Ce vendredi 13, cette journée mondiale de la gentillesse, je crois que chacun d’entre nous s’en souviendra. Moi, je voulais me coucher tôt, c’était un vendredi tranquille. Mais comme vous, je suis restée pendue à mon écran, à la radio et au téléphone, la bouche bée, les larmes salées …

J’ai passé mon week-end à appeler des proches pour savoir si ils étaient en sécurité, à lire, à voir ou entendre des témoignages, des avis d’experts. Mais ça y est, on avance dans « l’après ». Dans l’après attentat mais dans on est toujours dans l’attaque.

  • L’objectif premier de cette attaque, c’était de faire un carnage, une horreur absolue. Et on peut dire que c’est plutôt réussi. On l’a tous pris en pleine face, et malheureusement certains plus que d’autres. J’ai passé mon temps entre la tristesse, la douleur, l’incompréhension et la stupéfaction. Et encore, soyons clair, j’ai la chance de n’avoir perdu personne. Ce qui n’est pas forcément le cas de mon entourage. Mes pensées vont vers eux et leurs efforts à venir pour continuer à (sur)vivre.
  • Leur deuxième objectif de cette attaque, est en train de prendre place : nous diviser, renforcer la haine de son prochain, créer la confusion et le chaos. Et là, c’est à nous d’agir, à nous tous, oui même toi là-bas.

Le plan 1. dans ma stratégie, c’est : « baiser, boire et écouter du rock’n’roll » (l’ordre pouvant être aléatoire). Si tu es partant contacte-moi au 0 800 … Je suis athée mais comme je suis dans un élan d’amour, je te laisserai me faire l’amour en criant « Oh! Mon Dieu! » Bref, fuck la peur, vive la life.

Le plan 2. C’est éviter qu’on se divise comme des petits crétins que nous savons très bien être parfois. Faites pas les innocents, le racisme, c’est comme la connerie, il y en a chez tout le monde. Et là, c’est un peu l’effroi parce que clairement, je sais pas bien comment on arrive à convaincre des gens de ne pas voter extrême droite, de ne pas se radicaliser ou de ne pas s’attaquer à son prochain.

Bon, comme je suis très visuelle, je me suis dit qu’un infographie pour commencer ça serait bien.  Du coup je vous pose-là, la très bonne illustration de Klaire.fr

amalgames_klaire.fr

Après, je me suis dit qu’une vidéo pour bien comprendre que cette situation géopolitique, c’est un peu complexe ça serait bien aussi. Comprendre la domination de l’Etat islamique en 7 minutes – Le Monde.


Comprendre la domination de l’Etat islamique en… par lemondefr

En mettre une autre pour comprendre que ce qui se joue c’est un combat tyrannie contre démocratie, ça serait bien. Moi, perso, la liberté ça me va bien au teint, donc, je ne suis pas prête à céder.


Jean-Pierre Filiu : « Ce n’est pas une armée, ce… par franceinter

Voici également cette vidéo du juge anti-terroriste Marc Trevidic (qui est tellement intelligent, qu’il en devient vraiment sexy. Marc, je t’aime depuis 24h)  … Qui explique clairement et sans langue de bois la situation, nous rappelle que les solutions sont multiples (blanc/noir comme raisonnement ça ne fonctionne pas, désolée mes choux).

Bonus, cet article intéressant sur l’enrôlement des jeunes (interview de l’anthropologue française Dounia Mouzar). Voici donc quelques idées, j’attends les vôtres …

12239553_10204947295946814_1384248299027011769_n

Photo Laurence Geai (je vous invite à découvrir son travail)

Je voudrais terminer cet article, sur de l’espoir. Le mien vient de l’élan de générosité que j’ai pu voir :

  • Les victimes qui se sont entraidées jusqu’au bout pour se sortir de l’horreur (avec courage, amour et parfois même humour).
  • Le personnel du corps médical qui vient en renfort sans même qu’on le lui demande.
  • Des gens qui font la queue pour donner leur sang et les collectes qui très rapidement ont fait le plein (mais on n’oublie pas comment vous traitez les homos. Merci, bisous).
  • Des gens qui racontent comment des inconnus leur ont ouvert leur porte pour les protéger le temps que cela se calme.
  • Des voisins qui sont descendus dans la rue pour aider les victimes et qui se sont pris des balles.
  • La création de # sur Twitter pour s’entraider, pour passer la nuit, pour tenter de retrouver ses proches.
  • Le réseau d’entraide pour aider des gens à retrouver des proches.
  • Le lendemain des gens qui publient en statut FB : « notre porte est ouverte, si vous avez besoin d’en parler ».

Vous voyez, on en a pris plein la gueule, mais on est encore debout (et dignement) : SHOW MUST GO ON !

5 Comments

  1. voilà un des articles les plus pertinents que j’ai pu lire ce week end, alors merci ;)

  2. Merci pour cet article juste et pertinent et surtout qui met un peu de baume au coeur… #Paix&amour

  3. j’ai bien aimé ton article et ta manière d’écrire ( je pense même que je vais te suivre du coup ) ;)

Write A Comment