Ce soir là, il y avait de l’ambiance.

J’étais dans le bar branchouille de la vie, papotant gaiement avec tout un tas de personnes à découvrir, riant avec des amis… Bref, profitant de la vie. Dans un élan festif, mon sac est rentré en collision avec un autre sac à main… Et là, au lieu d’un élégant bruit de sac à mains distingués, nous entendîmes un bruit de … verres…  Nous nous sommes regardées, droit dans les yeux … Et nous avons éclaté de rire, comprenant en un instant que nous partagions le même « hobbi » : le dérobage de verres des bars branchouilles. Nous avions environs 19 ans : une amitié était née !

Caroline, c’était (dans sa prime jeunesse) le genre de fille à répondre à un type qui la drague, ces propos là… Lieu boite de nuit estivale…

  • Un dragueur en herbe : « ben dis donc t’en fait une tête tes parents sont morts ou quoi ? Ha ha ha !!! »
  • Caro : « Oui ils sont morts »…
  • Le type (du coup hyper gêné) : « je suis désolé je ne savais pas … Ils sont morts comment ? ».
  • Caro : « Le yacht de l’ambassade a explosé » suivi d’une mimique faciale appropriée…. Bien sur elle a continué a lui narrer sa nouvelle vie d’orpheline d’ambassadeur, digne du meilleur soap opéra.

A l’époque ma technique pour faire fuir les post-pubères ascendant boulet, c’était de me dire étudiante en taxidermie… Alors forcément, ça aussi ça nous a rapproché.

Caro, c’est aussi celle qui m’a fait chanté mon premier karaoké dans son salon.

Décor : 1er janvier … Changement de lieu impromptu … retour chez les parents de Caro … Deux absents : Pierre et Jérôme … (perdu en route ???) … alors que les 12 coups de minuits allaient retentir. Pour patienter, Caro et moi, massacriions gaiement diverses chansons de cette cassette ramenée de Chine, par papa Caro. Je me souviens qu’une invité m’avait crié dessus parce que je massacrais une chanson d’Elton John… Et pourquoi, il serait épargné lui, ?!

On se disait, c’est quand même idiot, on va se faire la bise et Pierre et Jérôme ne sont toujours pas là … Pfff on peut pas compter sur eux … Bon … en fait … ils étaient derrière la porte depuis 20 minutes … mais comme on beuglait comme des génisses … On les entendait pas sonner …

Caro aujourd’hui, elle est toujours pareil. Elle a un humour qui me correspond bien, une vraie pudeur, et un regard toujours très humain sur la vie. C’est le genre de personne qu’on peut ne pas voir pendant 2 mois et que vous retrouvez comme quand on s’est quitté la veille.

La dernière fois que je n’ai pas eu de ses nouvelles pendant un peu plus d’1 mois, je ne me suis pas inquiétée. Sauf que la Caro, elle était entourée de militaires en blouse blanche, un stéthoscope autour du cou, dans les environs de Paris. Ils l’avaient accueillie pour lui dire que ses globules, ils étaient pas au top… et que ce dysfonctionnement avait un mot : Cancer.

Ma Caro préférée, elle se bat tous les jours pour garder la pêche, pour avancer dans la vie, pour rire encore. Moi j’ai arrêté de chialer après l’avoir eu au téléphone… Bon j’arrive pas encore à ne pas paniquer quand elle rentre à l’hôpital, pour une intervention …

  • Célinette : « Hein comment ça ils vont te piquer ?! » « Du sang ? T’as pu assez de sang ? »
  • Caro : « T’inquiète pas c’était prévu, c’est normal !».
  • Célinette : « ah bon ok » … p’tain j’ai encore paniqué, merde, merde, merde.

Tout ça pour vous dire que donner votre sang, ses plaquettes, son plasma et tout le tintouin c’est hyper important ! Pour les infos, c’est par ici Moi j’ai trouvé hier des cop’s pour y aller avec moi… Et vous ?

18 Comments

  1. Isaac Washington Reply

    Bravo. J’aime tes mots, et j’aime bcp le sens qu’ils ont. Touchants. Vrais. Précis. Bravo Célinette.

  2. Isaac Washington Reply

    Merci. Celinette. Je viens de rédiger un post intime dont tu es cause, ta sensibilité m’a touché, ce post c’est un peu de ton post référent au père, un peu d’un post perso référent à l’amitié, je l’ai écrit avec des larmes, (larmes qui sont rarissimes sous mon armure d’Isaac Washington intouchable) alors juste un MERCI à toi. Continue d’écrire, tu l’as, le truc! Isaac.

  3. A chaque fois que je lis un de tes billets personnels, ca me donne des frissons et beaucoup d’émotion !! Ca me renvoie à moi même et aux personnes qui me sont cher ! Encore bravo…

  4. J’ai très envie de le faire depuis longtemps, mais comme j’ai une maladie génétique je pense pas pouvoir :o(

    Ceci dit ça me coute rien d’essayer car de toute façon je sais qu’ils filtrent par un entretien avant de récolter le sang… on sait jamais…

    En tout cas grosses bises à toi et ton amie…

  5. Isaac :
    Un nouveau comm. est toujours un plaisir car il permet aussi la découverte d’un nouveau blog.
    Merci pour tes compliments, c’est super encourageant… C’est un vrai plaisir d’écrire.

    MESSAGE A CARACTERE INFORMATIF : pour certains qui prennent mon blog pour un espace publicitaire pour leur propre blog… Vos comm. seront automatiquement supprimés

  6. Comme toujours lorsque tu parles des gens de ton entourage qui souffrent les plus terribles maux, tu le fais avec pudeur et simplicité. La vie c’est aussi les malheurs qui nous frappent parfois malheureusement dans notre chair. C’est important de donner ton sang et de donner tout court, son temps et son attention à nos proches qui en ont un peu besoin. Tu es décidément quelqu’un de très grande valeur sur qui on peut se reposer pour affronter les épreuves de la vie. bisouxxx

  7. Contre le Cancer, il y a les traitements, mais il y aussi le mental… et celui-ci peut parfois être plus fort que les traitements.

    Il faut donner son sang, mais pour le cancer (d’autres patologies lourdes), il faut aussi donner ses plaquettes et / ou son plasma.

    Moi, 14 Octobre, j’irai faire mon avant dernier don de plaquettes de l’année (le nombre de don de plasma, de plaquettes et de sang sont limité dans l’année…).

    C’est plus long, mais cela change tout pour des personnes comme Caro (et pour d’autres…).

    Bise à toi ma célinette (garde confiance, c’est comme cela que tu l’aideras encore plus…)

  8. hann
    c’est hyper touchant ce post ma belle
    plein de courage pour ta copine
    bisous

  9. Célinette,

    des fois je ne peux que me taire. Mais les émotions se passent alors de mots. Tu sauras quoi dire à ton amie.

  10. voilà, j’ai trouvé où donner mon sang je m’en occupe dès mon retour de Toulouse :)

    Caro, elle a bien de la chance de t’avoir ;)

  11. J’ai toujours donné mon sang même dans mes moments d’intense anémie (« mais t’es folle ou quoi ? T’es pas assez affaiblie comme ça ? » m’avait-on dit…) alors c’est pas demain que je vais arrêter !

    Merci pour ce touchant texte.

  12. Elle a un chouette humour ta cops Caro ! Elle m’a bien fait rire à travers ton récit :-)

    Dès qu’on peut aider faut le faire, évidement. Un petit geste pour nous sauve des vies tous les jours, c’est simple mais c’est vrai (aujourd’hui n’oubliez pas la dictée d’ELA).

  13. Pas assez de tension qu’ils ont dit dans le camion. Du coup j’ai gardé mon sang. Vu que la tension chez moi c’est surtout nerveux, je devrait peut-être donner mon neurone…

    Sinon je pense à l’option stage en haute montagne pour la prochaine fois.

  14. Titefermiere Reply

    Malheureusement, il faut généralement qu’une personne proche de nous tombe malade pour que l’on se rende compte de l’importance du don de sang ou du don de plaquettes !! Un gros bisous pour ton amie qui doit continuer à y croire !

  15. Donner mon sang, c’est mon enve depuis toute petite puisque j’ai été opérée du coeur à 18 mois, et que je veux rendre la pareil. Seulement, à cause de ctte opération, justement, je n’ai pas le droit de le faire. C’est injuste.
    C’est injuste aussi ce qui arrive à ton amie. Je vous souhaite beaucoup de courage à toutes les deux.

  16. Le don du sang… surement une des choses que j’aime le moins au monde (et oui je suis douillet…) car je manque (ou pas) de m’évanouir à chaque fois.

    Et pourtant j’y vais tout les ans…

  17. Isaac :
    Merci pour tes encouragements … et merci pour ta note à toi aussi !

    Edwood :
    Procurer une émotion chez l’autre, c’est toujours un bonheur parce que je me dis qu’alors je partage.

    Giao :
    Sans trop te connaître je pense que tu figure aussi parmi ceux sur qui on peut compter ;-)
    Donner dans le sens large c’est important ….

    Charles :
    Décidément … tu es vraiment un type bien !

    Olivia :
    Merci pour ton mot et pour ta sollicitude … Il est vrai qu’on a pas tous la chance de pouvoir donner notre sang…Y penser c’est déjà bien… :D

    Sam, Elzozore :
    Simplement : Merci :-)

    Jo :
    Tu es une femme efficace !
    Et moi, je me dis souvent que j’ai bien de la chance de t’avoir dans mes amis.

    Liloe :
    Je suis sure que tu donnes de bien d’autres façons ;-)

    Moon :
    Quelle courage ! C’est rare de penser autant aux autres.

    4largo :
    Oui elle a plein de trucs chouette dont l’humour.
    J’espère que la cause que tu soutiens recevra les dons nécessaires à ses recherches.

    Amaury :
    lol ! Ca m’est arrivé la dernière fois (je déteste donner mon sang je le fais vraiment pour la bonne cause) et du coup j’ai fait une chute de tension… seulement la machine… elle mouche … si si … elle fait un bip bip d’alarme quand tu descends en pression … L’infirmière m’a dit : « hé vous là bas !!! »  » Vi vi … ça va heing »

    Titefermière :
    Oui c’est très vrai ce que tu dis !
    Bon pour ma part, ma maman est laborantine de formation… alors j’ai vite été mise au parfum : »quand on est AB+ on donne ! » « ah bon …. »

    Le Crapo :
    Idem… je vais être honnête je déteste ça… Je deviens toute stressée… Je dis des conneries … (bon ça c’est assez habituel) du genre, lorsque l’infirmière me demande : « vous voulez un jus de fruit ? »
    « Euh, non un petit cognac s’il vous plait ».
    Et après j’ai l’impression que ça dure des heures.
    Une fois quand j’ai entendu le bip de fin j’ai crié :
    « c’est moi c’est moi débranchez moi !  »
    … en fait c’était la dame à côté la honte :-/

Write A Comment