Ce qui va suivre est une compilation réalisée grâce à différents hommes qui ont croisé ma route (et pas forcément les meilleurs. Mais ne nous leurrons pas, ça fait de belles anecdotes !

voutch

Illustration Voutch

  • Ne pas dire : « tu sais j’ai eu une rupture difficile …. »
  • On comprend tout de suite : que tu n’as pas réfléchi longtemps car on a TOUS eu des ruptures difficiles, et dans la vie soit on avance soit on fait du brassage de vent.
  • Ne pas dire : Après avoir fait l’amour « Tu sais j’ai eu une rupture difficile… »
  • On comprend tout de suite : que tu n’as pas eu le courage de dire que tu ne voulais qu’une relation éphémère et que tu penses que cette issue va te rendre plus humain. Alors qu’elle te rend surtout plus con.
  • Ne pas dire : je n’ai pas trop le temps de te voir en ce moment … surtout quand on est sans emploi.
  • On comprend tout de suite : que tu as dû avoir une très belle note à ta maîtrise de baratinages foireux.
  • Ne pas dire : J’ai besoin de réfléchir
  • On comprend tout de suite : que si tu réfléchissais ça se saurait :)
  • Ne pas dire :  Mais ça n’a rien avoir avec toi tu sais …
  • On comprend tout de suite : mais non … ça à avoir avec l’impact du trouble bipolaire de Nietsche sur sa théorie de la transmutation des valeurs.
  • Ne pas dire : quand on s’est fait topé en flagant délit de « je te drague mais j’ai quelqu’un » ben oui j’ai quelqu’un mais tu m’as envoûté tu sais … C’est pas facile … Mais, Céline … Protèges-toi de moi !
    On comprend tout de suite : que tu n’as pas bien compris qu’un homme qui trompe ça fait tout, sauf envie.
  • Ne pas dire : suite à « tu ne trouves pas que garder tes chaussettes pour faire l’amour c’est le top du blaireau attitude ? » « ben en fait comme pendant l’acte, le sang est concentré dans mon sesque, du coup, il m’en reste moins dans les pieds, et ils deviennent froid.
  • On comprend tout de suite : oui oui m’enfin quand tu auras besoin de deux litres de sang pour une érection tu m’appelleras hein ?
  • Ne pas dire : Après être ressortie avec moi ben non en fait on est pote. T’es super …. comme amie
  • On comprend tout de suite : qu’on a pas dû t’expliquer qu’on embrassait pas ses amis avec la langue et que quand on se fout de la gueule de quelqu’un ben justement on est tout … sauf amis.
  • Ne pas dire : Tu mérites mieux que moi tu sais …
  • Ben justement : c’est bien pour ça que je te lourde :-)
  • Mais dire … simplement les choses. Quand on est adulte on est capable de les entendre.

 

Que le bonheur qu'on prend ne soit pas du malheur qu'on donne : je n'ai pas d'autre morale. Maurice Chapelan

 

34 Comments

  1. Dans la vie vaut mieux être seul(e) que mal accompagné(e), surtout quand c’est un tocard pareil ;)

  2. Ne pas dire : « C’est pour ton bien. »
    Parce que justement mon bien je peux le définir moi-même.

    Dire plutôt : « C’est pour le mien. »

  3. euh tu oublies aussi
    ne pas dire : pourrais tu m’envoyer les articles de mon blog merci d’avance

    (celui que le bloggueur a effacé bien sur car toutes ses conquêtes y sont)

  4. venicequeen Reply

    atttaaaaa j’en ai une bonne pour toi….

    Ne pas dire à sa compagne que l’on quitte pour sa maitresse : « tu sais avec elle, je sais que je ne retrouverais ton intelligence ni nos dialogues » (arggghhhh ah oui vaut mieux être une pauv’ conne pour se trouver un mec alors ???)

    bizz ma nenette

  5. La belette Reply

    Et ne jamais dire : « je ne veux pas te faire de mal, tu comprends ? » parce que nan, c’est sûr, là c’est tellement du bonheur qu’on en pleurerait, hein.

  6. bien dit ! Ceci dit, l’intellect des niqueurs-nés étant inversement proportionnel à leurs talents et leur abattage, il y a une place à prendre au panthéon des Bac+10 Rocco Siffrediens

  7. Ne pas dire: ce que nous vivons toi et moi c’est une AASC*
    On comprend tout de suite : que c’est un grand fourre tout où il faut rayer la mention inutile et qu’en fait tu es surtout prêt à n’importe quoi pourvu qu’il n’y ait pas d’engagements…

    * ndlr: AASC  » amitié amoureuse sexuelle et complice »

  8. @ Astigo : je suis toute à fait d’accord avec toi.
    Là, c’était de la compil de tocquard hein… Y s’y sont mis à plusieurs ;-)

  9. ah la la…bien dit bien ecrit, tu as bien fait de faire cette note! tu crois que ca existe vraiment un mec qui dit des choses simples sinceres et qui font du bien?

  10. @ Sandra : le mieux c’est de l’effacer lui aussi ;-)

    @ Venicequeen : ah oui celle-là elle est terrible !!!!!!!
    Bisous ma loute :D

  11. @ Labellette : c’est la dernière justification en date que j’ai eu… Genre je te roule dans la farine puissance 10, mais je suis quelqu’un de bien, heing ?! Euuuh NON :-)

  12. Bonne compil de tout ce qu’on aimerait jamais avoir à faire face.
    J’aime bien le « bonne continuation ».
    Franchement, tu mérites d’être heureuse, vraiment

  13. ça me rappelle une demoiselle qui, m’ayant largué lamentablement pas sms, me renvoie huit mois plus tard un nouveau message : « ça a été dur mais je te pardonne ». (Ah bon ? C’est pas moi qui dois pardonner dans ces cas là ?)

    C’est dingue comme il est facile de se séparer de quelqu’un et en plus de lui laisser le maléfice du doute !

  14. Sandra faut zapper un mec qui joue avec ta vie, il t’envoie des textos ? balance lui toute ton indifférence et ne lui fait pas l’honneur de répondre, ca le flatte et te dessert en même temps. il aurait une bonne tête de vainqueur celui-là, que cele ne m’étonnerait pas.

  15. Ne pas dire :
    « Tu sais j’ai eu une rupture difficile …. »
    On comprend tout de suite : que tu n’as pas réfléchi longtemps car on a TOUS eu des ruptures difficiles, et dans la vie soit on avance soit on fait du brassage de vent.
    ## ou que nous ne sommes pas tous égaux devant une rupture, que chaque histoire est différente, et on pourrait tout aussi bien constater une compréhension de ta part.

    Ne pas dire :
    Après avoir fait l’amour « Tu sais j’ai eu une rupture difficile… »
    On comprend tout de suite : que tu n’as pas eu le courage de dire que tu ne voulais qu’une relation éphémère et que tu penses que cette issue va te rendre plus humain. Alors qu’elle te rend surtout plus con.
    ## ou qu’il a peur de s’engager tout simplement, qu’il est maladroit. Que ce soit avant ou apres avoir fait l’amour, beaucoup de gens disent se protéger suite a une ou des experiences malheureuses c’est un classique, en tout cas il souhaite peut etre que tu le reconforte en allant manger une cote de boeuf tout simplement!

    Ne pas dire :
    Je n’ai pas trop le temps de te voir en ce moment … surtout quand on est sans emploi.
    On comprend tout de suite : que tu as dû avoir une très belle note à ta maîtrise de baratinages foireux.
    ## le mec est peut etre mal du fait de sa situation, qu’il ne puisse pas t’offrir tout ce que tu ce que a quoi tu aspires.

    Ne pas dire :
    J’ai besoin de réfléchir
    On comprend tout de suite : que tu as besoin de tout …. sauf de réfléchir.
    ## ou qu’il veut prendre veritablement du recul sur la situation afin de prendre une bonne décision. Et quand un mec dit ca c’est plutot bon signe car la plupart sont des cow boys qui tirent et réfléchissent apres donc qu’on réfléchisse ou pas on a toujours tort, c’est la meme interprétation piege du « tu trouves pas que j’ai un peu grossi » soit on dit non, on se fait engueuler car non objectif ou qu’on voit rien, soit on dit oui et la faut ramer grave pour récuperer le tout.

    Ne pas dire :
    Mais ça n’a rien avoir avec toi tu sais …
    On comprend tout de suite : mais non … ça a avoir avec l’impact du trouble bipolaire de Nietsche sur sa théorie de la transmutation des valeurs.
    ## tu n’est peut etre pas le centre du monde et cela n’a effectivement rien avoir avec toi peut etre ;)

    Ne pas dire :
    Quand on s’est fait toper en flagant délit de « je te drague mais j’ai quelqu’un » ben oui j’ai quelqu’un mais tu m’as envoûté tu sais … C’est pas facile … Mais, Céline … Protèges-toi de moi !
    On comprend tout de suite : que tu n’as pas bien compris qu’un homme qui trompe ça fait tout sauf envie.
    ## si la fille sort avec le mec en sachant qu’il a qq’un, c’est comme dans un parking, c’est 50/50 niveau responsabilité lol

    Ne pas dire :
    suite à « tu ne trouves pas que garder tes chaussettes pour faire l’amour c’est le top du blaireau atttitude ? »
    « ben en fait comme pendant l’acte, le sang est concentré dans mon sesque, du coup, il m’en reste moins dans les pieds, et ils deviennent froid.
    On comprend tout de suite : oui oui m’enfin quand tu auras besoin de deux litres de sang pour une érection tu m’appeleras hein ?
    ## s’il a aussi un bonnet et une écharpe, c’est un homme cohérent :)

    Ne pas dire :
    Après être ressortie avec moi ben non en fait on est pote. T’es super …. comme amie
    On comprend tout de suite : qu’on a pas du t’expliquer qu’on embrassait pas ses amis avec la langue et que quand on se fout de la gueule de quelqu’un ben justement on est tout … sauf amis
    ## il arrive aussi qu’on veuille franchir le cap amical et se rendre compte qu’on fait fausse route.

    Ne pas dire :
    « Bonne continuation » en quittant quelqu’un
    On comprend tout de suite : que tu t’en fous royalement.
    ## c’est mieux que bonne bourre et dans ces cas la il y a rarement une phrase idéale

    Ne pas dire :
    Tu mérites mieux que moi tu sais …
    Ben justement : c’est bien pour ça que je te lourde :-)
    ## ou alors le mec est super lucide et objectif, cela arrive souvent quand l’autre vous aime comme si c’etait la premiere fois, ca peut etre culpabilisant tout comme gagner au loto.

    bref je pense que la communication n’est pas innée, encore moins chez moi, donc il faut aussi accepter la différence car ce lexique ne te ressemble pas.

    Tartare

  16. @ Tartare : merci d’avoir pris le temps de répondre …
    Par contre il y a des passages que tu as mal lu…

    Je parlais entre autres des hommes qui sont en couple et qui te draguent sans te dire qu’ils sont déjà engagés… Donc le problème de tu as fait un choix, assume ne se pose pas ;-)

    Je trouve qu’il faut mieux réfléchir avant de sortir avec quelqu’un que de sortir des prétextes fallacieux pour laisser crever une relation. J’ai assez souvent quitté des compagnons pour avoir bien réfléchi entre faire un choix et prendre les gens pour des cons.

    Et puis je reste persuadée qu’une vérité toute simple : »je n’ai pas ou plus envie de sortir avec toi » vaut mieux que des explications foireuses.

    Je me rappelle d’un homme rencontré à une soirée. Nous avions passé un superbe week-end. A l’issue de ce weekend il m’a dit que finalement il ne souhaitait pas continuer. Il a été simple et sain. Je l’ai recroisé depuis avec plaisir. Car il n’a respecté en ne falsifiant pas une situation.

    Cette note me ressemble parce que je trouve l’amour très simple et que je n’ai pas usité ces conneries pour me défaire d’une relation qui ne me convenait pas.

    Accepter la différence n’est pas accepter le non-respect.
    Je pense que la vie demande bien plus de courage, que de se cacher derrière des prétextes pour prendre sans jamais donner …

    Voilà, mon point de vue.
    Nous avons des points de vue très différents sur l’amour et tu le sais déjà.

    Belle semaine à toi

  17. Agree avec Célinette! Facile de se trouver toutes les excuses du monde pour ne pas prendre de décisions ou maintenir une ambiguité agréable « tu n’es qu’une amie mais je vais quand même faire un petit peu l’amour avec toi…mais en toute amitié hein! », « je ne te mérite pas, fuis loin, pars, vis, jouis, joue à la playstation…tu vois bien que je ne suis pas un salaud! » facile parfois de ne pas prendre ses responsabilités et de ne pas accepter de trancher les choses dans le vif!

    Chat/pelote de laine (copyright Alex).. une relation ne peut/doit pas être ça ! enfin je ne crois pas…

    Alors oui, je pense que certaines de ces phrases peuvent être dites avec sincérité…parfois…mais je pense aussi qu’elles sont souvent une jolie couche de maquillage que l’on met pour déguiser une réalité nettement moins reluisante.

  18. Oui la je comprends ce que tu veux dire et suis d’accord.

    Pour finir avec un exemple de mon cru :
    L’amour c’est simple comme une voiture, mais c’est le chemin que tu prends qui peut compliquer les choses, et comme on a chacun un GPS différent… :)

    L’amour est beau et précieux par son coté éphémere comme la vie, rien n’est acquis et paradoxalement quand on aime, cela devient souvent une évidence et on se pose bcp moins de questions.

    Bonjour a ton furet ;)

  19. Oula, y’a plein de commentaires là … peux pas tous les lire … Je trouve ce post très juste ! Et dire que j’ai déjà dit qques broutilles de ce genre mais je pensais alors être sincère et compris. J’ai du boulot.
    Sinon, faudrait faire le pendant : vous, très cheres demoiselles, NE PAS DIRE : …
    je dois potasser un peu.

  20. Non, moi j’ai été avec quelqu’un de très sincère (au bout d’un an et demi) :
    « Je ne t’aime plus, je ne sais pas pourquoi, c’est comme ça.
    Quand tu n’es pas là, je m’aperçois que cela ne me manque pas. »
    Rien d’autre. Ben… ça fait très mal aussi, et on ne peut même pas le prendre pour un c.., vu qu’il a été honnête.
    (Mais bonjour le coup en plein dans la tronche, même quand on est « adulte »…)

    Par contre, il m’est arrivé de dire des trucs du style : « Ce n’est pas toi… » parce que c’était sincère, je n’avais strictement rien à reprocher à l’autre, je l’appréciais, mais de mon côté, plus d’attirance ou autre. Et là, ben, il est clair que la personne n’y est pour rien.

  21. Oui on peut rajouter d’eviter les :

    MAIS apres un phrase simpa…

    ou les :

    Il faut qu’on parle !

    Merci !
    ;p lol

  22. @ Aud : merci beaucoup pour ton comm. ça me touche vraiment :-)

    @ Balbc : tu as bien résumé.
    Parfois c’est vrai, mais j’ai préféré citer les cas dans lesquels la personne entretenait cette « ambigüité flatteuse ».
    Tu as des mots qui sonnent justes ma belle.

    @ Tartare : j’ai transmis ton bonjour à Lilas ;-)
    Elle me détruit l’appart mais elle va bien lol

    @ Dewey : oui tu as raison faut rétablir l’équilibre nous aussi on dit des conneries ;-)

    @ Lou : la vérité est parfois dure à digérer mais elle est plus constructive, qu’un vain prétexte.
    Aimer et ne pas l’être en retour c’est horrible… Parce que tout simplement y’a rien à faire :-(

  23. Dorothée membre de la FAPM Reply

    … Un jour…

    (tu as tout dit, rien d’autre à rajouter!!)

  24. Ah la la le pire c’est qu’on a quasi toute eu affaire à ce genre de type de situation.

    Moi ma palme d’or c’est un chéri qui m’a quitté au motif que j’étais trop bien pour lui.

    J’avoue je lui ai dis: ben dis donc pour une fois t’as eu un éclair de génie!!!

    Nan mais je rêve!

    J’ai halluciné ce jour là….

  25. Merci TheCélinette pour ces quelques notes et ton blog que je découvre par hasard.
    Ce que tu écris est frappé au coin du bon sens, mais qu’il est long le chemin pour beaucoup d’hommes (et peut-être de femmes) avant de s’accepter, d’être en accord avec soi même et d’être capable de parler sincèrement, simplement, directement sans tourner autour du pot ou mentir… Je sais de quoi je parle, j’en suis un !
    Bref, continue à diffuser tes bonnes paroles et ton bon sens ! C’est bon et frais !

  26. Ne pas dire, ne pas dire, ne pas dire, en meme temps moi je dis jamais rien.
    C’est d’ailleurs ce qu’elle m’a reprocher avant de se barrer avec le bellatre a la tete de baroudeur.
    Je pense qu’on dois pouvoir trouver le juste milieu

  27. soso_superstar Reply

    arf ! Dieu que c’est bon !!!!

    J’ajoute :

    Ne pas dire : « tu sais, le cul pour le cul, ça ne m’intéresse pas, je préfère les aventures, passer un bon moment… »
    On comprend : « on va faire du sesque, mais on discutera après : c’était bien? »

    Ne pas dire : « protège-toi, protège-toi de moi, il ne faut pas que tu t’attaches »
    On comprend : « tu es un kleenex, et ça m’emmerderait de devoir m’expliquer après… En même temps, ça flatte mon égo que tu t’attaches, donc fais-le un peu quand même »

    Ne pas dire : « on s’entend bien quand même »
    On comprend : « t’es mon meilleur plan cul, et comme les scouts… toujours prête! »

  28. moi je dis, que qu’il vaut mieux passer pour un salopard qu’un ringard ;-)) faut dire aussi que si t’etais blonde, t’aurais moins besoin de comprendre aussi…

    Ne pas dire :
    « Tu sais j’ai eu une rupture difficile …. »
    dire : aucune femme n’arrive à me retenir

    Ne pas dire :
    Après avoir fait l’amour « Tu sais j’ai eu une rupture difficile… »
    dire : plus j’ai d’aventures avec des femmes plus je découvre que vous êtes toutes différentes, c’est genial

    Ne pas dire :
    Je n’ai pas trop le temps de te voir en ce moment … surtout quand on est sans emploi.
    dire : ok rdv vers 15h, non tu bosses …dommage

    Ne pas dire :
    J’ai besoin de réfléchir
    dire : le cul y’a que ça de bon hein ?!

    Ne pas dire :
    Mais ça n’a rien avoir avec toi tu sais …
    dire : sinon tu me présentes à tes copines quand?

    Ne pas dire :
    Quand on s’est fait topé en flagant délit de « je te drague mais j’ai quelqu’un » ben oui j’ai quelqu’un mais tu m’as envoûté tu sais … C’est pas facile … Mais, Céline … Protèges-toi de moi !
    dire : ah à 3 ça te branche pas ?

    Ne pas dire :
    suite à « tu ne trouves pas que garder tes chaussettes pour faire l’amour c’est le top du blaireau atttitude ? »
    dire : tu m’excites tellement que j’en perds la tete

    Ne pas dire :
    Après être ressortie avec moi ben non en fait on est pote. T’es super …. comme amie
    dire : pour sceller notre amitie il nous fallait ce petit secret

    Ne pas dire :
    « Bonne continuation » en quittant quelqu’un
    dire ça te dirai un rdv Q une fois par semaine en memoire du bon temps

    Ne pas dire :
    Tu mérites mieux que moi tu sais …
    dire je ne suis pas certain de tes sentiments, ça me fais du mal

    G.o.T the ripper

  29. @ Bat : oui le mais qui nous met en mode stess en quelques secondes ;-)

    @ Dorothée : coucou la miss :-)

    @ Yann : welcome dans mon petit chez moi et merci pour ce long commentaire. C’est vrai que s’accepter et dire les choses comme on les sent, sans heurter gratuitement, ça ne se fait pas aussi vite qu’on le voudrait parfois ;-)

    @ LeprincedesChats : ne pas dire ce qu’on pense pas … quand au reste ;-)

    @ Soso : j’ai eu un éclat de rire en te lisant qui a faillit faire trembler mes murs. La fin est terrible j’adoooooore :-)

    @ GoT : excellent :-) Parce que dans tes remarques il y a un point fort : LE COURAGE :-)

  30. J’avoue j’ai souvent dit :  » Bonne continuation et j’espère que tu trouveras l’homme qui sera te rendre heureuse ».. Le pire n’est pas de l’avoir dit ni même de l’avoir penser sincèrement et profondément mais que j’appelai des semaines, des mois après pour savoir si elles allaient bien.. J’ai honte de moi (AU PLACARD SATANAS)…;o))

Write A Comment