Voici un résumé des quelques jours que j’ai passé à découvrir cet étonnant festival musical.

Le Maroc à travers les portes de Rabat :

Les prémisses ce de beau moment musical, c’est le Maroc.

En route pour ce pays que je n’avais jamais vu. On se retrouve tous à Roissy. Les aéroports, c’est magique, c’est déjà le début du voyage. Comme à chaque fois, j’ai eu le droit à une fouille aléatoire … qui tombe systématiquement sur moi. Je dois avoir une tête de terroriste … mode, sans doute. Puis vient les moments stratégiques  (choisir un voisin à l’épaule confortable) et les questions (est-ce que le pilote a bon moral, tout ça, tout ça). 2h50 plus tard nous voilà à l’aéroport de Rabat-Salé, l’aventure commence !!

Entre les concerts, nous avons pu découvrir la partie historique de la ville. Quand le chauffeur a voulu nous conduire près des boutiques pour faire du shopping, il y a eu un soulèvement général dans le minibus (sans trop se lever, car il n’était pas haut … Quoi on peut être révolté et pragmatique !). Nous avons tous opté pour le charme de la médina.

Que vous dire sur le Maroc ? Les gens sont charmants, vraiment. Ils ont ce sourire incroyable. A Rabat, on ressent une douceur de vivre. L’artisanat a un charme particulier qui vous plonge tout de suite dans l’ambiance. Et la cuisine est succulente (j’ai enfin pu demander du « Camoun » dans la plupart de mes plats), le thé à la menthe vous tend les bras. Et j’ai succombé au mojito à la rose

Le tombeau de Mohamed V

TheCelinette_Rabat_1

Le charme de la ville

TheCelinette_Rabat_2

Je suis tombée amoureuse des portes de la médina de Rabat

TheCelinette_Rabat_3

TheCelinette_Rabat_4

Je me suis régalée de nombreuses fois (j’en rêve encore)

TheCelinette_Rabat_5

Et je me suis reposée dans l’incroyable Sofitel – Jardin des roses … le bonheur absolu

TheCelinette_Rabat_6

IMG_8908

La découverte de la 14ème édition du festival Mawazine

Mais c’est surtout la musique qui a ponctué mon séjour.

Quand on m’a parlé de ce festival marocain de musiques du monde, j’avoue que je n’en connaissais pas l’existence. Honte à moi, car en faisant quelques recherches, je me suis vite aperçue que c’était le 2ème festival le plus important au monde.

Quel est le concept de ce festival? C’est son président Mohamed Mounir El Majidi qui en parle le mieux :

« Avec Mawazine, Sa Majesté Le Roi Mohammed VI a souhaité proposer à tous les Marocains une manifestation musicale majeure, rassemblant chaque année sur scène le meilleur de la musique occidentale et orientale. Avec 200 à 400 000 spectateurs chaque soir, ce festival est, par le succès qu’il rencontre et la programmation exceptionnelle qu’il propose, véritablement unique au monde.»

Cet engagement en faveur de la démocratisation de la culture se concrétise par 90% des concerts gratuits (environ 10% des places sont payantes et les autres sont gratuites). C’est un moment festif incontournable pour le Maroc Le festival dure une semaine, j’y suis restée quelques jours. Cela ne m’a pas permis de découvrir des groupes de musique du monde ou des artistes comme Oum et Flavia Coelho recommandés par mon amie Isabelle du blog musical Walkzine . Mais, mais, mais, oh, bonheur … J’y ai vu de super concerts dont celui de Jennifer Lopez, de Pharrell Williams, Sean Paul.

Je suis naturellement allée vers des artistes que je connaissais mais l’équipe de Melty m’a encouragée à aller découvrir le fameux duo nigérian P-Square.  Je me suis dit ce chanteur est plutôt pas mal de sa personne. Bonne nouvelle, il a un frère jumeau. Si je ne les connaissais pas, j’ai vite compris que c’était un groupe emblématique de la scène (R’n’B / hip hop) africaine. Soyons clair Peter et Paul Okoy ont enflammé la scène. Même sans être fan, je me suis laissée emporter par la prestation scénique et l’énergie de ce groupe ! Le public prenait son pied et j’adore ça !

Je vous encourage à rester toute la semaine pour profiter pleinement du festival.

TheCelinette_Mawazine_1

TheCelinette_Mawazine_2

J’ai eu l’espace d’un instant l’espoir de pouvoir faire quelques photos de concert avec mon iPhone5. Je me suis vite rendue compte que c’était une connerie, et qu’il va falloir que j’investisse dans un véritable appareil photo. Voici donc une vidéo de Melty qui résume très bien l’énergie qu’il y règne !

Informations sur le festival :
Vous trouverez d’autres articles sur le sujet ici :

Article en partenariat avec le festival Mawazine (DECOURVERTE D’EVENEMENT)