Tag

solidays

Browsing

[cs_content][cs_element_section _id= »1″][cs_element_row _id= »2″][cs_element_column _id= »3″][cs_element_text _id= »4″][/cs_element_column][/cs_element_row][cs_element_row _id= »10″][cs_element_column _id= »11″][x_gap size= »20px »][cs_element_headline _id= »13″][x_gap size= »20px »][cs_element_text _id= »15″][/cs_element_column][/cs_element_row][cs_element_row _id= »21″][cs_element_column _id= »22″][x_gap size= »20px »][cs_element_headline _id= »24″][x_gap size= »20px »][cs_element_text _id= »26″][/cs_element_column][/cs_element_row][cs_element_row _id= »32″][cs_element_column _id= »33″][x_gap size= »20px »][cs_element_image _id= »35″][x_gap size= »20px »][cs_element_image _id= »37″][/cs_element_column][cs_element_column _id= »38″][x_gap size= »20px »][cs_element_image _id= »40″][x_gap size= »20px »][cs_element_image _id= »42″][/cs_element_column][/cs_element_row][cs_element_row _id= »47″][cs_element_column _id= »48″][x_gap size= »20px »][cs_element_headline _id= »50″][x_gap size= »20px »][cs_element_text _id= »52″][x_gap size= »20px »][/cs_element_column][/cs_element_row][cs_element_row _id= »59″][cs_element_column _id= »60″][cs_element_image _id= »61″][x_gap size= »20px »][cs_element_image _id= »63″][x_gap size= »20px »][cs_element_image _id= »65″][x_gap size= »20px »][cs_element_image _id= »67″][x_gap size= »20px »][cs_element_image _id= »69″][x_gap size= »20px »][cs_element_image _id= »71″][x_gap size= »20px »][cs_element_image _id= »73″][/cs_element_column][/cs_element_row][/cs_element_section][/cs_content]

[cs_content][cs_element_section _id= »1″][cs_element_row _id= »2″][cs_element_column _id= »3″][cs_element_text _id= »4″][x_gap size= »20px »][cs_element_headline _id= »6″][x_gap size= »20px »][cs_element_text _id= »8″][/cs_element_column][/cs_element_row][cs_element_row _id= »14″][cs_element_column _id= »15″][x_gap size= »20px »][/cs_element_column][/cs_element_row][cs_element_row _id= »24″][cs_element_column _id= »25″][cs_element_image _id= »26″][/cs_element_column][/cs_element_row][/cs_element_section][/cs_content]

[cs_content][cs_element_section _id= »1″][cs_element_row _id= »2″][cs_element_column _id= »3″][cs_element_text _id= »4″][x_gap size= »30px »][cs_element_text _id= »6″][x_gap size= »30px »][/cs_element_column][/cs_element_row][/cs_element_section][cs_element_section _id= »13″][cs_element_row _id= »14″][cs_element_column _id= »15″][x_feature_headline level= »h2″ icon= »video-camera »]La programmation des conférences de Solidays 2019[/x_feature_headline][x_gap size= »30px »][cs_element_text _id= »18″][x_gap size= »30px »][/cs_element_column][/cs_element_row][cs_element_row _id= »25″][cs_element_column _id= »26″][cs_element_image _id= »27″][/cs_element_column][cs_element_column _id= »28″][cs_element_text _id= »29″][/cs_element_column][/cs_element_row][/cs_element_section][cs_element_section _id= »34″][cs_element_row _id= »35″][cs_element_column _id= »36″][x_feature_headline level= »h2″ icon= »video-camera »]Retour sur les conférences 2018[/x_feature_headline][x_gap size= »30px »][cs_element_text _id= »39″][x_gap size= »30px »][/cs_element_column][/cs_element_row][cs_element_row _id= »46″][cs_element_column _id= »47″][x_raw_content][/x_raw_content][/cs_element_column][cs_element_column _id= »49″][x_line style= »border-top-width: 1px; »][cs_element_text _id= »51″][x_gap size= »10px »][/cs_element_column][/cs_element_row][cs_element_row _id= »57″][cs_element_column _id= »58″][x_line style= »border-top-width: 1px; »][cs_element_text _id= »60″][/cs_element_column][cs_element_column _id= »61″][x_gap size= »30px »][x_raw_content][/x_raw_content][/cs_element_column][/cs_element_row][cs_element_row _id= »68″][cs_element_column _id= »69″][x_gap size= »30px »][x_raw_content][/x_raw_content][/cs_element_column][cs_element_column _id= »72″][x_line style= »border-top-width: 1px; »][cs_element_text _id= »74″][x_gap size= »10px »][/cs_element_column][/cs_element_row][cs_element_row _id= »80″][cs_element_column _id= »81″][x_gap size= »30px »][cs_element_text _id= »83″][/cs_element_column][/cs_element_row][/cs_element_section][/cs_content]

[cs_content][cs_element_section _id= »1″][cs_element_row _id= »2″][cs_element_column _id= »3″][cs_element_text _id= »4″][x_custom_headline level= »h2″ accent= »false »]Avant Solidays : les préparatifs [/x_custom_headline][cs_element_text _id= »6″][x_gap size= »20px »][/cs_element_column][/cs_element_row][cs_element_row _id= »13″][cs_element_column _id= »14″][x_image type= »none » src= »http://thecelinette.fr/wp-content/uploads/2015/06/IMG_9530.jpg » alt= » » link= »false » href= »# » title= » » target= » » info= »none » info_place= »top » info_trigger= »hover » info_content= » »][cs_element_text _id= »16″][/cs_element_column][cs_element_column _id= »17″][cs_element_image _id= »18″][cs_element_text _id= »19″][/cs_element_column][cs_element_column _id= »20″][cs_element_image _id= »21″][cs_element_text _id= »22″][/cs_element_column][/cs_element_row][cs_element_row _id= »26″][cs_element_column _id= »27″][x_gap size= »20px »][x_custom_headline level= »h2″ accent= »false »]THE tenue, celle qui va bien ! [/x_custom_headline][cs_element_text _id= »30″][x_gap size= »20px »][x_line style= »border-top-width: 1px; »][/cs_element_column][/cs_element_row][cs_element_row _id= »38″][cs_element_column _id= »39″][x_image type= »none » src= »http://thecelinette.fr/wp-content/uploads/2018/06/19248129_10154684157236884_5774426561648094062_n.jpg » alt= » » link= »false » href= »# » title= » » target= » » info= »none » info_place= »top » info_trigger= »hover » info_content= » »][cs_element_text _id= »41″][/cs_element_column][cs_element_column _id= »42″][cs_element_image _id= »43″][cs_element_text _id= »44″][/cs_element_column][cs_element_column _id= »45″][cs_element_image _id= »46″][cs_element_text _id= »47″][/cs_element_column][/cs_element_row][cs_element_row _id= »51″][cs_element_column _id= »52″][x_line style= »border-top-width: 1px; »][x_gap size= »20px »][x_custom_headline level= »h2″ accent= »false »]Ce qu’il faut avoir sur place (petite liste des choses à ne pas oublier)[/x_custom_headline][cs_element_text _id= »56″][/cs_element_column][/cs_element_row][/cs_element_section][/cs_content]

Ma préoccupation du mois, et mes envies aussi se tournent vers trois journées du mois de juin. Celles consacrées aux Solidays. J’y étais l’an dernier, une floppée de souvenirs revient à moi :

  • Mes balades en scooter avec Amélie (je suis une grande fan des balades en deux roues, ça me donne l’impression de retrouver une part d’enfance).
  • Mes yeux qui scrutent la programmation pour savoir de quels sons je vais me délecter.
  • Le soir qui tombe avec la fraîcheur particulière du bois environnant. Et moi qui m’enveloppe dans mon sweat « music saved my life ».

J’y vais aussi parce que je fais partie de l’équipe du blog des solidays. D’ailleurs, j’y ai déjà laissé quelques mots : pour parler des bénévoles ici, encore ici et là ; pour vous raconter comment se passe un test IST-VIH anonyme et gratuit (du coup, je l’ai fait IRL); pour vous faire découvrir des vidéos sympathiques sur le sujet comme l’amour en graffiti ; et bien sur mes 10 bonnes raisons de venir aux Solidays ! Je vous laisse avec une vidéo ludique sur le thème de la prévention, qui traduit donc bien l’état d’esprit de Solidays.

 

La journée d’hier est passée à une vitesse folle. On est là pour 3 jours et on veut quand même tout concilier :

  • Discuter avec les bénévoles (800 présents sur le site);
  • Rencontrer les associations (qui luttent contre le sida, ou qui oeuvrent tout simplement pour la solidarité au sens large que ce soit sur la tolérance ou le droit à vivre et travailler dignement);
  • Ecouter Luc Barruet parler si clairement de l’association Solidarité Sida, du festival et de tous ceux qui le composent qu’ils soient anonymes ou pas.
  • Continuer à soutenir Séb. dans un numéro de blagues douteuses sur la mort de Mickaël Jackson, que nous avons servi à The Do, et Stuck in the sound. Puis leurs poser des questions annexes à leurs engagements sur le Sida, en leur demandant quel est leur rapport à Internet et à la loi Hadopi et bien évidemment aux blogs.
  • Découvrir les autres journalistes & photographes : Bertrand de l’AFP et ceux dont j’ai oublié le nom de téléZ, C pour les parents, KritikRock. Ici les grands côtoient les novices et j’aime ça :)
  • Discutailler avec des festivaliers.

Il est bientôt midi, je suis là depuis 11h. Le festival reprend vie. J’y cours :)

 

 

 

Mes vadrouilles sont la raison de la raréfication de mes notes, mais je vais revenir (asap). Elles ont consisté en :

– Lundi : dispenser des formations dans un professionnalisme exemplaire. J’ai juste dit « ovulation » au lieu de dire « évolution ». Mais ça arrive aux meilleurs d’entres nous, non hein, ah bon :)

J’ai dîné avec mon premier amour. Vous savez celui qu’on guette à la récré, du haut de ses 12 ans, le coeur battant. Son vrai premier émoi, le réveil du coeur. Alors merci Facebook pour ce genre de retrouvailles palpitantes :)

Mardi : je me suis badigeonée avec des produits Mixa dont je vous reparlerai plus tard, en disant des blagues douteuses aux pétillantes Azzed & MH.

Mercredi : accompagnée d’Emmanuelle des ménagères de moins de 50 ans (qui avec MH, a assurément, les plus beaux yeux de la blogosphère) je suis allée chez Courrier International. Autre émoi de jeunesse puisqu’il s’agit de mon vrai premier abonnement à un périodique, un très joli cadeau de ma maman à l’époque :) L’équipe nous a reçu avec convivialité et passion pour leur métier. Tout pareil je vous en reparle asap :) Rassurez-vous Emmanuelle a elle aussi eu droit à mes blagues douteuses (histoire de ne pas faire de jalouse). Larcenette qui était aussi présente m’a assurée qu’on était des vielles bloggueuses, ah bon chic alors :) Bonne nouvelle la miss va très certainement réouvrir son blog écolo ! :)

Jeudi : en scoot avec AmeliMélo nous roulons en direction des solidays, histoire de retrouver les autres bloggeurs bénévoles (cf. blog des solidays) et de repérer les lieux. J’adore ces ambiances ante-festival, quand tout se prépare, quand l’énergie monte. J’ai réussi à faire croire à ma marraine (qui m’héberge sur Paris et qui me voit encore comme une enfant) que j’étais rentrée en stop de Longchamp, véhiculée par Paolo un adorable transsexuel brésilien du bois de boulogne.

– Vendredi / Samedi / Dimanche : c’est aux solidays que vous me retrouverez. Pour me reconnaître suivez le tee-shirt. Trois options, j’aurai soit : celui qui précise « que je ne poke jamais le premier soir » (parce que quand même j’ai de l’éducation, mince); soit un tee-shirt collector d’une Pink Party qui mentionne « Célinette »; soit un tee-shirt laFraise, proposant un ingénieux test pour les daltoniens (des petits lapins formant un 69 ;)

 

 

 

La question du jour est la suivante : que fait-on à Paris avec 30 blogeurs, des préservatifs et des bonbons

  • Réponse A : un film érotique entièrement financé par Haribo.
  • Réponse B : une table ronde chez Solidarité Sida.
  • Réponse C : je ne préfère pas savoir, j’ai une âme sensible.
  • Réponse D : la réponse D.

L’équipe de Solidarité Sida est déjà activement entrain de préparer la session 2009 des Solidays. Notre équipe de bloggurs les a rejoints pour couvrir l’évènement, avant, pendant, et après. Certains ont déjà commencé à écrire ici : http://blog.solidays.org/ D’autres sont carrément à la bourre, dont moi-même, mais je coming soon.

En attendant mercredi dernier, l’équipe Sol’sid nous a expliqué les origines de l’asso., leur démarche, leur éthique, leurs enjeux, le déroulement de l’évènement, fait un rappel de l’état actuel des choses face à cette maladie… Ils ont également eu l’excellente idée de nous faire de la prévention. C’est à ce moment exact, qu’ils ont pleinement pris conscience la vivacité intellectuelle de la blogosphère.

Question de l’animateur solidarité sida :
– Que fait-on quand un homme a mis le préservatif à l’envers ?
Réponse côté blogeur :
– On change de partenaire !

Question de l’animateur solidarité sida :
– Où ne doit-on pas jeter un préservatif usagé ?
Réponse côté blogeur :
– Par la fenêtre !

L’équipe est partie rassurée ou pas par ce renfort bloguesque qui va les aider dans leur quête ou les mener à leur perte. Je vous encourage donc à venir nous suivre et nous soutenir sur ce blog Et si vous êtes sages je vous expliquerais comme on fait « pfeufffiou » (comment on souffle) pour bien mettre un préservatif.