu toutes…
    Bon courage ma jolie!Bises!

  5. Sophie D. via Facebook Reply

    C’est la honte ! Comment ils peuvent être aussi indécent !

  6. Anne G. via Facebook Reply

    J’y crois pas…. courage ma belle, tiens bon !

  7. Valérie D. via Facebook Reply

    Incroyable… Je t’envoie toute l’énergie nécessaire pour faire face à l’incohérence de ces organismes……

  8. Mia Deline via Facebook Reply

    C’est hallucinant… Comment rendre une situation des plus douloureuse en situation insoutenable… Je suis dégouté de ce genre de service… comme quoi limite le bon vieux bas-de-laine serait plus compétent qu’eux!

    Courage ma Célinette!! toutes mes pensées sont avec toi…

  9. Habiba F via Facebook Reply

    Sooooooo bad… Courage ma belle !!!!
    On ne t’épargnera vraiment rien!!!
    Bisous

  10. Les banques toujours là pour réclamer notre argent, nous faire ouvrir des comptes.. mais dès qu’on va les voir pour un service, il n’y a plus personne. C’est arrivé avec La Banque Postale, mais je pense que ça aurait pu se produire avec n’importe quelle banque.

    Bon courage.

  11. petite parisienne Reply

    C’est totalement sidérant! Tu aurais affaire à des machines ou des robots en face que ce serait pareil :-(
    Où sont l’humanité et l’empathie? La compassion? Ils doivent bien exister quelque part, mais quand même bien cachés.

    La situation est déjà si dure quand tout est fait pour la simplifier et sans tracas! Alors quand il faut jongler avec les soucis, les interlocuteurs, les finances et le chagrin noyé au milieu de tout ça :s

    Tu es bien courageuse et par le de la situation pourtant avec un ton juste et sans colère! Et un brin d’ironie pour leur faire comprendre leur bêtise.
    Chapeau bas ! J’espère pour toi que ça se résoudra au plus vite!

  12. Avant tout sachez que je suis désolé pour la perte de votre maman.

    Pour ce qui est de la banque postale, je suis enfin sur le départ, après 1 an de démarches !!! Compte courant cloturé (mais nouvelle carte bancaire reçue une semaine après), 2 comptes d’épargnes transférés (sur 4, alors que les chèques de frais, de 40 euros chacun, ont été encaissés en même temps il y a plusieurs mois), et je ne parle pas des contrats « prévoyance » associés, pour lesquels j’espere que finalement ils s’autorésilieront vu que je ne compte pas payer la moindre cotisation, vu que les courriers sont inutiles.

    Juste pour info la raison pour laquelle je partais était que je suis salarié en France (bon salaire, bon gestionnaire = banquier heureux) mais domicilié en Belgique, et donc pour eux pas de prêt a la consommation possible… « oui monsieur, votre argent d’expat’ on en veut bien, mais faut pas croire qu’on va vous en preter… »

    Direction donc la société géniale qui, si elle n’est pas exempte de défaut, me donne au moins l’impression de faire son boulot correctement…

  13. Je ne connaissais pas votre blog, j’ai suivi le lien sur twitter.
    On a connu a peu près le même genre de soucis au décès de ma grand-mère avec toujours La Poste. Comme quoi, cela semble être une institution chez eux d’emmerder les familles en deuil. Bon courage.

  14. Bravo pour ton courage.

    Sinon honteux le comportement de cette Banque Postale…

    J’ai toujours pensé (en me rassurant que j’avais tord) qu’un service postier ne pouvait faire une bonne banque… visiblement mes inquiétudes ont lieu d’être !

    Bon courage pour la suite !

  15. lap1.blanc Reply

    Hi !

    Avant tout, sorry for your lose (désolé d’utiliser l’anglais, mais je trouve cette phrase très équilibrée, douce, et qu’elle représente bien la chose), c’est pas simple, et le deuil est long (j’ai moi même pris un mois et demi off pour la même chose).

    Cela dit, je viens confirmer que La Poste, dans l’ensemble de ses services, c’est du n’importe quoi de chez « N’importe qui, quoi, comment & co ». Le service postale est une vraie catastrophe, HEUREUSEMENT qu’il y a de bons restes de l’époque glorieuse des P&T;, mais ça ne va vraiment pas durer. Pour les services banques, assurances et mobiles, c’est la même, car toute cette entreprise n’a qu’une seule idée en tête :

    Réduction des coûts.

    Et, contrairement à d’autres plans marketing, celui de La Poste ne tient pas concrètement compte de sa relation client, comme ça peut être le cas avec Bouygues, la SoGé ou DHL. La plan marketing de La Poste se contente de… pub. Et de « rénovation des locaux » (avec, à la clé, fermeture de bureaux et licenciements). On restructure tous les établissements : moins de guichets, plus d’étalages de produits divers, priorité à la banque et aux colis (qu’on vous donne en moins de 5 minutes maintenant, parole !) et… polyvalence extrême des employés : bientôt, celui qui s’occupe de votre courrier sera aussi votre conseiller bancaire.

    Je ne sais pas quel âge avait votre mère, mais La Poste bénéficie encore d’une certaine aura auprès de ceux qui ont connu les « grandes heures » de La Poste, qui la voient encore comme une institution qui ne peut pas s’effondrer.

    Et c’est d’autant plus navrant et dégueulasse dans le genre de situation que vous vivez actuellement, face aux administrations froides, aux interlocuteurs impassibles et procéduriers, à l’imbroglio bureaucratique auquel on doit se confronter pour faire valoir les droits les plus élémentaires, et le respect le plus primaire.

    Je vous souhaite beaucoup de courage, il en faut.

  16. Olivier Jaquemet Reply

    Bonjour Célinette,

    Nous ne nous connaissons pas, mais je me permet malgré tout, en toute humilité, de vous adresser toutes mes condoléances et toute mon empathie pour la situation dans laquelle vous êtes…

    Je te fais part très rapidement de mon témoignage car j’ai également du faire face, dans une situation bien moins douloureuse, à l’incompétence et à l’inorganisation totale de la Banque Postale.
    J’ai acheté une maison avec ma compagne en début d’année. Après avoir écumer (nous même) plus d’une quinzaine de banques, nous avons retenus la banque postale pour qui nous proposait l’offre la plus intéressante (frais de dossier minimum, taux avantageux, aucun frais de remboursement anticipé, assurance de notre choix, …).

    Première déconvenue : les différences entre l’offre officielle reçu par courrier et celle proposé par le conseiller (frais de dossier plus élevés, frais de remboursement anticipé non inscrit dans le contrat, mais soit disant garantie par le conseiller comme engagement commercial, … ). Tout ça nous ayant été adressé tardivement, plus de possibilité de se retourner sur une autre banque … Malgré tout l’offre restait viable pour nous.

    Seconde et énorme déconvenue : Le notaire (pas la banque postale non, le notaire) nous appelle la veille de la signature de l’acte finale pour nous indiquer qu’il faut décaler la signature, car la banque n’est pas prêt à effectuer le versement!
    Après moult coup de téléphone, on nous explique que c’est soit disant car nous n’avons pas signé la décharge concernant l’assurance en temps et en heure (ce qui n’était pas vrai, preuve de contrat à l’appuie). On envoi malgré tout un fax pour certifier qu’on se dégage de cette responsabilité. Et malgré ça on nous informe que le virement ne pas pas avoir lieu… car… l’informatique ne veut pas!!!
    Et oui, à La Banque Postale ce ne sont pas les banquiers qui définissent les règles, mais l’ordinateur.
    Je passe sur le fait que pour obtenir cette information, nous avons du nous même écumer tous les centres financiers pour parvenir à obtenir le numéro LA personne responsable de notre dossier. Notre conseiller attitré dans notre agence étant doué d’une absence de communication extraordinaire et apparamment incapable de faire l’effort nécessaire quand il est du.

    Nous avons fait un forcing auprès du responsable du centre financier, pour obtenir le déblocage et la signature s’est fait le jour prévu.
    Mais au prix de quels efforts ! Aucun du coté de La Banque Postale c’est certains…
    Je passe aussi les problèmes après la signature (3 envoie de formulaire avant de correctement prendre en compte le changement d’adresse, plusieurs demande nécessaire pour l’activation d’un service en ligne, plus de 20 jours de délais avant l’ouverture d’un compte épargne, …)

    Leur manque de communication entre services est affligeant, et dans votre cas cela conduit à des douleurs humaines qui sont innacceptables.
    Recevez toute ma sympathie, et j’espère que votre situation sera résolus rapidement.

    Olivier

  17. Allez, parce que cette histoire est touchante, et que LaPoste n’est pas une Banque ^^
    +1 RT ;)

  18. je me joint à l’empathie et aux messages de condoléances.

    Pour avoir « perdu » ma chère maman également, je ne peux que comprendre, à la fois votre colère et votre désarroi, que vous subissez face à la machine administrative bête et méchante (et malheureusement pas spécifique à la banque postale…).

    Le plus épuisant, le plus affligeant, c’est l’énergie qu’il faut déployer pour prouver que la personne « n’est plus », remplir, re-remplir des dossiers, fournir « N » fois le même certificat de décès, à peine le temps de faire son deuil, si temps soit peu il soit vraiment possible de le faire.

    Notre société n’est plus à une contradiction prés, il faut se battre pour ne plus exister, il faut se battre pour faire valoir les droits de gens qui malheureusement ne sont plus là…

    courage à vous.

    laurent.

    • TheCélinette Reply

      Merci Laurent.
      Vous traduisez justement ce que je ressens.

    • TheCélinette Reply

      C’est bien là, l’un des préjugés qui circule sur LaPoste, c’est pourquoi je pense qu’ils devraient être dans une relation client plus équitable afin de s’imposer davantage sur le marché.

  19. mais c’est quoi ce bordel???
    ces assurances sont faites pour ça…
    courage à toi Céline y a de quoi péter les plombs

  20. Encore une preuve parmi tant d’autre de l’incompétence de cette banque et du manque d’humanité qui y règne.
    J’ai été à la Banque Postale depuis ma plus tendre enfance, et j’en suis partie il y a un an. Je ne te raconte pas le bin’s pour faire déplacer mon compte épargne… Bref je ne parle pas du décès de ma maman qui a été aussi une galère incroyable avec eux.
    Je te souhaite beaucoup de courage pour régler ces tracas mais surtout pour surmonter cette perte.
    Amicalement,

    • TheCélinette Reply

      Merci Aurélie pour ton soutien et pour ton témoignage :)

  21. Ne vous imaginez surtout pas que dans une autre banque c’est mieux !
    Les actionnaires sont les mêmes, la logique est la même.

    • TheCélinette Reply

      Je pense que si on raisonne comme ça, du coup on ne dit plus rien et on subit.
      Ma grand-mère était dans une autre banque et ça s’est bien passé comme quoi ;)

  22. Ouais il y a de gros soucis avec la Banque Postale. J’en fais les frais aussi en ce moment et ce n’est pas la première fois… je pense que bien que ce soit comme une « tradition familiale » d’avoir un compte à la poste, je ne vais pas tarder à m’en dégager.

  23. ça ne résoudra pas le problème mais si tu as besoin d’un coup de main en attendant…

    • TheCélinette Reply

      Merci Amaury pour ton soutien et tes messages ADORABLES
      Je t’appelle vite c’est promis !

  24. Moshi Moshee Reply

    « On va mettre tous les fonctionnaires COTOREP dans un seul et même service. ça sera plus simple pour s’y retrouver »… Ainsi est née La Poste…

    ps : A défaut d’en pleurer, il vaut mieux être philosophe et en rire

    • TheCélinette Reply

      Oui j’ai pris le parti d’en rire pour ne plus en pleurer :)

  25. Alloooo on est en 2011 et on vit avec des œillères ou la technologie fait peur. Je comprends pas que pour des grands groupes, on ne se donne pas les moyens pour améliorer la communication entre les services…
    Ce post sincère est tout de même une belle preuve de la tocardise qui règne à la Banque Postale.

    • TheCélinette Reply

      C’est sur que cela montre une carence informatique et une carence de postes relais vivant à assurer une cohérence entre les différents partenaires (LaPoste, LaBanquePostale, le CNP) et entre les différentes Postes.

    • Cher Kev, on parle de la banque postale là, pas d’un grand groupe mais plutôt d’un groupe qui en plus d’avoir du mal à gérer le courrier ne sait pas traiter un seul instant l’aspect humain. The Celinette, je te souhaite bien du courage à la fois dans cette terrible épreuve mais aussi pour faire valoir tes droits auprès de ces incompétents !

  26. C’est une situation si exceptionnelle qui plus est, ce n’est pas comme si des gens mourraient tous les jours !

    Plus sérieusement je compatis, mais j’ai bien peur que ce soit un peu la même chose partout avec les banques et assurances ^^

  27. Je ne me suis pas montré ces derniers billets, estimant que la mort d’un proche est un sujet trop intime pour que l’inconnue que je suis est le droit d’intervenir. Je compatis néamoins de tout mon coeur à cette épreuve et je suis scandalisée par les procédés de cette organisme. Et je pense que tu as fort bien fait de diffusé ce billet comme souvent très bien écrit et qui nous alerte sur les tracas auquels nous seront tous surement confronté un jour ou l’autre.

  28. TheCélinette Reply

    Je viens d’atteindre mon 100ième RT sur Twitter pour cette note. Merci à tous pour cette solidarité !

    • guerin michel Reply

      bonjour,
      le 4 juin, j’ai appris qu’une saisie attribution avait été pratiquée sur mes comptes à la banque postale.
      prise de contacts avec l’huissier, la banque, et j’apprends qu’il s’agit d’une affaire classée de 1997. Nous sommes en 2011, mais on me dit que la prescription est de 30 ans.
      le créancier confirme alors que la procédure est abandonnée.
      au guichet on refuse de m’en parler en ajoutant  » on ne dérange pas ces gens là » en parlant du service contentieux.
      mon conseiller financier(petite agglomération de province)fait celle qui ne m’a pas reconnu…
      lettre recommandée à la banque postale le 14/06/2011 et à ce jour pas de réponse, pas un coup de fil, le mépris total du client.
      ce 19/07/2011 a midi, mon argent est toujours bloqué, bien qu’officiellement je n’ai pas de dettes.
      je suis curieux de savoir quel va être le montant des frais prélevés.
      cordialement
      Michel

    • Jean-Michel Reply

      A Michel Guerin
      En cas de saisie-attribution, rien ne sert de contacter le créancier ni l’huissier, mais prendre un avocat qui saisira le Juge de L’Exécution si vous contestez la saisie. Sinon, vous payez le créancier de manière à faire procéder a la main levée de cette saisie. Rien a voir avec la Banque Postale.

  29. Bravo, beau courrier ! Je viens de rencontrer récemment 2 soucis avec des assurances et je t’assure que dans un courrier je n’ai pas eu une telle retenue envers mon assureur. Lorsque par téléphone je lui ai dire que j’allais changer d’assurance, il m’a dit que je pouvais, mais que de toute façon ce serait pareil ailleurs !!!

  30. je me permets de te rajouter un commentaire car je me souviens maintenant que nous avions eu peu ou prou le même problème et qu’il avait fallu passer par le notaire.
    en clair, apparemment seul lui est mandaté pour connaitre les sommes sur les comptes (donc la convention obsèques) et il peut faire pression pour obtenir les dites indemnisations.
    je te conseille par ailleurs d’envoyer à chaque service de la poste un AR avec le certificat de décès ; même si c’est en effet scandaleux ce manque de communication entre les services.

    j’ai déjà vécu ce genre de situations par deux fois (la deuxième fois il y avait des sociétés de crédit en jeu.. l’agressivité de leurs conseillers n’est pas une légende !) ; je peux comprendre qu’ils n’en aient rien à faire de nos situations personnelles mais comme tu le dis ou est la récipocité des obligations ?

    • TheCélinette Reply

      En fait je refuse de renvoyer des certificats de décès. Puisque j’ai déjà communiqué toutes les pièces au conseiller, qui a fait passer l’info à qui de droit.

      Que La Banque Postale soustraite avec la CNP pour ses produits et qu’elle ne s’assure pas de la bonne cohésion entre les prestataires c’est leur soucis pas le mien. C’est là où ces personnes devraient réagir en me disant l’info n’a pas circulée (ça arrive pas de soucis) je prends les dispositions nécessaires pour que ce soit le cas. Et l’affaire se serait arrêtée là. Mais non c’est la faute de personne et surtout personne ne veut se bouger …

  31. encore une chose.

    la loi permet
    http://www.obseques-liberte.com/faq/frais-obseques-banque-provision.html
    de debloquer du compte courant du defunt s’il y a de l’argent dessus jusqu’a 3050 euros pour payer les obsèques.
    tu peux donc tout à fait (avec l’aide d’un notaire vu comment la situation a l’air d’etre bloquée) faire retirer du compte courant de ta maman de l’argent si tu ne peux attendre que l’histoire de la convention obseques soit réglée.

    • TheCélinette Reply

      Merci pour cette info Valérie :)

      Les comptes courants ils me les ont débloqués rapidement. J’ai aucun reproche là dessus. Sauf que ça ne couvre pas les frais d’obsèques et que je compte donc à 80% sur le montant de la convention Résolys. (j’ai une idée approximative de la somme).

    • Il faut juste voir qu’avec un notaire une succession cela dure plutôt 6 mois…

    • Oui, bien entendu. Depuis combien de temps la succession de votre maman est-elle en cours?

    • Si je comprends bien votre mésaventure il s’agit plutôt d’une lourdeur administrative du backstage de la banque plutôt que d’une non prise en charge du dossier par le conseiller que vous avez rencontré?

    • TheCélinette Reply

      Je n’avais pas besoin de notaire car maman n’avait pas beaucoup d’argent sur son compte est était locataire

    • TheCélinette Reply

      Il vous suffit de lire mon article pour le savoir…

  32. Incroyable comme certains services sont totalement irrespectueux en plus d’être à la ramasse…

  33. Roger Bouchu Reply

    1) Avant tout : Mes condoléances Madame.

    J’ai pris connaissance de votre blog par une redirection de gazouilli sur cette page. Voici donc mon témoignage sur un sujet un peu parallèle.

    Je ne suis pas du tout surpris de ce comportement de La Banque Postale et ne pense ni à un « fake » ni à une diffamation de votre part vu ce que je subis moi-même.
    Client depuis l’âge de 12 ans (soit depuis bien 20-30 ans), j’ai quasiment tous mes comptes. 2 CCP, 1 livret, 1 assurance vie, PEA, compte-titre, PEL et je sais plus quoi.
    Et bien même moi qui suis prestataire en informatique et compte des banques parmi mes clients, je suis carrément outré par la façon dont je perçoit leur gestion.
    Déjà, il ne faut surtout pas poser une question un peu technique sur leur site web (exemple : comment ça se fait que votre système de mail interne ne compte pas comme lu un courriel déjà lu ?). On sent que la rombière est une postière de 45 ans récemment reconvertie dans un centre de service client à Lyon, que ça fait chier d’avoir été collée là : 4 courriels différents, 4 copiés / collés du même mail réponse … qui me dit de revoir les paramétrages de mon navigateur web … à moi qui ai le réflexe -métier- de tester sous 2 systèmes d’exploitation et 5 navigateurs avant de remonter un bogue !!!).
    J’ai aussi eu : appeler le numéro de téléphone joint (oublié) ……. c’est vrai quoi, pour obtenir certains services, ils ne sont pas capable de passer par une « lettre électronique » …

    J’en suis revenu à la bonne vielle enveloppe papier ! (on appelle cela la compatibilité de plus BAS niveau dans le métier, vu que je rentre chez moi après leurs horaires de fermeture, j’ai pas encore trouvé plus bas pour être certain de travailler avec ma banque).

    C’est depuis 2 ans que ça merde La Poste !
    Ils ont commencé en grapillant un peu partout : facturation des comptes, puis réduction du nombre de relevé de hebdomadaire à mensuels, puis concentration de tous les relevés de compte en 1 seul mensuel …. incitation à lire son relevé sur leur site web de merde (car codé avec les pieds).

    Depuis 1 an, la rombière est toujours incapable pourquoi il est impossible de passer un ordre de bourse à minuit alors que ce n’est écrit nul part : le site web affiche une grosse erreur de navigation (je m’en doute : arrêt du service pour sauvegardes quotidiennes en général) … mais ça donne une idée du niveau.

    Dès que ça sort de leurs fiches, ils ne savent plus faire.
    Ils sont incapable de remonter un incident, ni de traiter une demande client complexe … en fait, ça les fait chier !!! tout simplement.

    • TheCélinette Reply

      « codé avec les pieds » j’ai adoré :)
      Je vous souhaite bon courage et une résolution de vos problèmes.
      Merci de votre témoignage !

  34. bon courage et toutes mes condoléances…

    pour avoir un compte d’une association à la baque postale (car c’est là où les frais bancaires sont les plus faibles), je trouve aussi scandaleux toute leur administration…
    un jour, arrivé au guichet pour faire un versement, je présente mon chéquier et la dame en face de moi regarde son ordinateur:
    – « monsieur, votre compte n’existe pas, vous êtes sur que vous avez un compte à la poste ou que vous ne l’avez pas fermé? »
    – « personne ne l’a fermé, et j’ai bien un compte ici, je viens tous les 15 jours
    – non, c’est impossible monsieur, je vous dit que ce numéro de compte n’existe pas. je ne peux rien pour vous
    -regardez encore, verifiez, cherchez, j’ai un compte avec beaucoup d’argent, et j’en ai besoin
    – je ne peux rien faire, désolé, essayez de trouver un autre numéro de compte, parce que celui là n’est sûrement pas le bon
    – je n’ai qu’un chéquier, et dedant il y a des rib et tout… je veux voir un responsable!
    -c’est moi le responsable, et ne vous énervez pas!, je ne peux rien pour vous, ca n’est pas ma faute si vous n’existez pas dans notre ordinateur…. SUIVAAAANNNT !
    -….

    ca a duré plusieurs semaines…

    • TheCélinette Reply

      Hallucinant ! Les mots me manquent.
      Ce qui me marque dans votre situation comme dans la mienne c’est le fait de ne pas tenter de rechercher une solution.

      15 après la découverte du cancer de maman, elle a fait une hémorragie interne. Elle était déjà très dénutrie à la base, là c’était ultra choquant physiquement. Elle parlait de me faire une procuration sur ces comptes au cas où. Je suis allée à LaPoste pour savoir comment on procédait dans ces situations d’urgence.

      Ils ont été formels : il faut qu’elle se déplace.
      Sauf que ma mère n’était plus capable de se lever, ni d’aller aux toilettes et se vidait de son sang. Je les ai regardé et j’ai pleuré comme une enfant.

  35. Je me joins à tous les messages de soutien.
    Ceci dit, l’informatique a toujours bon dos. Or, on fait faire ce qu’on veut à l’informatique. Le problème vient plutôt, d’après moi, de l’abandon de la notion de service au client, et ce aussi bien dans le public que dans le privé. Les entités ne se parlent plus non pas parce que l’informatique rend la chose impossible, simplement parce que la priorité n’est pas de satisfaire le client, mais de faire du pognon sur leur dos à moindre coût. Et de gérer les incidents à la marge.

    • TheCélinette Reply

      Exactement !

      Et c’est une des branches du problème dans la situation que j’ai rencontré : les entités internes ne communiquent pas (assez) et on arrive à ce genre de situations ubuesques dans lesquelles personne ne se responsabilise.

  36. Jean-Michel Reply

    Je me joins bien évidemment aux messages de soutien que tu reçois et je te souhaite tout le courage nécessaire pour combattre toutes ces difficultés.

    Consultant, tu sais probablement comme moi que les choses ne changeront pas ainsi, que la très grande majorité du management n’applique rien, que la simple notion de bon sens reste inconnue y compris du management stratégique.

    En plus d’être réticent au changement, la plupart des personnes sont devenues étanches à toute remise en cause de leur process.

    Pour ce qui s’agit de la Banque Postale, lorsque tu imagines qu’ils avaient un grand stand avec une dizaine de personnes badgée La Banque Postale dans un salon de créateurs d’entreprises alors que la Banque Postale ne fait pas de prêt pro, et encore moins à l’attention des créateurs qui sont porteurs de la peste et du choléra, cela en dit long sur la cohérence de cette organisation.

    Mais c’est la même incohérence ailleurs, et je le constate tous les jours.

    Il suffit de lire les journaux ou de regarder un journal télévisé ! On nous rabat les oreilles avec un Président du FMI qui aurait eu une relation sexuelle consentie ou non avec une femme de ménage d’un hôtel 4 étoiles, alors que les sujets essentiels comme la dette, comme les déplacements de Christine Lagarde autour du monde et à nos frais pour briguer un poste de Directeur du FMI devenu vacant, comme les déplacements d’untel ou untel pour serrer quelques mains, et toutes les gabegies financières auxquelles nous assistons sans rien en dire.

    Quand tu imagine que la totalité d’une promotion HEC se destine à faire « Finances » ou au pire « DRH », et que la direction de la production, de la vente ou du commerce est reléguée au dernier plan, cela en dit long également sur la déliquescence des élites.

    Quant à ton responsable de clientèle de la Banque Postale, payé 16 mois plus les primes, que veux-tu qu’il soit ? C’est sûrement un garçon charmant dans un dîner en ville, mais un sinistre con derrière son bureau, sa cravate et ses lunettes (pour faire « homme de dossiers »).

    Ni moi, ni toi, alors que nous faisons le même métier, n’y pourront rien, si ce n’est que des petits pas de fourmis dans le bon sens, vont dans le bon sens. Et c’est cela qui compte.

    Je tente de faire apprendre tous les jours à des dirigeants en costume trois pièces que la seule émotion qui vaille est l’amour. Parce qu’il n’y a pas d’amour sans respect, sans engagement, sans sensualité, sans mystère, sans légendes… et qu’il y en a plus chez la boulangère qui m’apporte le pain le matin que chez un diplômé HEC.

    • TheCélinette Reply

      « la plupart des personnes sont devenues étanches à toute remise en cause de leur process » on est bien d’accord.

      Et tout comme toi, je tente dans mes formations de faire comprendre qu’un client est un humain et que cette notion reste une base incontournable.

  37. Et biiim, comment détruire des centaines de milliers/millions d’€ de communication de la Banque Postale, au travers d’un témoignage aussi triste et touchant, qu’éloquent ! Twit, RT, FB, etc. des millions de lecteurs en quelques heures. Bravo Célinette !

    Je suis bien navré de lire cette histoire ahurissante. Tes propos sont vrais, plein de maturité, de neutralité (et pourtant…), mais aussi d’humour. C’est courageux dans pareille situation…
    Je te souhaite de garder cette énergie positive !

    Le plus attristant dans cette histoire et qu’il aura fallu ce « buzz » pour que LBP réagisse. Ils vont probablement régler la situation en 48h. Tiens donc, vous réagissez uniquement lorsque cela risque de nuire vraiment à votre image ? Allez-vous lui demander d’un ton mielleux de retirer ce post ou de décrire la « belle » fin de cette histoire … ?

    Honte à vous ! Honte à vos process aussi stupides que lents et déshumanisés ! Honte à toutes ces machines et administrations sans « âmes », vive le commerce de proximité et ces gens qui ne peuvent vivre que par la qualité de leur travail (et non de leur poids en bourse) … et honte à la Banque Postale !

    • Jean-Michel Reply

      « t biiim, comment détruire des centaines de milliers/millions d’€ de communication de la Banque Postale, au travers d’un témoignage aussi triste et touchant. »

      Comment faire comprendre une évidence à un dirigeant énoncée ainsi : à quoi cela sert-il de dépenser autant d’argent en amont pour des « clients » (c’est-à-dire des prospects en jargon) qu’il n’a pas, alors que ce même dirigeant s’avère incapable de dépenser trois euros six cents pour des clients ?

      À ce sujet, un banquier possède une segmentation de la clientèle bien différente de ce qu’on imagine. Il y a les bons et les mauvais clients. Rien à voir avec un découvert sur le compte, rien à voir avec votre salaire sauf si celui-ci est « bancarisé » ET supérieur à 50 K€/an et plus si affinités dans certains établissements élitistes.

      Un mauvais client est un client à qui tout a déjà été vendu et donc même si celui-ci n’a jamais de découvert ou de problèmes avec le fisc (le pire pour un banquier c’est que vous ayez un problème avec les impôts), il n’intéressera pas le vulgus banquum.

      Un bon client, c’est celui que le banquier veut comme client pour pouvoir lui vendre tout ce qu’il a à vendre : placements, livrets, assurances (l’autre métier de la banque) immobilier (le nouveau métier de la banque), prêts consommation, cartes de crédit boum boum, etc…

      Quant à la Banque Postale, elle est ni mieux ni moins bien, tout est une question humaine. Visiblement dans le cas de The Celinette, ce dernier est assez pitoyable mais malheureusement représentatif du management actuel.

    • TheCélinette Reply

      C’est exactement ce que je leur ai dit « il est malheureux que j’ai contacté plusieurs personnes à des moments différents et qu’il ai fallu un buzz pour avoir une réaction ».

    • TheCélinette Reply

      Je me souviens d’une période où une banque le crédit agricole je crois mais je ne suis pas sure. Se séparait de ces clients qui n’avait pas de découvert mais qui n’étaient pas intéressants Ca avait fait scandale à l’époque

  38. Pour rigoler un peu et se détendre de nos mésaventures bancaires, on rêve tous un jour d’insulter notre banquier avec le sourire. Cette vidéo m’a fait beaucoup rire : http://ow.ly/5xVyd du second degré bien sur… Ça ne règle aucun souci mais ça fait du bien !

  39. Ginie et son paillasson Reply

    Bon courage, je compatis vraiment. Le pire, c’est qu’en plus des dysfonctionnement, on fait souvent face au manque d’empathie du personnel et ça, c’est insupportable.

    J’ai dû batailler avec la CAF, les harceler et leur envoyer deux fois l’acte de décès pour avoir droit à mes indemnités, qui m’ont servi à payer une partie des obsèques.
    J’ai dû batailler avec les impôts parce que l’un te dit que oui, il faut le déclarer et l’autre te dit que non, il ne faut pas le déclarer. Et puis t’en as un troisième qui te demande la preuve, la copie du livret de famille ou « un truc comme ça ».
    J’ai dû expliquer moi-même à la sécu que non non, le congé maternité ne s’arrêtait pas. Mais ça, ce n’est pas le premier interlocuteur qui l’a compris, ni le deuxième, mais le troisième. Après avoir été demander à son chef.
    T’as le magasin où t’as fait la liste de naissance qui te demande la preuve, pour pouvoir l’annuler.

    Ce qui me fait le plus mal au bide, c’est que ce sont tous des humains. Et que ta douleur, ils n’en ont rien à foutre.
    Des bises.

  40. C’est terrible parce que c’est du stress en plus ajouté à la peine. On a l’impression qu’on en sortira pas vivants en plus:-) Pour l’assurance-vie, ils ne sont pas pressés! ça peut prendre deux mois. Le temps qu’il trouve :

    – bah oui le dossier,
    – un style pour faire le chèque
    – et un timbre:-)
    Attention : ma grand-mère s’est vu remettre un chèque en main propre suite au décès de son mari. Le but étant de lui proposer un autre placement financier dans la foulée! si j’avais été là, je crois que le commercial aurait eu un coup de tête!

    Enfin, ton post m’a rappelé ce délicieux souvenir : environ 6 ans après la mort de mon père, j’ai reçu son nouveau carnet de santé par la caf… là, ça fait peur!:-)

    Bon courage à toi.

  41. mince, je compatis et suis de tout coeur avec toi…on a pas besoin de ce genre de choses quand on est en deuil alors j’espère que tout va se débloquer pour toi et que tu vas pouvoir souffler un peu.bises de courage.

  42. Marmouzets.com Reply

    Et moi qui râle après eux… Ils sont abominables en plus d’être mauvais.

  43. Ma petite poste de bord de mer n’a qu’une personne pour s’occuper d’elle.
    Et la dame de la poste est bien débordée!
    L’emploi saisonnier est supprimé.
    J’crois que c’est pas demain la veille qu il y aura de l’amélioration!

  44. OMG, quelle horreur. Quelque part ça finit par me mettre en pétard. Mes parents et moi avons dû nous aussi faire face à des dysfonctionnements de la banque postale lors du décès de mon grand-père. Il avait lui aussi tout rassemblé histoire d’être plus tranquille.

    Solidarité et compassion !

  45. C’est juste inadmissible mais tellement courant… Quelque soit la banque/assurance/organisme si j’en crois ce qu’on m’a dit.
    Et l’aspect humain dans tout ça?

  46. Chère Célinette.

    Mes collaborateurs et moi même proposons tous types de solutions à ce genre de problème. Intimidation à la grenade dégoupillée, visite familiale en famille, ou encore menace d’enlèvement. J’en profite bien entendu pour faire ma pub ici, si quiconque à un chèque à récupérer, un conflit à régler, la société « Solidaires dans l’effort » vous propose différent forfait allant de la visite de rappel armés de buches jusqu’au double coup de fusil à canon scié dans le bide, en passant par le « ta femme est avec nous, si tu me rembourses pas mes aggios, je lui fait une boutonnière façon passoire »….

    Bref, tout ça pour te dire que je suis passé par là y a peu, et que je ne peux que te comprendre. Alors, arme toi de patience (ou d’un fusil comme moi), et règle les soucis comme tu peux…

    Mais j’insiste, avec un fusil à la main, les banques vont beaucoup beaucoup plus vite… les flics aussi, mais c’est une autre histoire…

  47. et après ils sortent que l’état n’a pas d’argent alors qu’ils sont pas foutu de rendre ce qu’ils doivent…. ces assurances ne servent à rien juste à nous pomper. Faut les harceler, médiatiser.

  48. idem, même expérience de galère totale pour notre prêt, jusqu’au jour même de la signature, on ne savait pas si l’argent était viré! en cours de dossier notre conseillère est partie en retraite, et la suivante n’a mm pas pris la peine de nous appeler, puis elle est partie en congés pour un mois! nous avons du faxer et téléphoner X fois des tonnes de documents!! jamais vu une inorganisation pareille!en plus on habite à la réunion donc super pratique!!
    bon courage célinette pour ton deuil et tout ce qui s’ensuit comme contraintes administratives.

  49. Une mauvaise foi de cette banque postale que je constate également actuellement et que je saisi au parquet pour diffamation.

    • TheCélinette Reply

      Pour diffamation. Étrange.
      Pour moi les choses se sont arrangées mais j’en garderai un mauvais souvenir c’est sur.

  50. Jean-Michel Reply

    Je suis très heureux pour toi que les choses se soient arrangées, et qu’au contraire d’en garder un mauvais souvenir, tu oublieras tout cela.
    Je te souhaite d’excellentes vacances si tu en prends, en tous les cas, d’être en pleine forme à la rentrée.
    amitiés,
    Jean-Michel

    • TheCélinette Reply

      Merci Jean-Michel, moi aussi je suis soulagée :)
      Bonnes vacances à toi également.

  51. Bravo pour ta pugnacité malgré cette période douloureuse, chère Céline. Par ailleurs ce récit est une belle démonstration de la démocratisation et de la libération de la parole critique que permet le blog.

    Amitiés

    C.

  52. mireille masson Reply

    Bien que le notaire ait tout fait dans les règles, quand ma mère est décédée il y a 2 ans, la Société Générale n’avait pas encore réglé la petite succession de mon père parti 4 ans plus tôt… Le conseiller ne prenait pas d’appels téléphoniques, ne prétendait recevoir que sur rendez-vous, annulait, reportait… Impossible de se procurer l’adresse du service succession de la SG : secret professionnel ! Bref, ce fut aussi un parcours du combattant, et il a fallu user de ruse et d’astuce, simplement pour fermer et vider les comptes.

  53. Célinette,

    Je te souhaite beaucoup de courage dans cette épreuve, j’ai moi aussi récemment perdu un proche qui avait un cancer des poumons.
    Je suis soulagée qu’il soit partit dignement et qu’il ne souffre plus…
    Quand je pense à lui, je regarde le ciel en me disant qu’à cette heure, il est en train de prendre l’apéro avec ses parents..
    Beaucoup de courage à toi,
    Je suis comme tout le monde scandalisée par le déshumanisme dont font preuve certains dans des moments pareils..

  54. pierrot123 Reply

    Ouverture d’un compte à la Banque Postale(75018): 3 mois…!

    Courrier à la Banque Postale: non-réponse assurée.

    Téléphone à la Banque Postale : Boîte vocale à coup sûr: gestionnaire « en réunion », quelque soit le jour.
    Message vocal à ma gestionnaire de compte…3 mois…J’attends toujours une réponse…

    Visite à la Banque Postale: « Personne ne peut vous recevoir, asseyez-vous là, et attendez… »
    Au bout d’une heure…tu te barres…

    Courrier de réclamation à un « responsable », fin Août : Aucune réponse…(on est le 3 Octobre, remarquez, tout n’est pas perdu, peut-être…)

    Un conseil: É-VI-TEZ la Banque Postale!!! Elle est trop absurde…
    (Les autres ne sont pas beaucoup mieux, mais eux, ils sont vraiment au « TOP »…)

  55. Bonjour
    Tout d’abord je vous présente mes condoléances et vous souhaite de pouvoir faire votre deuil calmement.
    Mais aussi je vous souhaite bon courage pour lutter contre ce groupe, qui ma foi n’a rien à envier à la Caisse d’Epargne (ou vice-versa).

    Personnellement nous sommes dans la même situation avec cet écureuil qui nous oblige à prouver notre nationalité française (4frères et soeurs) pour toucher une assurance-vie de notre tante…. sous prétexte que c’est pour lutter contre le blanchiement d’argent…..

    Assurance-vie signer chez eux depuis 15ans…. l’argent vient donc de chez eux…. Le Blanchiement viendrait d’où ?????

    Courage à vous

  56. Ah, il est loin le temps où la charmante dame du CCP envoyait un jeu de 3 cartes avec un petit mot manuscrit : j’ai remarqué que votre signature a évolué. Vous voudrez bien bien remplir les 3 cartes jointes avec votre signature type. Merci.

  57. témoignage par rapport à votre problème de procuration cité dans votre billet du 6 juillet
    il arrive qu’un conseiller de la poste se déplace au domicile d »un client
    une cousine , qui héberge sa tante, âgée de 97 ans, aveugle et très peu valide sur ses jambes, mais toute sa tête et capable d’indiquer sa volonté, a pu faire venir la conseillère chez elle pour signer les papiers de procuration.
    je ne sais pas si cela aurait pu se faire dans une chambre d’hôpital…

  58. Avez-vous enfin reçu ce qui devait servir à payer les obsèques (6 mois après)?

  59. Bonjour Célinette

    Je viens de lire votre compte rendu sur la Banque Postale. Affligeant ! Quand ma fille de 17ans est morte dans un accident, ceux ci ont ete incapables de me renseigner correctement sur son compte. Ecoeurée, je l’ai fait fermer !

    Deux ans plus tard, la Justice m’a fait indemniser pour le prejudice de ma fille. Je suis retournée voir une conseillere pour lui demander conseil pour placer cet argent : totalement incompétente ! Je suis repartie avec une tonne de prospectus à la place !

    L’année dernière, j’ai voulu aider mon ami qui etait en difficulté financière en lui adressant un virement. Bien que la BBC soit devenue une Banque postale, j’ai eu droit à un refus et cette reponse :

    – On ne peut faire de virement aux banques !!!

    Quelle incompétence au point d’ignorer qu’ils etaient devenus eux memes une banque !!!

    J’ai donc pris la decision d’aller à la banque de mon ami avec son numero de compte et y est deposé un cheque important qui a reglé son problème !

    * Autre anomalie : j’ai un petit compte d’association qui ne bouge pas. Et bien la banque postale continue de me prelever des « frais de dossier  » !!! Je vais don clore ce dossier definitiveent en les quittant DEFINITIVEMENT !

    Marie51

Write A Comment