Avant de partir en voyage, je me suis lancé un défi initié par Carine : faire une cure détox. Téméraire mais prudente, j’ai attendu que d’autres fassent l’expérience avant de me laisser tenter.

Le but de l’expérience : purger mon corps avant d’aller crapahuter dans des contrées lointaines.

La méthode : jeûner pendant quelques jours avec un complément alimentaire à base notamment de sirop d’érable et de jus de citron.

1. Quel est l’intérêt de faire une cure détox ?

Quand nous nous alimentons nous accumulons des vitamines et des nutriments divers et variés, mais pas que. Nous accumulons aussi des éléments non propices à notre corps que nous appelons communément des toxines. En général, le corps arrive très bien à les éliminer, mais il arrive qu’il peine un peu. Cette cure a pour but de vous faire éliminer vos toxines par les voies naturelles.

2. Comment faire une cure de détox ?

L’idée est toujours de mettre en perspective le bien-être et la santé. Si vous avez des soucis de santé ne vous lancez pas dans ce genre de cure qui repose sur la base du jeûne. Dans d’autres pays (Suisse, Allemagne…) les cures sont encadrées par un service médical. Je ne suis pas sûre que ce système existe déjà en France.
L’idée est de se nettoyer sans se mettre en danger. Pour cela, il vous est donc recommandé de vous faire une préparation vous apportant des glucides et des minéraux nécessaires à votre équilibre.

« Pour préparer un verre de boisson Citron Detox, prenez :

  • 2 cuillères à soupe (ou 20 ml) de sirop de palme et d’érable (ou du miel liquide si vous ne trouvez pas ce genre de sirop),
  • 2 cuillères à soupe de jus de citron fraîchement pressé (environ un demi-citron). Utilisez des citrons frais, pas de sirop de citron non naturel,
  • 1 demie-pincée de piment de Cayenne (aussi appelé poivre de Cayenne) ou de gingembre (à ajuster selon votre goût),
  •  1 demi-litre d’eau (chaude ou froide).
  • Mélangez ces ingrédients et diluez avec 0,5 litre d’eau.

Buvez autant que vous le souhaitez, idéalement 6 à 9 verres par jour.

Si vous préférez, vous pouvez préparer un lot de sirops de palme et d’érable et de boisson citronnée pour durer toute la journée. Pour 1,5 litres d’eau (environ 7 verres), vous aurez besoin de 140 ml de sirops de palme et d’érable et de 3,5 citrons ainsi que du poivre de cayenne ou du gingembre. » Source RegimesMaigrir.com

Cette préparation est là pour vous aider en vous apportant des minéraux essentiels pour ne pas vous carencer. Vous pouvez la prendre quand vous avez faim. Le reste du temps, buvez beaucoup d’eau (de préférence non gazeuse). Pour ma part, j’ai pris du sirop d’érable. Sirop Vital mais vous pouvez en choisir un autre.

Cette cure est faite pour des gens qui veulent continuer à travailler et à faire du sport. Il ne faut pas que vous vous sentiez fatigué. Donc si vous avez un coup de pompe, prenez un verre de la préparation sirop d’érable/citron, reposez-vous 15 minutes et c’est reparti ! Bien sur pour les fumeurs, pas de tabac pendant la cure.

3. La durée de la cure.

… est fondamentale. Ne mettez pas votre corps en danger. En général pour cette méthode, la durée varie de quelques jours à des cycles de 5 ou 10 jours. J’ai fait deux jours pour ma première cure, car je suis un peu fatiguée en ce moment, et qu’il fallait tenir compte de cela.
Attention ce n’est pas une cure pour maigrir, mais bien pour vous détoxifier. Vous allez perdre du poids pendant la cure (environ 4 kilos pour 5 jours) mais vous allez les reprendre. Sauf si vous rééquilibrez votre alimentation par la suite, combinée à une activité sportive.

4. Comment se passe la cure détox citron-sirop d’érable ?

1er jour : ça y est c’est parti pour mon premier jour de challenge détox. Alors comment ça s’est passé ?

  • Inconvénient : la faim.
  • Le matin, coup de bol, je n’ai pas eu faim. J’ai dû faire mon sac pour sauter dans le train. Bien occupée, je n’ai pas trop pensé à manger. Plus tard, dans la journée, il a été plus dur de ne pas résister. Mais j’ai tenu… Aahhh le pouvoir du mental !
  • Je n’ai pas quitté ma bouteille d’eau et j’ai bu très régulièrement. J’ai réalisé la boisson détox à base de sirop d’érable. Autant vous dire que le goût n’est pas terrible. Si on m’apprenait qu’ils ont fait macérer des castors dedans, je les croirais. J’ai considérablement augmenté ma dextérité à boire rapidement pour ne pas ressentir de goût.
  • Point positif : je n’ai pas ressenti de fatigue.

Le deuxième jour :

  • Le matin, j’ai eu la bouche pâteuse au réveil (étrange dans un monde de princesse) C’est normal, cela signifie que le processus d’élimination des toxines est en cours. La recommandation est la suivante : votre langue va devenir blanche, attendez qu’elle redevienne rose pour arrêter la cure. Mon avis, une bonne haleine est un facteur fondamental pour une harmonie sociale (et affective). J’ai donc choisi l’option, je nettoie délicatement ma langue avec une petite cuillère pour retirer l’excédent.
  • Inconvénient : de légers maux de tête dans la journée mais pas de quoi prendre une aspirine. Ainsi qu’une vraie envie d’une baguette bien fraîche avec du beurre.
  • Point positif : j’ai super bien dormi et je me suis réveillée comme une fleur à 6:30 du matin sans réveil. Contrairement à mes craintes, j’ai la pêche et je me sens plus concentrée.
  • Astuce : éviter dans ses contacts TOUS CEUX QUI POSTENT DES PHOTOS DE NOURRITURE !

Etc, …

Le jour suivant la fin de la cure : (surtout si vous êtes sur un cycle plus long) ne vous ruez pas sur une côte de bœuf assortie de frites généreuses. Il est recommandé de revenir progressivement à une alimentation normale. Vous avez mis votre organisme en sommeil, il est comme vous, il n’aime pas être réveillé brutalement. Commencez par exemple par des jus de fruits et des soupes le premier jour, puis des légumes le lendemain et intégrez des aliments plus complexes à digérer, comme de la viande, les jours suivants.

5. Astuces pour augmenter les bénéfices de votre cure :

  • Vous pouvez pratiquer chaque jour des exercices de respiration, qui vont participer à la bonne oxygénation des cellules.
  • L’élimination des toxines passe aussi par la peau. N’hésitez pas à vous exfolier pour éliminer les cellules mortes et permettre à la peau de bien respirer. Astuce : je ne me suis pas maquillée pour bien laisser ma peau respirer.
  • Si vous le pouvez, offrez-vous un massage.
  • Privilégiez une eau de qualité.
  • Méditez sur des pensées positives 10 minutes par matinée.

6. Mon constat.

Bien que contraignant, je suis contente de cette cure. J’en tire plusieurs bénéfices :

  • Je suis beaucoup plus calme. Je ne sais pas à quoi est dû cette conséquence, mais je me sens bien plus sereine et donc confiante.
  • Je dors mieux. Mon sommeil est plus profond et plus réparateur.
  • Je vois des effets positifs sur ma peau et mes ongles.
  • Ça m’a aidé à avoir une autre vision de mon alimentation. Je suis le genre de personne qui mange par plaisir mais aussi quand je suis stressée. Du coup, je compense pas mal avec la nourriture. J’ai la chance de ne pas trop grossir mais cela reste une habitude pas saine. Quand j’ai arrêté ces deux jours de jeûne, je me suis dit que j’allais me précipiter sur de la nourriture. Mais non, je me suis rendue compte que mon envie de manger pendant la cure était surtout due à la frustration générée par la privation. Depuis je mange plus par nécessité (toujours avec un grand plaisir) et non plus par compensation. Pour manger plus équilibré s’hydrater tout au long de la journée (majoritairement avec de l’eau) est une aide précieuse

Informations complémentaires :