Parce que dans les difficultés conjugales, on assez rarement le point de vue de l’homme, j’ai eu envie de vous faire partager cet article de courrier International : « Mariages forcés : les garçons aussi » – Der Spiegel Hambourg -Katrin Elger Il nous fait découvrir, le vécu et le ressenti d’un jeune homme marié de force.

mariage-forces-homme

C’est un article très émouvant que je vous encourage à lire. Quand la culture nie l’individualité et les choix de chacun, certains se soumettent puis osent rompre ces traditions. On imagine tout le courage que cela requiert.

Azad ne peut oublier ce jour de septembre 2005, où il a célébré son mariage à Stuttgart et enduré les heures les plus humiliantes de sa vie : “C’est vraiment horrible de devoir se forcer à avoir des rapports sexuels avec quelqu’un de sa famille”, explique le jeune Kurde de 20 ans. “Vous imaginez ? Avec ma cousine germaine.” A 16 ans, Azad apprend qu’il doit se fiancer à une cousine d’Anatolie orientale de son âge. Face à son refus, sa mère menace de se suicider. “Tu me retrouveras pendue dans la cave”, prévient-elle.

 courrierinternational_logo

9 Comments

  1. A la fois je trouve ça rageant quand ça arrive aux femmes mais j’ai pitié si apparemment ça arrive aussi aux hommes… c’est sur qu’ils doivent prendre un coup dans leur honneur les pauvres…
    Je comprend pas ces familles qui font ça.. n’ont ils aucunes conscience de se que représente l’amour dans un mariage? On est au 21ème siècle quand même!

  2. l’article est très intéressant et révoltant. On a tendance à oublier que bien souvent ce n’est pas le futur époux qui choisi, mais la famille.
    comme tu dis, au 21 ème siécle, mariage rime plus avec amour qu’avec raison, même s’il y a toujours un peu de raison dans un mariage. Quand traditions et pauvreté se marient, c’est ici dans l’irrespect total de l’être humain.

  3. Xia AKA Hisaux Reply

    Alors je voudrais ajouter que toutes les « merdes » sociales qui arrivent aux femmes arrivent aussi aux hommes. Peut être à moindre mesure, mais c’est ça aussi l’égalité des sexes ! :)

    Personnellement et pour revenir à des choses plus sérieuses, je serais pour l’équité des sexes. Il faut arrêter de dire que l’homme est supérieur à la femme. Chacun à ses particularités, ses avantages et ses défauts. Il ne faut pas chercher à faire en sorte que la femme soit l’égal de l’homme dans tous les domaines et inversement…

    Je terminerai par : « au 21 ème siécle, mariage rime plus avec amour qu’avec raison »
    Depuis quand se marier prouve que l’on aime plus ? Je t’aime je m’engage ? Je serais plus, je t’aime je conçois un avenir avec toi, j’emménage avec toi, je vis avec toi, je fais un bébé avec toi. Le mariage n’est rien si ce n’est la concrétisation des rêves d’une princesse et de son prince. Le mariage n’a jamais permis d’aimer plus. Mais il ne permet pas d’aimer moins non plus :)

  4. à part toi ici, je ne vois pas qui peut dire sans se faire lyncher  » que l’homme est supérieur à la femme »…
    Si c’est à ça que tu pense en lisant cette note, c’est que ça doit être ancré en toi…

  5. Xia AKA Hisaux Reply

    ~Isabelle : Je pense m’être mal exprimé. Je me cite: « la femme soit l’égal de l’homme dans tous les domaines et inversement… » Peut être aurais-je du dire : »l’homme soit l’égal de la femme dans tous les domaines et inversement… » pour que ce soit interprété correctement ?

    Je pense que nous avons tous nos particularités ET nos différences. L’homme n’est pas supérieur à la femme. Ni l’inverse. Mais nous ne sommes pas égaux non plus. Il ne faut pas sous-entendre une quelconque discrimination dans mes propos. Il faut arrêter de vouloir que tout le monde soit égaux. Cela n’est pas possible, cela n’est pas vrai. Certains ont des facilités, d’autres ont des dons… D’autres doivent travailler plus. Ce qu’il faut c’est laisser la même chance à chacun. Voire donner plus de chances à ceux qui partent de plus loin. C’est pour cela que je parle d’équité et non d’égalité. (même si j’ai du mal à abonder dans le sens de « l’affirmative action » et des quotas)

  6. Je suis d’accord, mais entre « égaux » et « supérieur » il y a une différence. Quand on me dit « la femme est l’égale de l’homme » je réponds: « non, vous oubliez les centimètres entre les jambes » Femmes et hommes ont beaucoup de points communs, et beaucoup de différence aussi. Complémentaires. Voilà. Mais quand on regarde le passé et même aujourd’hui,l’homme s’est octroyé une supériorité sur la femme de part sa force physique.
    qu’in veuille faire les mêmes conneries que les hommes, c’est un mal nécessaire qu’on est déjà en train de dépassser.
    L’homme et la femme du 21ème siècle doivent se réinventer ensemble.
    tout un programme!!

  7. Juste au passage je ne suis pas sur que Céline est posté cet article pour faire un débat enflammé sur la supériorité Homme/Femme mais plus sur le faite que des mariages forcées existe toujours et que ça arrive à plus de personne qu’on ne pourrait le croire.
    Enfin moi je dis ça.. je dis rien ^^

  8. @ Miadeline : comme quoi les mentalités ont vraiment du mal à changer …

    @ Xia, Isa : je pense que je devrai vous faire vous rencontrer un jour, car vous connaissant et vous appréciant tous les deux, je sais que vous vous entendriez bien.

    @ Tendances déco : les critiques étaient mitigées, moi perso j’ai adoré. J’ai trouvé ce film plein de justesse, ce qui n’est pas évident pour un tel sujet. Si je devais dresser une listes des films indispensables à voir dans une vie, il serait de ceux là.

Write A Comment