En 2012, j’ai pris un mois sabbatique pour découvrir quelques aspects de la Thaïlande et de la Malaisie. Le point de départ de mon circuit était Chiang Maï, dans le nord du pays. J’ai profité de cette escale pour y prendre un cours de cuisine locale.

Après quelques renseignements pris sur le net, j’ai arpenté les rues de Chiang Maï à la recherche d’une école de cuisine accueillante. Située dans une petite ruelle de la ville, le « Baan Thaï Cookery School » a retenu mes faveurs, et a fait mon bonheur.

Pendant toute une journée, cette équipe dynamique nous accueille dans une maison traditionnelle transformée en école de cuisine. Dès l’arrivée, on nous remet un petit livre de recettes dans lequel on doit choisir les plats, entrées et desserts que l’on souhaite réaliser. Puis, à la fin du livre, petit détail fort agréable, il y a un plan de table pour noter les noms et mails des autres personnes ( entre 4 et 6 pers.) avec lesquelles vous partagez cette journée atypique.

C’est alors que votre professeur vous annonce que nous allons acheter nos produits pour la journée, directement au marché. Nous voilà donc, munis de notre petit panier, pour découvrir une variété impressionnante de légumes, d’arachides, d’huiles, de poissons séchés … Leurs basilics sont incroyablement parfumés et ne se ressemblent pas. Ils ont des haricots verts de 30 cms de long. Dans mon panier vous pouvez aussi apercevoir du galanga frais, appelé « gingembre de Siam » qui est une forme de rhizome.

marche_thai_1

marche_thai_2

IMG_2019

marche_thai_4

marche_thai_5

marche_thai_7

Mes choix de réalisation se sont portés sur les plats suivants :

  • Hot and Sour Prawn Soup : soupe épicée à la crevette.
  • Spring Roll : rouleaux de printemps, mais ceux-ci sont frits.
  • Pad Thaï au poulet : l’incontournable.
  • Red Curry Paste : viande au curry rouge dont nous avons entièrement réalisé la pâte à la mano et au mortier !!!
  • Water Chestnuts in Coconut Milk : un fruit dont le nom m’échappe qui se sert dans un lait de coco  glacé. Je précise que le lait de coco a été réalisé nos soins.

Il y avait d’autres plats que je voulais faire, mais je vous avoue que j’ai fini sur les rotules. Je précise que chaque plat réalisé est dégusté à la suite de sa réalisation !