Tag

bio

Browsing

[cs_content][cs_element_section _id= »1″][cs_element_row _id= »2″][cs_element_column _id= »3″][x_gap size= »20px »][cs_element_text _id= »5″][x_gap size= »20px »][/cs_element_column][cs_element_column _id= »7″][cs_element_text _id= »8″][/cs_element_column][/cs_element_row][cs_element_row _id= »13″][cs_element_column _id= »14″][x_gap size= »20px »][cs_element_image _id= »16″][/cs_element_column][/cs_element_row][cs_element_row _id= »22″][cs_element_column _id= »23″][x_gap size= »20px »][cs_element_text _id= »25″][x_gap size= »20px »][cs_element_text _id= »27″][x_gap size= »20px »][/cs_element_column][cs_element_column _id= »29″][x_gap size= »20px »][cs_element_text _id= »31″][x_gap size= »20px »][cs_element_text _id= »33″][x_gap size= »20px »][/cs_element_column][/cs_element_row][cs_element_row _id= »39″][cs_element_column _id= »40″][cs_element_image _id= »41″][/cs_element_column][cs_element_column _id= »42″][cs_element_image _id= »43″][/cs_element_column][/cs_element_row][cs_element_row _id= »48″][cs_element_column _id= »49″][x_gap size= »20px »][cs_element_text _id= »51″][x_gap size= »20px »][cs_element_text _id= »53″][x_gap size= »20px »][/cs_element_column][/cs_element_row][cs_element_row _id= »63″][cs_element_column _id= »64″][cs_element_image _id= »65″][x_gap size= »20px »][/cs_element_column][/cs_element_row][cs_element_row _id= »73″][cs_element_column _id= »74″][x_gap size= »20px »][cs_element_text _id= »76″][x_gap size= »20px »][cs_element_text _id= »78″][x_gap size= »20px »][/cs_element_column][/cs_element_row][/cs_element_section][/cs_content]

[cs_content][cs_element_section _id= »1″][cs_element_row _id= »2″][cs_element_column _id= »3″][x_gap size= »20px »][cs_element_text _id= »5″][x_gap size= »20px »][cs_element_text _id= »7″][x_gap size= »20px »][/cs_element_column][/cs_element_row][cs_element_row _id= »14″][cs_element_column _id= »15″][x_feature_headline level= »h2″ icon= »leaf »]Découvrir la « clean beauty »[/x_feature_headline][/cs_element_column][/cs_element_row][cs_element_row _id= »22″][cs_element_column _id= »23″][x_gap size= »30px »][cs_element_text _id= »25″][/cs_element_column][cs_element_column _id= »26″][x_gap size= »20px »][cs_element_image _id= »28″][/cs_element_column][/cs_element_row][cs_element_row _id= »33″][cs_element_column _id= »34″][x_gap size= »20px »][x_feature_headline level= »h2″ icon= »heart »]Sources beauty : le magasin de la clean beauty à Paris[/x_feature_headline][x_gap size= »20px »][cs_element_text _id= »38″][x_gap size= »20px »][/cs_element_column][/cs_element_row][cs_element_row _id= »45″][cs_element_column _id= »46″][x_gap size= »20px »][cs_element_image _id= »48″][x_gap size= »20px »][/cs_element_column][/cs_element_row][cs_element_row _id= »58″][cs_element_column _id= »59″][cs_element_text _id= »60″][x_gap size= »20px »][/cs_element_column][/cs_element_row][cs_element_row _id= »67″][cs_element_column _id= »68″][x_gap size= »20px »][cs_element_image _id= »70″][x_gap size= »5px »][cs_element_text _id= »72″][x_gap size= »20px »][/cs_element_column][cs_element_column _id= »74″][x_gap size= »20px »][cs_element_image _id= »76″][x_gap size= »20px »][/cs_element_column][/cs_element_row][cs_element_row _id= »82″][cs_element_column _id= »83″][cs_element_text _id= »84″][/cs_element_column][/cs_element_row][cs_element_row _id= »90″][cs_element_column _id= »91″][x_gap size= »20px »][cs_element_image _id= »93″][x_gap size= »20px »][cs_element_image _id= »95″][/cs_element_column][cs_element_column _id= »96″][x_gap size= »20px »][cs_element_image _id= »98″][x_gap size= »20px »][cs_element_image _id= »100″][/cs_element_column][/cs_element_row][cs_element_row _id= »105″][cs_element_column _id= »106″][x_gap size= »20px »][cs_element_text _id= »108″][x_gap size= »20px »][cs_element_text _id= »110″][x_gap size= »20px »][/cs_element_column][/cs_element_row][/cs_element_section][/cs_content]

[cs_content][cs_element_section _id= »1″][cs_element_row _id= »2″][cs_element_column _id= »3″][cs_text _order= »0″]

Quand la marque Yves Ponroy m’a proposé d’intégrer sa team d’influenceurs, pour découvrir la marque et vous parler de mes coups de coeur, j’étais ravie. J’ai donc reçu une box de départ (box découverte) pour m’initier à quelques produits (vous avez peut-être vu passer ma story). Il y avait notamment plusieurs produits de sa gamme hivernyl. Je me suis dit, c’est dommage, je ne suis pas malade, je ne vais pas pouvoir voir s’ils sont efficaces ou pas. C’était sans compter sur la personne porteuse du virus de l’angine que j’ai croisé dans les transports en commun. Me voilà donc, la gorge en feu, le nez rouge, la voix rauque, l’oeil vitreux, bref, je suis prête !

[/cs_text][x_custom_headline level= »h2″ accent= »false »]Le baume pectoral Hivernyl : des essences à libérer ![/x_custom_headline][/cs_element_column][/cs_element_row][cs_element_row _id= »11″][cs_element_column _id= »12″][x_gap size= »20px »][x_image type= »none » src= »http://thecelinette.fr/wp-content/uploads/2018/01/thecelinette-yvesponroy-IMG_7796-copie.jpg » alt= » » link= »false » href= »# » title= » » target= » » info= »none » info_place= »top » info_trigger= »hover » info_content= » »][/cs_element_column][cs_element_column _id= »15″][x_gap size= »10px »][cs_text _order= »0″ class= »cs-ta-justify »]

Le premier produit que j’ai eu envie de découvrir, c’est un baume qui me fait penser à celui que ma mère me mettait quand j’étais petite. C’est un baume gras à l’huile essentielle d’eucalyptus globulus, à l’essence naturelle de térébenthine, au baume de Copahu, du menthol et du camphre.

Pour libérer les différentes essences, il faut s’en mettre puis se frictionner, la poitrine et le cou. Ca sent fort (moi personnellement, j’aime ce type d’odeurs) mais ça vaut le coup. J’en ai mis soir et matin jusqu’au coup et ça n’a pas tourné en bronchite pour une fois, victoire !

[/cs_text][/cs_element_column][/cs_element_row][cs_element_row _id= »22″][cs_element_column _id= »23″][x_custom_headline level= »h2″ accent= »false »]Le spray nasal Hivernyl : pour ne plus parler du nez ![/x_custom_headline][/cs_element_column][/cs_element_row][cs_element_row _id= »30″][cs_element_column _id= »31″][x_gap size= »20px »][x_image type= »none » src= »http://thecelinette.fr/wp-content/uploads/2018/01/thecelinette-yvesponroy-IMG_7802-copie.jpg » alt= » » link= »false » href= »# » title= » » target= » » info= »none » info_place= »top » info_trigger= »hover » info_content= » »][/cs_element_column][cs_element_column _id= »34″][x_gap size= »10px »][cs_text _order= »0″ class= »cs-ta-justify »]

C’est le genre de choses que je déteste faire mais qui fait vraiment du bien quand on a le nez bouché. J’ai testé ce spray sur plusieurs jours et j’avoue que ça m’a bien aidé à libérer ce nez pris d’assaut par mon rhume. Je vais aussi l’utiliser quand j’aurai des sinusites (ce qui m’arrive régulièrement en cours d’année).

« Ce spray nasal est une solution hypertonique à l’eau de mer. Il permet de réaliser un nettoyage en douceur  des fosses nasales. Il favorise l’élimination du mucus et aide à dégager le nez. Il est conseillé pour le nettoyage et la décongestion des fosses nasales, notamment en cas de rhumes, de rhinites ou encore de sinusites. Parfumé à la menthe et à l’eucalyptus, il apporte une sensation de fraîcheur lors de son utilisation ».

[/cs_text][/cs_element_column][/cs_element_row][cs_element_row _id= »41″][cs_element_column _id= »42″][x_gap size= »10px »][cs_text _order= »0″ class= »cs-ta-justify »]

Au début, ça m’a un peu piqué le nez. Je suppose que mes voies nasales étaient un chouille irritées. Puis, c’est passé. Mais le parfum mentholé surprend un peu. Quoi qu’il en soit ça a été efficace d’autant plus que ma sinusite a été assez prononcée cette année. J’ai continué le traitement, deux fois par jour (une fois le matin et une fois le soir) jusqu’à libération complète de ce petit nez bouché !

ANECDOTE : sur le site, ils donnent aussi quelques conseils sur la composition du produit. Notamment sur l’huile de castor. J’avoue que pendant des années, je pensais que l’on tuait des castors pour ce type de produits alors qu’il s’agit en fait d’une plante d’origine tropicale de la famille des Euphorbiacées. En effet, l’huile de castor est le nom que l’on donne à l’huile de ricin. Pourquoi ? C’est tout simplement une mauvaise traduction de la formule anglaise « castor oil » que l’on a traduite par huile de castor en France (alors que castor se dit beaver en anglais). Bref, pas de castor dans ce spray nasal !

[/cs_text][x_custom_headline level= »h2″ accent= »false »]L’eucalytpus et le thym au secours des voies respiratoires ![/x_custom_headline][/cs_element_column][/cs_element_row][cs_element_row _id= »51″][cs_element_column _id= »52″][x_gap size= »20px »][x_image type= »none » src= »http://thecelinette.fr/wp-content/uploads/2018/01/thecelinette-yvesponroy-IMG_7797-copie.jpg » alt= » » link= »false » href= »# » title= » » target= » » info= »none » info_place= »top » info_trigger= »hover » info_content= » »][/cs_element_column][cs_element_column _id= »55″][x_gap size= »10px »][cs_text _order= »0″ class= »cs-ta-justify »]

L’association de ces deux composants est un bon point de départ. « Le thym est réputé pour adoucir la gorge, les cordes vocales et le pharynx en cas d’irritations. L’eucalyptus possède de multiples bienfaits pour le confort des voies respiratoires. Il permet d’apaiser la gorge ».

Quand je suis malade ou en prévention, j’associe toujours une aide externe (ici le baume) et internet (ces gélules). Je précise que dès que je prends des plantes, si je suis malade, je continue d’en prendre au moins 3 jours après la disparitions des symptômes. Pour moi, l’association de ces 3 produits a été fructueuse (avec pas mal de sommeil en complément).

[/cs_text][/cs_element_column][/cs_element_row][cs_element_row _id= »62″][cs_element_column _id= »63″][x_custom_headline level= »h2″ accent= »false »]Rester dynamique et vif avec la gelée royale, le ginseng et l’acérola[/x_custom_headline][cs_text]

A la fin de cette maladie hivernale qui m’a bien mise à plat, j’ai opté pour une cure vitalisante avec les « ampoules de Gelée royale – Ginseng – Acérola » proposée par Yves Ponroy. Ses promesses :  » aide à tonifier l’organisme et l’intellect grâce au ginseng ». Je ne sais pas vous, mais moi, j’ai souvent un coup de mou en intersaison et plus particulièrement l’hiver. Or, j’ai besoin de travailler et de rester tonique. J’étais donc ravie de tester cette cure. On y retrouve les composants suivants :

  • La gelée royale, à la richesse nutritive exceptionnelle, est ici proposée sous forme d’ampoule particulièrement bien dosée : 500 mg par ampoule.
  • Le ginseng, utilisé en Extrême-Orient, est considéré comme une véritable « racine de jouvence » grâce à sa teneur en ginsénosides.
  • L’acérola est une source de vitamine C d’origine naturelle. Celle-ci participe à réduire la fatigue et au maintien du bon fonctionnement du système immunitaire.

Pour ma part, j’ai décidé d’associer mes deux ampoules journalières à un jus multi-vitaminé fait à l’extracteur de jus. Mon jus est composé des fruits que j’ai à disposition sur le moment, en général on y retrouve les fruits suivants : carotte, pomme, orange, gingembre, curcuma, banane etc, …

[/cs_text][x_gap size= »20px »][/cs_element_column][/cs_element_row][cs_element_row _id= »72″][cs_element_column _id= »73″][x_image type= »none » src= »http://thecelinette.fr/wp-content/uploads/2018/01/thecelinette-yvesponroyIMG_7781-copie.jpg » alt= » » link= »false » href= »# » title= » » target= » » info= »none » info_place= »top » info_trigger= »hover » info_content= » »][/cs_element_column][cs_element_column _id= »75″][x_image type= »none » src= »http://thecelinette.fr/wp-content/uploads/2018/01/thecelinette-yvesponroyIMG_7785-copie.jpg » alt= » » link= »false » href= »# » title= » » target= » » info= »none » info_place= »top » info_trigger= »hover » info_content= » »][/cs_element_column][/cs_element_row][cs_element_row _id= »81″][cs_element_column _id= »82″][x_feature_headline level= »h2″ icon= »star-o »]Mon avis sur ce premier test[/x_feature_headline][cs_text _order= »0″]

C’était la première fois que je testais ces produits entièrement made in France. J’avoue que cela m’a bien bien dépanné face à l’entrée dans l’hiver. Ils ont tenu leurs promesses. Ca me donne envie de découvrir d’autres produits de la marque.

[/cs_text][/cs_element_column][/cs_element_row][/cs_element_section][cs_element_section _id= »90″][cs_element_row _id= »91″][cs_element_column _id= »92″][cs_text _order= »0″]

Article partenaire – Ambassadrice Yves Ponroy – Team d’influenceurs

[/cs_text][/cs_element_column][/cs_element_row][/cs_element_section][/cs_content]

[cs_content][cs_section parallax= »false » separator_top_type= »none » separator_top_height= »50px » separator_top_angle_point= »50″ separator_bottom_type= »none » separator_bottom_height= »50px » separator_bottom_angle_point= »50″ style= »margin: 0px;padding: 45px 0px; »][cs_row inner_container= »true » marginless_columns= »false » style= »margin: 0px auto;padding: 0px; »][cs_column fade= »false » fade_animation= »in » fade_animation_offset= »45px » fade_duration= »750″ type= »1/1″ style= »padding: 0px; »][cs_text]

J’aime particulièrement les « box beauté », car j’aime les cosmétiques, j’aime découvrir et j’aime les surprises (surtout les bonnes). Et aujourd’hui, j’ai eu la chance de tester la nuoo box qui est une box de produits de beauté naturels, non testés sur les animaux. Je cherchais ce type de box depuis un bail, suivez-moi, je vous la présente !

[/cs_text][x_custom_headline level= »h2″ accent= »false »]Le principe de la Nuoo box :[/x_custom_headline][cs_text]

Avant de recevoir la box, on m’a demandé qu’elle était mon profil beauté pour en savoir plus sur mon âge et quels sont mes besoins.

  • Une sélection mensuelle de 5 cosmétiques naturels, bio ou vegan au format miniature jusqu’à 100ml à tester et à découvrir.
  • Des cosmétiques qui viennent du monde entier pour ne vous proposer que le meilleur.
  • Des produits 100% non testés sur les animaux.
  • Une sélection rigoureuse sur des critères de naturalité et d’efficacité, consultez LA CHARTE NUOO.
  • Une box au plus proche de vos attentes tenant compte de votre profil beauté (à remplir dans votre espace personnel).
  • Un magazine de plus de 60 pages expliquant les produits, des routines beauté, l’histoire des marques…

Le prix de la box commence à partir 23 euros. Que ce soit pour la box, ou pour l’e-shop, il y a régulièrement des codes promos.[/cs_text][x_custom_headline level= »h2″ accent= »false »]Le contenu de la box que j’ai testé (février 2017) :[/x_custom_headline][/cs_column][/cs_row][cs_row inner_container= »true » marginless_columns= »false » style= »margin: 0px auto;padding: 0px; »][cs_column fade= »false » fade_animation= »in » fade_animation_offset= »45px » fade_duration= »750″ type= »1/2″ style= »padding: 0px; »][cs_text class= »cs-ta-justify »]Voici le contenu de la boite que j’ai eu le plaisir de découvrir :

  • Un crayon correcteur pour le teint (PuroBio / format normal)
  • Une Crème de douche aux noix de lavage ( Greenfrog / 100 ml)
  • Une eau florale de Néroli ( BalmBalm / 6 ml)
  • Une huile végétale à la mirabelle (Make it beauty / 10 ml)
  • Soin anti-âge à l’argan (Cattier / 15 ml)
  • Le magazine et deux flyers dont un qui est une jolie carte.
  • Une canette de limonade citron (Belvoir fruit farms /250 ml)

[/cs_text][/cs_column][cs_column fade= »false » fade_animation= »in » fade_animation_offset= »45px » fade_duration= »750″ type= »1/2″ style= »padding: 0px; »][x_gap size= »50px »][x_image type= »thumbnail » src= »http://thecelinette.fr/wp-content/uploads/2017/03/thecelinette-nuoobox-IMG_5826.jpg » alt= » » link= »false » href= »# » title= » » target= » » info= »none » info_place= »top » info_trigger= »hover » info_content= » »][/cs_column][/cs_row][cs_row inner_container= »true » marginless_columns= »false » style= »margin: 0px auto;padding: 0px; »][cs_column fade= »false » fade_animation= »in » fade_animation_offset= »45px » fade_duration= »750″ type= »1/2″ style= »padding: 0px; »][x_custom_headline level= »h3″ accent= »false »]Maquillage : le crayon correcteur pour le teint (PuroBio)[/x_custom_headline][cs_text]

Purobio est une marque de cosmétiques bio italienne et c’est une découverte pour moi. La teinte me convient bien mais surtout, la texture du crayon est très bien (ni trop grasse, ni trop sèche). Je l’utilise pour masquer les cernes qui m’accompagnent depuis quelques années et des petites imperfections quand j’en ai. C’est à utiliser avant votre fond de teint.

[/cs_text][x_custom_headline level= »h3″ accent= »false »]Soin anti-âge à l’argan (Cattier)[/x_custom_headline][cs_text]

Ahhh enfin une marque que je connais. Cattier nous propose une crème anti-âge, je l’ai utilisé en combinaison avec l’eau florale BalmBalm. La texture est légère, le parfum très discret. J’ai trouvé qu’elle pénétrait bien. J’aime bien l’idée d’associer l’huile d’argan à l’algue criste marine, du coup on obtient une prévention du vieillissement en optimisant la régénération de l’épiderme, malin. Cattier pour moi, c’est une valeur sûre.

[/cs_text][/cs_column][cs_column fade= »false » fade_animation= »in » fade_animation_offset= »45px » fade_duration= »750″ type= »1/2″ style= »padding: 0px; »][x_custom_headline level= »h3″ accent= »false »]A la douche, avec la crème de douche aux noix de lavage ( Greenfrog)

[/x_custom_headline][cs_text]

Idem, totale découverte pour moi. Greenfrog est une petite marque familiale venue des États-Unis qui confectionne des gels douche à base de « noix magiques ». Celle de la box est au néroli et au citron vert. L’odeur est douce et chaleureuse (entre le miel et le citron) et la texture est bien crémeuse. Fabriqué à base de noix riches en saponine (un détergent naturel antibactérien), elles sont issues du sapindus, appelé l’arbre à savon, qui pousse dans les montagnes d’Himalaya. Comme quoi, quand tu n’as pas pris de vacances depuis un bail, tu peux voyager avec ton gel douche !

Bon à savoir, utilisées en médecine Aryurvédique pour apaiser l’eczéma et les peaux très sensibles, les noix de lavage, surnommées « les noix magiques », laissent la peau propre et douce. Ici la recette consiste à les infuser dans le neroli, le citron et l’Aloe vera pour leur donner plus de vertu. J’ai aimé !

[/cs_text][/cs_column][/cs_row][cs_row inner_container= »true » marginless_columns= »false » style= »margin: 0px auto;padding: 0px; »][cs_column fade= »false » fade_animation= »in » fade_animation_offset= »45px » fade_duration= »750″ type= »1/2″ style= »padding: 0px; »][x_custom_headline level= »h3″ accent= »false »]Huile de beauté gourmande à la mirabelle (Make it beauty)[/x_custom_headline][cs_text]

Encore une découverte pour moi,  Make it beauty, est une marque française fondée par une véritable passionnée de la beauté bio vous invite à créer vos propres produits ou à utiliser dans votre routine beauté des huiles ou des cires végétales pures d’une qualité exceptionnelle (gamme make it beauty).

J’ai pu tester l’huile de mirabelle bio. Obtenue à froid en première pression, elle est naturellement riche en acides gras insaturés, en stérols et en tocophérols. J’adore les huiles végétales, mais je n’en n’avais jamais testé à la mirabelle. Craquage complet pour la texture qui est fine et qui pénètre très bien. La couleur est assez claire (on dirait un bon vin blanc ;) et l’odeur se rapproche un peu de l’amande amère.

Elle a des vertus hydratantes et nourrissantes,  et peu s’utiliser pour la peau et les cheveux. Comme elle  a des propriétés adoucissantes et anti-âge, je l’ai gardé pour la peau. Je l’utilise le soir ou le matin, les jours sans maquillage. Je mets un sérum hydratant avant que je le laisse pénétré quelques minutes, puis je mets mon huile. Je trouve ma peau super jolie avec ce combiné.

[/cs_text][/cs_column][cs_column fade= »false » fade_animation= »in » fade_animation_offset= »45px » fade_duration= »750″ type= »1/2″ style= »padding: 0px; »][x_custom_headline level= »h3″ accent= »false »]Eau florale au Néroli (BalmBalm)
[/x_custom_headline][cs_text]

Balm Balm, encore une découverte pour moi. Tous les produits m’ont plu, mais quand j’ai essayé cette eau florale, je me suis dit qu’elle allait faire partie de mes résidents permanents dans ma salle de bain. J’ai une peau très déshydratée et j’ai compris que les lotions et/ou eaux florales devaient impérativement être intégrées dans ma routine avant de mettre ma crème. Ca change tout ! Celle-ci est vraiment douce et agréable : l’hydrolat de neroli (fleur d’oranger), régénère, apaise et rafraîchit la peau. Autre usage, quand arrive la fin de journée est que mon maquillage est un peu défraîchi mais que je dois encore sortir, plutôt que de me rajouter du maquillage, je le rafraîchis en me pulvérisant de l’eau florale sur le visage.

Maaaandieu, en allant sur l’e-shop, j’ai vu qu’ils avaient aussi une huile pour le visage à l’encens.  J’ai très envie de la tester.

[/cs_text][/cs_column][/cs_row][cs_row inner_container= »true » marginless_columns= »false » style= »margin: 0px auto;padding: 0px; »][cs_column fade= »false » fade_animation= »in » fade_animation_offset= »45px » fade_duration= »750″ type= »1/1″ style= »padding: 0px; »][x_custom_headline level= »h2″ accent= »false »]Limonade citron framboise (Belvoir fruit farms)[/x_custom_headline][cs_text]

Depuis toute petite, j’adore la limonade. Ma grand-mère pied-noir me faisait des citrons pressés avec de l’eau et du sucre, je me délectais l’été de ces saveurs acides et sucrées. Je bois peu de sodas, je suis très jus de fruits et de légumes faits avec mon extracteur. Mais de temps en temps, je prends plaisir à en boire un. J’ai bien aimé la saveur framboise-citron. Je regrette juste de ne pas l’avoir utilisé pour en faire un cocktail. Belvoir fruit farms est une marque anglais qui produits des sirops et des limonades artisanaux 100% naturel. C’est la limonade la plus appréciée d’Angleterre darling !

[/cs_text][x_image type= »none » src= »http://thecelinette.fr/wp-content/uploads/2017/03/thecelinette-nuoobox-belvoir.png » alt= » » link= »false » href= »# » title= » » target= » » info= »none » info_place= »top » info_trigger= »hover » info_content= » »][x_custom_headline level= »h2″ accent= »false »]Mon avis sur la Nuoo box : [/x_custom_headline][/cs_column][/cs_row][cs_row inner_container= »true » marginless_columns= »false » style= »margin: 0px auto;padding: 0px; »][cs_column fade= »false » fade_animation= »in » fade_animation_offset= »45px » fade_duration= »750″ type= »1/2″ style= »padding: 0px; »][x_custom_headline level= »h3″ accent= »false »]Les plus : [/x_custom_headline][cs_text]

  • Gros coup de coeur pour les produits ! Que de bonnes surprises :)
  • Découverte : hormis Cattier qui est une marque que je suis depuis un bon moment tous les autres produits ont été une découverte. C’était l’un de mes objectifs, du coup, je suis ravie.
  • Les flyers et le magazine sont imprimés sur du papier 100% recyclé.
  • Le magazine de la box est vraiment qualitatif : on découvre vraiment les marques choisies, le concept derrière. Il y a des recettes (j’ai testé la soupe au potimarron, lait de coco et lentilles corail) et des astuces beauté.
  • La découverte de nouveau produits naturels dont du maquillage (j’avoue ne pas assez connaître le maquillage naturel et j’ai envie d’en découvrir).
  • La présence d’un e-shop nuoo pour pouvoir acheter les marques qui nous ont plu. Il y a un système de fidélité (ex. cumul de points : 20 points = 1€ de réduction  sur le e-shop)
  • Sur le site, il y a des routines  beauté à télécharger
  • Une petite carte postale dans la box (qui a fini en marque page pour moi)
  • Une équipe sympa et efficace.

Bref, une chouette box à découvrir ou à offrir !

[/cs_text][/cs_column][cs_column fade= »false » fade_animation= »in » fade_animation_offset= »45px » fade_duration= »750″ type= »1/2″ style= »padding: 0px; »][x_custom_headline level= »h3″ accent= »false »]Les moins : [/x_custom_headline][cs_text]

  • Les quantités peuvent vous sembler plus petites que d’autres box. Moi personnellement, elles me conviennent bien.
  • Pas vraiment de moins à signaler.
  • [/cs_text][x_image type= »thumbnail » src= »http://thecelinette.fr/wp-content/uploads/2017/03/thecelinette-nuoobox-IMG_5825.jpg » alt= » » link= »false » href= »# » title= » » target= » » info= »none » info_place= »top » info_trigger= »hover » info_content= » »][x_image type= »thumbnail » src= »http://thecelinette.fr/wp-content/uploads/2017/03/thecelinette-nuoobox-IMG_5827.jpg » alt= » » link= »false » href= »# » title= » » target= » » info= »none » info_place= »top » info_trigger= »hover » info_content= » »][/cs_column][/cs_row][cs_row inner_container= »true » marginless_columns= »false » style= »margin: 0px auto;padding: 0px; »][cs_column fade= »false » fade_animation= »in » fade_animation_offset= »45px » fade_duration= »750″ type= »1/1″ style= »padding: 0px; »][x_accordion][x_accordion_item title= »Nuoo Box » open= »true »]

[/x_accordion_item][/x_accordion][cs_text class= »cs-ta-right »]Article partenaire – Test de produits[/cs_text][x_gap size= »70px »][x_raw_content]
pub

[/x_raw_content][/cs_column][/cs_row][/cs_section][/cs_content]

Le petit reportage du dimanche qui fait du bien et qui remet les idées en place. C’est celui que TVR a fait sur Anaïs un petit bout de femme de 24 ans, authentique et déterminée au possible qui décide de cultiver et de vendre des plantes aromatiques et médicinales en dépit des contraintes économiques, humaines, géographiques et administratives. J’ai été touchée par ce reportage tout en douceur. Les personnages habités par leur projet sont toujours fascinants. Loin des futilités, cette femme se bat pour sa liberté à elle, vivre au milieu de ses champs à faire ce qu’elle aime. A voir !

 

Merci à Maria, pour cette découverte.

Le samedi matin, j’enfourche ma bicyclette, tel un Freddie Mercury déterminé, pour aller au marché, mettre les yeux et les mains dans les senteurs d’été. Le thym, le basilic, les aubergines, les salades sauvages. Je suis rentrée riche de mes trouvailles. Le coeur en fête, les papilles en émoi. C’est au coeur de ce passage idyllique, que j’ai trouvé dans mes cocos blancs : des charançons !

charancon

Quel est cet invité me direz-vous ? C’est membre de la famille des coléoptères, un vague cousin du scarabée en plus petit qui se nourrit de nos farines, haricots et riz. Je ne vous montre pas sa photo. Faut-être honnête, il a une sale trombine. De plus, il a la libido au top (comme quoi on peut avoir le faciès difficile et faire l’amour comme un dingue) autant s’en débarrasser au plus vite. J’ai donc fissa fissa amorcé une procédure amiable avec les dites bêtes leur expliquant que comme, dirait Zebda, « ça va pas être possible ». Elles m’ont quasi-ignorée (si, si, si, j’vous jure) et ont secoué les antennes d’une manière fort irrespectueuse. J’ai du passer à la phase d’attaque !

Comment faire pour se débarrasser des charançons quand on ne veut pas passer par la méthode insecticides ?

  1. Le chaud : ébouillanter les bestioles quand c’est possible. C’est ce que j’ai fait avec mes cocos qui trempent actuellement dans une eau bouillante. Le charançon étant plus léger que le coco, il flotte (dans le cas contraire, vous habitez près d’une centrale nucléaire dont la sécurité est fort douteuse, soyez mignons, prévenez les autorités du coin). On prend une petite passoire (en l’espèce offerte par mon amie Sophie) et on éjecte les bestioles sans les sauver de la noyade (si vous avez votre brevet de secourisme, abstenez-vous).
  2. Le froid : pour les farines susceptibles d’être contaminées : les mettre au frigo quelques jours. Radical, ça tue la bête. Avez-vous déjà rencontré un charançon en arctique? Non. Moi non plus, problème résolu.
  3. L’astuce de l’herboriste : mettre des feuilles de laurier dans vos placards. C’est le parfum pas du tout à la mode chez ces coléoptères, enfin pour la saison 2009/2010 :)
  4. Le plus : les boites hermétiques pour protéger nos denrées.
  5. J’ai terminé par un giga ménage de printemps (ok on est en été, mais vu le temps … :)

Et voilà : le charançon : 0 – TheCélinette : 1

Consommer bio c’est quoi exactement ? C’est d’une manière générale se tourner vers des produits écologiques c’est à dire plus respectueux des hommes et du système dans lequel ils vivent ! Après selon votre niveau d’exigence vous allez trouver un certains nombres de labels dont le cahier des charges est plus ou moins strict. Quand j’ai commencé à consommer des produits écologiques & bio, c’était assez hardu de s’en procurer. Alors quand je vois qu’aujourd’hui de plus en plus de grandes surfaces se tourner vers ce marché, quelques soient leurs buts je dis : oui ! Parce que l’industrie change et qu’à terme, à mon sens tous les produits que nous consommons devront reprendre les bases de ces nouveaux labels !

Cette semaine c’est la marque Auchan qui réagit en proposant une semaine Eco-citoyenne & économique du 6 au 16 mai 2009.

J’ai fait un tour d’horizon de ce qu’ils proposent et j’ai envie de faire un focus sur deux gammes de produits :

Les produits d’entretiens pour la maison : pour ma part j’ai commencé par ces produits là. Ne jettez pas vos produits classiques, finissez les. Puis intégrez petit à petit des produits écologiques. C’est tout aussi efficace, très frais et c’est un geste responsable.

Les produits pour les plus petits : si les produits chimiques sont nuisibles pour nos grands corps vous imaginez les dégats sur des systèmes plus petits et plus fragiles. Ayez le réflexe bio pour les préserver ! Auchan vous propose notamment la gamme Babycare.

Les produits écolos ce n’est pas qu’un absence de pesticides. C’est une dimension plus large : réduire les emballages, utiliser des matières recyclables, veiller à une consommation d’énergie raisonnable. Auchan s’engage aussi sur ces terrains :

=> Les emballages : « depuis 2004, leurs équipes d’ingénieurs et les industriels travaillent non seulement sur la réduction des emballages mais également sur l’intégration de matériaux recyclés. Ainsi, ils ont pu économiser 5000 tonnes d’emballages en alimentaire. D’autre part, dans les rayons « self discount » déployés dans quelque 200 hypermarchés européens, les conditionnements sont réduits au maximum, grâce à une démarche systématique de simplification et de réduction des emballages. Une part des produits de ce rayon est même vendue en vrac (café, céréales, riz, fruits secs…). « 

=> L’énergie : « la réduction des consommations d’énergies est une préoccupation forte. La consommation annuelle d’électricité de Auchan France a baissé de 6 %, en 2007, et de 3.7% en 2008. »

Article sponsorisé

Je suis contre le test sur les animaux, je pratique donc le test sur blogueuses :)

Je viens de tester pour vous, oui même toi au fond, la nouvelle gamme Nuxe bio pour les femmes peaux sensibles, qui sera disponible d’ici incessamment sous peu, voir très vite.

Pour ce faire, je vous ai fait une vidéo, soit 3572 prises, sans raccord maquillage, ni assistant réalisateur… J’ai fait ce que j’ai pu quoi ;)

Enjoy !


Elles étaient là aussi : e-zabel, 30 ans en beauté, AmeliMelo & Larcenette.

Sieur Hisaux me propose de détourner ce tag parcourant le net, en en faisant un : « mes 6 gestes pour la planète » :

Semaine du Développement Durable - Concours Jeunes Talents

Recommandé par des Influenceurs

– 1 : un jour j’ai décidé de ne plus avoir de produits d’entretien autre que bio chez moi. J’ai attendu patiemment de terminer les Ajax et compagnie en cours. Depuis je nettoie avec du purifytout, de la terre d’argile et des produits « verts » (Monop a une très chouette gamme). La lessive aussi est bio ;)

– 2 : je suis une fervente adepte du tri sélectif : j’ai deux poubelles (une normale et une de tri) et un sac tri à papier. Je ne jette aucun papier dans une poubelle classique quel que soit sa taille.

– 3 : Chez moi et si possible à l’extérieur, je ne bois que du café commerce équitable (mon préféré reste le Moka Sidamo d’Ethiopie). Il est hors de question pour moi de prendre plaisir à boire un petit café en sachant que les personnes qui me le vendent le font parfois à perte ou dans des conditions terribles.

– 4 : quand on me dit « produit bio », je n’achète pas de facto. Je cherche des infos sur l’éthique de la boite, sur les matériaux utilisés pour l’emballage, bref sur une vision extensive du mot bio. Ca donne pour moi du sens au mot consom’acteur.

– 5 : Tout mes produits de base (huile, beurre, sucre, sel, farine) sont bio. Je vous l’accorde c’est encore assez cher, mais si vous fouinez, il vous arrivera de trouver du bio au même prix ou moins cher que des produits non-bio. Ca m’est arrivé à Carrefour et chez Monop. Au marché, j’achète chez des cultivateurs non labellisé bio, mais qui n’utilisent pas de pesticides. Parce que même si on me serine avec « oui mais si le champ d’à côté est traité, tes légumes vont l’être aussi ! » Je réponds : « peut-être ceci étant dit, je préfère donner mon argent à des gens qui ne détruisent pas l’écosystème ! »

– 6 : mis à part des produits que je teste, tout le reste de mes produits pour le visage sont bio (crème, huile, masque).En maquillage c’est un peu plus dur car je ne suis pas encore satisfaite des produits bio (donc je panache). Pour ce qui est des : gel douche, savon, et shampoing (hormis un produit tout est bio).

Voilà; voilà :)