Quand il y a peu j’ai choisi l’option faisons des articles sponso, de temps en temps, j’étais motivée par la curiosité. Mais je me suis aperçue que les annonceurs me sélectionnaient surtout pour parler « fesses ». Du coup j’ai pris une décision sans appel : JE NE PARLERAI PLUS JAMAIS DE SEXUALITÉ ICI ! QUE CE SOIT BIEN BIEN CLAIR !

Nan mais… Pardon ? Comment ? Taggée ? … Non désolée je ne vois pas. Balbc ? Jamais entendue parler. J’ai dit non ! Quoi un pot de Nutella est en jeu ? Ok c’est parti :

  • Si j’étais un slip: je serai un tanga parce que c’est juste ce que j’aime entre le décolté et le réservé. Je serai d’une texture qui appelle la caresse et je pousserai des cris de ouistitis quand on me laisserait glisser. Mais si les sous-vêtements ça crie (quand on sait les apprivoiser).
  • Si j’étais un Sextoy : je serai des boules de Gheishas juste pour que les femmes n’oublient pas tout ce qu’elle peuvent faire avec leur corps ;)
  • Si J’étais un fantasme : je serais à portée de main et délicieusement inaccessible.
  • Si je devais faire l’amour avec un animal : mais faire l’amour, c’est déjà délicieusement animal, non ? ;)
  • Si je devais te dire quelque chose à l’oreille pendant qu’on fait l’amour : j’éviterais de me tromper de prénom ;)
  • Si j’étais Clara Morgane, mais avec mon cerveau actuel: je me demande comment je gérai le fait de dispenser des cours et de faire du porno.
    – Bonjour à tous, je ne me présente pas vous m’avez tous déjà vu dans « la trique au gîte »(film pour lequel j’ai d’ailleurs obtenu un Hot d’or), nous allons aujourd’hui étudier notre programme sur la règlementation juridique appliquée à la logistique nationale et transnationale.
    – Oui David ce sont de vrais seins, ouvrez votre polycopié page 2.
    – Non Jérôme vous ne pouvez pas coucher pour avoir une meilleure note, votre gabarit ne vous le permet hélas pas.
  • Si j’étais une zone érogène: je serais exigeante :)
  • Si j’étais un détail absolument irrésistible: je serais fière de faire la différence.
  • Si j’avais une morale sexuelle : du respect, du plaisir, du respect, du plaisir ….
  • Si je me réveillais demain, sans pénis, ni vagin: je serais un ange :)

Comme je veux voir des courageux j’aimerai que trois personnes se désignent pour répondre à ce test par commentaire:)

10 Comments

  1. pas beaucoup de courageux on dirait … bon, moi pas le temps, tu sais pourquoi mais ca aurait été avec plaisir ! par contre si « je me reveillais demain sans pénis ni vagin, je profiterai à coup sûr de mon clito !!! » :-) Oupss !!

  2. Allez, je n’ai pas la moindre idée de ce que je vais répondre mais je veux bien être courageux ;)

  3. Bon, et bien à mon tour de découvrir ton blog :) et ça commence fort dit moi !

    Il est un peu tot ce matin (je dois prendre un train pour partir en vacances…enfin !) pour me lancer dans une réponse, mais j’avoue que je reviendrai (avec courage) faire le test quand je serai plus bronzé !

    Merci pour tes deux gentils commentaires sur le blog, tu as de bons gouts de lectures pour l’été, on va donc essayer de lire autant que ce que nous avons prévu:)

  4. @ PinkLady : j’oubliais que tu étais une femme éminemment sexy ;)

    @ Léna : mais j’en suis déjà un :)

    @ Bap : ahhhh chouette un courageux :)

    @ Alban : rhooo dis donc j’aurai préféré que tu lises une autre note pour un début mais tant pis ainsi va la vie !
    Tu as raison attelons nous à nos lectures :)

  5. bon, et bien moi, je reviens ici, comme promis, et je vais donc répondre à quelques questions (petite sélection héhé) :

    * Si j’étais un slip: je serais bien content, sauf de me faire lessiver

    * Si j’étais un Sextoy : je transpirerais souvent

    * Si J’étais un fantasme: je fantasmerais sur mes congénaires

    * Si je devais faire l’amour avec un animal : les poils sur les jambes, ça compte?

    * Si je devais te dire quelque chose à l’oreille pendant qu’on fait l’amour : j’éviterais de crier quand meme

    * Si j’étais une zone érogène : « oh! hi hi! arrêêêête ça chatouille trooooop ! »

    :)

Write A Comment