Je n’ai jamais vraiment joué à des jeux vidéos. Je n’ai jamais regardé le dessin animé. Et je ne suis plus une adulescente, du coup, j’essaye ou pas ? J’étais hésitante, mais tentée. Et puis, merde à la fin. La vie est suffisamment pénible en ce moment avec toute cette violence, une chasse aux trésors collective à base de réalité augmentée et de géolocalisation, moi, ça me dit carrément.

J’ai attendu sagement la sortie de l’application et depuis hier, je m’y suis mise. Le jeu est addictif. C’était un dimanche, il faisait beau : le timing idéal pour une balade et une découverte. Je suis partie en solo en pensant qu’on ne serait pas très nombreux (l’application était officiellement disponible depuis quelques heures seulement). Et dans la rue, j’ai vu deux hommes la tête penchée sur leur portable se dirigeant vers le même Poké-Stop* que moi. Puis j’en ai vu d’autres, encore d’autres et encore … J’ai vu qu’on étaient vraiment plusieurs à profiter de son dimanche en se baladant pour capturer des Pokémon.

thecelinette_troyes_musee_2

thecelinette_pokestop_troyesLes poké-stop qui vous permettent d’obtenir des balles (poké-ball) pour capturer vos pokémons. Ils sont situés sur des lieux caractéristiques de la ville. Souvent à proximité d’une statue, d’un monument historique, d’une fresque de street-art … C’est une chouette façon de redécouvrir sa ville. J’ai commencé à me promener puis j’ai pris des pauses. Notamment, dans le jardin (ouvert) du musée d’art moderne, au pied d’un arbre centenaire, mais aussi sur les bords de Seine.

Je ne suis pas restée seule très longtemps. Les dresseurs de Pokémon sont conviviaux et amicaux. Ils partagent volontiers des explications sur le jeu et vous accompagnent, si vous le leur demandez. Je crois que j’ai rarement vécu un truc aussi fédérateur que ce jeu. Les gens échangent, rient, s’entraident, se donnent des conseils. Je n’ai quasiment jamais « chassé » seule. J’ai rencontré plusieurs personnes sur mon trajet. J’ai parlé du jeu, j’ai parlé études, amour, question de société, souhait pour son futur … Sincèrement dans ce climat particulièrement difficile, de voir que des gens de tous styles se parlent ça me fait du bien !

Quel âge ont les dresseurs de Pokémon Go ?

C’est la question que je me suis posée. Je suis donc ravie d’avoir trouvé cette étude de SurveyMonkey. Je suis donc dans une tranche d’âge qui représente 25% des joueurs, et vous ?

pokemongo, surveymonkey, age, étude, 2016, dresseur, player

pokemongo_soporifik_thecelinette

La communauté troyenne de Pokémon Go

La communauté de Troyes est déjà super organisée, alors que l’on en est qu’au début du jeu (pour ceux qui ont attendu la version officielle). Bravo ! Il y a plusieurs comptes à suivre, dont :

Si vous êtes un dresseur, pensez à ne pas fairede bruits la nuit (je sais on a envie de hurler quand on voit un Lokhlass, mais il y a aussi des gens qui dorment). Et pensez à nettoyer les lieux si vous avez bu un soda ou mangé à un pokéstop. Prouvons à tout le monde que notre communauté troyenne est vraiment super !

Quelques informations de base pour comprendre le jeu Pokemon Go

pokemongo_roucool_thecelinetteJ’en suis à mes débuts (quelques jours de jeu) mais je trouve le jeu intuitif et donc facile de prise en main. Voici quelques bases pour vous aider :

  • La liste des Pokémon : est disponible sur Wikipédia. On m’a dit « apprend au moins les 150 premiers ! » Outch !
  • Poké-Stop : est un endroit où l’on peut récupérer des poké-balls, des objets et de l’expérience.
  • Pokeball : c’est une balle qui vous permet d’attraper un Pokemon. Les Superball et Hyperball sont des balles encore plus puissantes.
  • Leurre : c’est un objet qui lorsqu’il est mis sur un poké-stop attire des Pokemons pendant 30 minutes.
  • Baies : on peut en trouver aux poké-stop. Ces petites baies servent à amadouer les Pokemons difficile à capturer.
  • Encens : idem, ils sont collectés aux poké-stop. Et peuvent être utilisés pour attirer des Pokemons autour de soi pendant un certain temps.
  • Pokédex : c’est la classification des variétés de Pokemon que vous avez attrapé.
  • Faction : c’est l’équipe de dresseur que vous rejoignez (jaune ; bleue ou rouge). Il faut avoir atteint le niveau 5 pour pouvoir choisir son équipe.
  • Arène : une fois que vous avez une équipe, vous avez le droit de combattre contre les autres joueurs dans une arène.
  • Potion : elle soigne en partie un pokémon blessé au combat.
  • Rappel : il réanime un pokémon tombé au combat.
  • Oeuf chance : c’est un oeuf particulier qui permet d’obtenir un boost d’xp qui dure 30 minutes.
  • Incubateur : au poké-stop, vous allez aussi avoir de temps en temps, des oeufs de Pokémon. Pour les faire éclore, il faudra les mettre dans un incubateur. Chaque oeuf s’activera selon une distance parcourue (2kms par exemple). Vous mettez l’oeuf dans un incubateur, vous marchez et vous avez un bébé pokémon qui arrive au monde en direct sur votre stmartphone.
  • Bonbon Pokémon : ce sont des friandises que l’on collecte quand on capture un pokémon. Au bout d’X bonbons, vous pouvez faire évoluer votre pokémon en l’espèce supérieur. Oui les bonbons ça rend plus fort !
  • Poussières étoiles : permettent d’améliorer son Pokémon.

L’utilisation du jeu est partiellement gratuite. Vous pouvez très bien jouer sans rien acheter. Mais si vous voulez plus d’objets (pokéballs, leurres, capacité de stockage) vous pouvez en acheter directement sur votre application. Le jeu a sa propre monnaie virtuelle :  les PokéPièces.

Concernant les règles du jeu, Niantic ne les donnent pas. C’est au joueur de les découvrir au fur et à mesure de l’utilisation. Du coup, la communauté échange beaucoup. Pour le reste, demandez aux autres dresseurs ! Comme j’ai la chance d’habiter en centre-ville, j’arrive à avoir quelques Pokémon directement dans mon salon

pokemongo_poissoroy_thecelinette

Mon avis sur Pokémon Go :

Ma réponse à cette question : « faut-il jouer à Pokémon Go », est « tu fais bien comme tu veux ». Personnellement, je trouve ce jeu très sympa et je suis ravie d’y jouer. Pour terminer cet article, j’ai envie de dire aux personnes qui s’offusquent concernant les joueurs de Pokemon Go. Relativisez, posez des questions aux joueurs et voyez aussi les bénéfices !

monopoly, pokemon go, tweet, twitter, lea